Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

7 février 2017 03:05
chut
 

Christian Hofer: A noter qu'en filigrane, une détention moyenne plus longue signifie que les crimes sont devenus plus graves. Lorsqu'on lie cette donnée à la provenance des prisonniers, cela indique tout le bienfait que ces Africains ont apporté à l'Europe.

**********

Stuttgart (dpa / lsw) - Dans les prisons de Bade-Wurtemberg, les espaces sont restreints. Le nombre de détenus a augmenté de 431 prisonniers pour culminer à 6'951 l'année dernière. La raison découle de périodes de détention plus longues et d'une augmentation des prisonniers de nationalité étrangère, a indiqué un porte-parole du ministère de la Justice vendredi confirmant un rapport du "Esslinger Zeitung" (samedi).

Par cette situation, le pays a atteint les limites de ses capacités. Selon le dernier rapport disponible de fin 2016, il existe 6'147 places de détention en milieu fermé - toutefois 112 places ne peuvent pas être utilisées en raison de mesures de construction. En milieu ouvert, il existe 1'074 places à disposition, en raison de travaux, 30 ne sont pas disponibles.

Le nombre de prisonniers en provenance des pays nord-africains d'Algérie, du Maroc et de Tunisie ainsi que du pays ouestafricain de Gambie a subi une hausse significative. Et dans le Land de Bade-Wurtemberg, une peine de prison dure à présent en moyenne 49,06 mois. A titre de comparaison, en 2011 un prisonnier devait purger en moyenne 41,04 mois. A Rottweil, une nouvelle maison d'arrêt pour 400 prisonniers est planifiée. Cependant, elle ne devrait pas être terminée avant 2020. (...)

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS