Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 15:23

YANN GALUT…NUL EN MATHS ? 

Lors de la dernière émission « Des paroles et des actes », du 10 avril 2014, le député PS Yann Galut, a tenté de mettre en difficulté Marine Le Pen sur son programme de sortie de l’Euro.

 

Avocat de métier il est depuis le 3 avril 2014 intégré à la commission des Finances du gouvernement Valls et a été invité par David Pujadas grâce à son récent livre « Le guide anti-FN ».

Il est connu à ce jour pour avoir embrassé sur la bouche l’autre député PS du Pas de Calais Nicolas Bays, lors d’une manifestation sur le mariage pour tous et avoir adressé à ses électeurs une carte de vœux sur laquelle était imprimée « Il n’y a pas de français de souche, ça n’existe pas ! ».

 

fleche.jpg Yann Galut a choisi le mauvais exemple par excellence en souhaitant prouver que la sortie de l’Euro entraînerait une dévaluation du nouveau Franc de 20% (ce qui est tout à fait exact, fort heureusement car il s’agit là de l’un des principaux objectifs) et par conséquence une très importante augmentation du prix de l’essence, d’au moins 20 %, entrainant ainsi une baisse du pouvoir d’achat des Français.

Yann Galut a tenté de prouver par cet argument que la sortie de l’Euro serait catastrophique pour l’économie des ménages.

 

C’est ce même argument qui est avancé en tout premier par tous les « pessimistes » pro-Euro.

Marine Le Pen lui a fait remarquer qu’il était nul en mathématiques (ce qui est vrai puisque il avait tort).

fleche.jpg Sur ce point précis, et afin que l’on ne l’avance plus d’une manière idiote, il suffit de rappeler que compte tenu du poids très important des taxes de l’état frappant les carburants (70% du prix total à la pompe), une dévaluation de 20% de notre nouveau Franc ne provoquerait une augmentation que sur les 30% concernant le prix payé pour le baril de pétrole. Soit une augmentation de 6% du prix de l’essence à la pompe.

Exemple : Le Diésel passerait de 1,30 à 1,378

L’essence ‘’ " de 1,50 à 1,590

Dans ce cas là, une diminution des taxes de l’état serait appliquée afin de réguler cette augmentation.

Lors d’un prochain article je reviendrai sur les avantages et les inconvénients d’une éventuelle sortie de l’Euro, mais d’ores et déjà soyez assurés qu’en aucun cas il ne s’agira d’une catastrophe nationale nous entrainant vers des abymes incalculables.

N’en déplaise à certains « Cassandre » défenseurs avant tout de leurs intérêts et non pas de ceux de la France !

 

 

merci à Tiaré

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique