Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

26 janvier 2017 21:16

En attaquant Trump quotidiennement sans jamais apporter d’information honnête ou objective, les journalistes dénoncent des idées qu’ils veulent faire avorter dans le cerveau des Français.

Voici une info que les médias ne voudront pas que vous appreniez sur la façon dont les Américains ont jugé le premier discours d’un président.

Après avoir été élu, et avec l’avalanche de presse négative, Donald Trump avait un taux de popularité de 40 %. Après son discours, ce taux est monté à 45 %.

Obama, avant son discours d’investiture, et parce qu’il a été traité comme un dieu vivant par la presse, était à 78 %. Après son discours, il est tombé à 68 % :

Bush est passé de 62 à 64 % après son discours, et Clinton de 66 à 65 %.

De tous ces présidents, Donald Trump est celui qui, lorsque le public l’écoute directement (près de 42 millions de personnes ont suivi l’investiture à la télévision contre 21 millions pour Obama) et sans le filtre des médias, progresse le plus.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS