Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 01:04

 

La paix sociale a un coût: 2,6 millions d'euros.

Soit la somme que Peter Hartz, ancien directeur des ressources humaines de Volkswagen, a reconnu avoir versé à Klaus Volkert, figure du syndicat IG Metall et ancien président du comité d'entreprise du constructeur automobile allemand, à travers diverses primes, pour payer des prostituées et des voyages exotiques.

Cette affaire de corruption, qui ternit l'image du système de cogestion à l'allemande, a valu à Peter Hartz d'être condamné le 25 janvier à deux ans de prison avec sursis et à une amende de 576 000 euros. Klaus Volkert, quant à lui, a été renvoyé devant les tribunaux pour incitation à l'abus de confiance, au même titre que l'ancien directeur du personnel, Klaus-Joachim Gebauer, accusé de complicité.

 


 

Cela c'est passé en 2007 me direz-vous mais la cogestion existe toujours en Allemagne et aussi en Françe de manière moins générale. Cependant que cet homme vienne aider le président Hollande à faire les bons choix cela pose des questions.


 


Le volet le plus controversé de ses réformes est la loi Hartz IV, qui consistait en une diminution drastique de la durée d’indemnisation du chômage à douze mois, contre 32 auparavant.

 

Pour Michel Sapin, ce 28 janvier sur France Inter, Peter Hartz "est quelqu'un d'intéressant" et il défend l'idée de l'écouter, sans pour autant suivre tous ses conseils : 

C'est quelqu'un qui est intéressant. Je ne crois pas qu'il soit question qu'il soit conseiller politique du président de la politique. C'est un journal allemand qui parle de ça, moi je lis les journaux français. 

 

Il a conseillé le gouvernement allemand. Ca a eu des effets bénéfiques et des effets difficiles, la pauvreté, des petits jobs. On a le droit d'ouvrir les yeux, les oreilles, on n'est pas obligé de suivre pour autant. 

En revanche, pour Jean-Luc Mélenchon, sur BFM TV, il s'agit "d'un type épouvantable" :

Ah, ce type est épouvantable. Ce type a ruiné les travailleurs allemands. Il a trouvé un truc très bien, qui est de dire "les gens vont travailler de gré ou de force. si vous refusez un emploi, même à un euro, hop vous n'avez aucune indemnité"

 

(...)

 

La politique de François Hollande, c'est une politique complètement alignée sur la politique du gouvernement allemand. C'est pas difficile à comprendre, les sociaux démocrates, qui sont les solfériniens allemands, sont dans le gouvernement de madame Merkel.

 

source : Europe 1 

 

 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie