Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 02:58

Cinquante parlementaires et intellectuels adressent, aujourd’hui dans Libération, une lettre ouverte à François Hollande lui demandant de lancer « une campagne » en faveur du droit de vote aux élections municipales des étrangers afin de « convaincre les élus hésitants ».

« Il ne serait pas raisonnable de reporter à 2014 l’éventuel octroi à nos résidents étrangers non européens d’un droit qu’ils attendent depuis longtemps » déclare cette lettre initiée par la sénatrice Esther Benbassa (EELV) et le député Sergio Coronado (EELV). [...]

« Montrons que nous sommes encore capables de porter haut et fort nos valeurs de gauche », exhortent les signataires parmi lesquels lesquels plusieurs parlementaires PS, EELV ou communistes comme les sénateurs Michel Delebarre (PS), Bariza Khiari (PS), Marie-Noëlle Lienemann (PS) ou Christian Favier (PCF) et les députés PS Jérôme Guedj ou Pascal Cherki.  »Nous comptons sur vous, Monsieur le président » concluent-ils.

Le Figaro

 


Et si l'on interrogeais les Français par référendum ?!

François Hollande craint qu'un référendum "divise" les citoyens. "Présenter un texte avec le risque de diviser les Français pour au bout du compte ne pas le faire passer: je m'y refuse", a-t-il indiqué mardi.

Il faut dire qu'un référendum serait loin d'être gagné d'avance. Selon un sondage LH2 pour "Le Nouvel Observateur" publié ce mardi 13 novembre, 55% des Français sont hostiles au droit de vote des étrangers aux élections locales, contre 43% qui soutiennent cette mesure.

Est-ce à dire que le droit de vote des étrangers ne verra jamais le jour ? Si mais sans l'avis des Français et voté en catimini par les parlementaires du gouvernement.



Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration