Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

4 janvier 2016 01:00

« Dans un système unitaire comme la Turquie, un système présidentiel peut parfaitement exister ». « L’Allemagne nazie, privée de bonnes dispositions institutionnelles, est à l’évidence l’un des exemples les plus honteux de l’histoire ».

Pour défendre l’instauration d’un régime présidentiel fort dans son pays, le dictateur turc Recep Tayyip Erdogan a évoqué jeudi le système nazi, en vigueur entre 1933 et 1945.

Cette petite phrase vient renforcer l’image d’un Erdogan assoiffé de pouvoir et rêvant d’étendre le territoire ottoman, selon la doctrine pan-turquiste.

Recep Tayyip Erdogan qui dirige la Turquie depuis 2002, d’abord comme Premier ministre puis président depuis 2014, veut modifier la constitution afin que le rôle du président passe d’une fonction symbolique à celle d’un dirigeant aux pouvoirs étendus, comme aux Etats-Unis, en Russie ou en France.

Au moins, il ne cache pas d’où il tire sa haine des juifs…

Par Antoine Chatrier – JSSNews

SOURCE

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS