Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 00:17

 

conversion-forcee-a-l-islam.jpgGB : des Sikhs protestent contre l'exploitation sexuelle de jeunes filles sikhes par des musulmans

En Grande-Bretagne, des musulmans commettent des viols suprémacistes contre des jeunes filles infidèles, et les autorités peinent à reconnaître le caractère haineux de ces crimes, qui sont des actes de conquête : les infidèles sont considérées comme des proies légitimes et font partie du butin de guerre. Les membres d'un réseau pakistanais d'exploitation sexuelle de jeunes filles blanches en Grande-Bretagne ont récemment été condamnés à la prison

Si les autorités refusent d'admettre qu'il s'agit de crimes haineux, les Sikhs, eux, savent. Le même phénomène se produit dans leur pays d'origine, où des jeunes filles sikhes, hindoues et chrétiennes sont enlevées, violées, converties à l'islam et mariées de force à leur agresseur. Les jeunes filles coptes sont victimes de ce même phénomène en Égypte.

Lire aussi :

GB : neuf musulmans condamnés pour traite d'adolescentes infidèles à des fins sexuelles

Norvège : Oslo secoué par une vague de viols par des "non occidentaux"

_____________________

Des centaines de Sikhs ont manifesté mardi soir devant le poste de police de Luton pour protester contre l’agression sexuelle présumée d’une adolescente Punjabi par un Pakistanais de 19 ans survenue la veille.

La communauté sikhe est fermement convaincue qu’il s’agit d’une agression raciste, et d’un autre cas parmi les cas de plus en plus fréquents d’exploitation sexuelle de jeunes filles sikhes par une minorité de musulmans qui organise et encourage ce crime de manière systématique. L'agresseur a été identifié comme Anan Majid Basharat, un jeune de Luton.

Selon les habitants du quartier, la jeune fille a été manipulée pendant un certain temps avant l'agression sexuelle. La victime et l’accusé étudiaient au Icknield High School, une école à majorité musulmane. Selon des sources, la famille de la victime avait alerté la police à plusieurs reprises sur les tactiques de manipulation et d’exploitation utilisées par  des islamistes radicaux, mais la police de Bedfordshire a omis d’agir et de tenir compte de l’historique de crimes haineux.

Dans les années 1990, l'affiche suivante a été largement distribuée par des islamistes radicaux à la communauté musulmane à travers le Royaume-Uni et a suscité la controverse dans les médias sur la manière dont les jeunes filles sikhes étaient ciblées et manipulées en vue de se convertir à l’islam, par la force et ou l’endoctrinement par des membres du Hib ut Tahrir, une importante organisation islamiste extrémiste au Royaume-Uni : [le texte de l'affiche invite les musulmans à séduire les jeunes filles infidèles, sikhs, hindoues ou chrétiennes, et à les convertir ]

Après une rencontre au temple sikh Guru Nanak de Luton mardi soir, la communauté sikhe, qui craignait que la police locale ne traite pas l’incident de manière adéquate, a décidé de manifester devant le poste de police. Des Sikhs ont déclaré que « la police a peur d’irriter les musulmans radicaux. Même les médias ont peur d'eux. Chaque fois que leur communauté commet des crimes d’exploitation sexuelle organisée, les médias et la police rapportent que les accusés sont des « Asiatiques ». Ce ne sont pas seulement des « Asiatiques », ce sont des Pakistanais radicaux. Quand la police et les médias seront-ils honnêtes ? »

Ils ont ajouté: « Nous ne considérons pas les musulmans comme nos ennemis, ce qui serait contraire à notre religion. Nous respectons toutes les communautés et  religions. Toutefois, la communauté musulmane pakistanaise doit reconnaître qu’elle a un problème avec ses jeunes qui exploitent de manière systématique les jeunes filles non musulmanes, et cela dans tout le Royaume-Uni, et elle doit s’attaquer à ce problème. [   ]

Source : 19 year-old Pakistani boy charged with assaulting Punjabi girl, Panthic.org, 30 mai 2012. Extrait traduit par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions