Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

15 mai 2019 3 15 /05 /mai /2019 20:40

Le président russe reçoit le chef de la diplomatie américaine alors que les relations entre les deux puissances sont tendues, notamment autour des dossiers syrien, ukrainien, vénézuélien et iranien.

Iran, Venezuela, Syrie, Ukraine... Les pommes de discorde entre Moscou et Washington ne manquent pas et c'est dans ce contexte que le président russe Vladimir Poutine a reçu, à Sotchi, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, ce 14 mai. Le dirigeant russe a affirmé vouloir «rétablir des relations complètes avec les Etats-Unis».

«Il y a quelques jours, j'ai eu le plaisir de discuter avec le président américain au téléphone [...] J'ai eu l'impression que le président était enclin à rétablir les relations et les contacts entre la Russie et les Etats-Unis afin de résoudre ensemble les questions qui sont d'intérêt mutuel pour nous», a expliqué Vladimir Poutine.

«Pour notre part, nous avons plus d'une fois déclaré que nous voulions aussi rétablir des relations complètes [avec Washington], et nous espérons que les conditions pour le faire sont désormais réunies», a-t-il poursuivi.

Vladimir Poutine a en outre salué comme «assez objective» l'enquête du procureur spécial Robert Mueller, qui a conclu à l'absence de collusion entre Donald Trump et Moscou (tout en validant les accusations d'ingérence russe dans la présidentielle de 2016).

La Maison Blanche espère de longue date que la fin de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller, qui n'a conclu à aucune collusion entre l'équipe du candidat Trump et Moscou durant la dernière campagne présidentielle américaine, permettra de tourner la page de relations glaciales entre les deux pays. Début mai, Donald Trump a eu une conversation téléphonique «très positive», selon ses propos, de plus d'une heure avec Vladimir Poutine.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a dit espérer que la visite du secrétaire d'Etat américain permettrait de «stabiliser quelque peu» les relations entre Moscou et Washington. Il a cependant reconnu, cité par l'agence Interfax, que les discussions s'annonçaient «difficiles» sur le Venezuela, les positions des deux pays étant «diamétralement opposées».

 

SOURCE

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Russie ETATS-UNIS
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 19:46

C’est un plancher historique. A 3,6 % en avril, le taux de chômage aux Etats-Unis est au plus bas depuis près d’un demi-siècle, atteignant presque celui de décembre 1969 (3,5 %). Ce faible taux reflète des créations d’emplois solides dans plusieurs secteurs, allant des services professionnels aux entreprises du bâtiment en passant par la santé ou l’assistance sociale.

(…) Les salaires poursuivent par ailleurs leur hausse régulière, une hausse sur un an à 3,2 %. C’est significativement au-dessus de l’inflation, celle-ci s’étant inscrite à 1,5 % en mars sur an, selon l’indice PCE.

Le taux de chômage est un peu plus élevé chez les hommes (3,4 %) que chez les femmes (3,1 %). Et alors que celui des Blancs est tombé à 3,1 %, celui des Noirs est resté à 6,7 %, soit plus du double.

(…) Le Monde

 

 

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans économie Etats-Unis