Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

26 juillet 2017 17:44

 

Désaccord. La baisse des APL est au centre des débats à l'Assemblée. Aujourd'hui, la France insoumise a fait part de son indignation par l'intermédiaire de deux de ses têtes d'affiche : Alexis Corbière et Jean-Luc Mélenchon.

L'ambiance continue de s'électriser à l'Assemblée nationale. Après les difficultés notables rencontrées par les différents présidents En Marche de l'Assemblée, c'est Alexis Corbière qui a mis le feu au poudre dans l'hémicycle.

 

Le député de la 7e circonscription en Seine-Saint-Denis s'en est pris  à ce qu'il juge comme “une annonce qui a choqué le pays”. En cause : la baisse des APL. Il explique : “vous prévoyez, à partir du 1er octobre, de diminuer de 5 euros par mois le montant des allocations logement. Après les retraités, les fonctionnaires, les smicards, vous attaquez maintenant les plus pauvres. Cela concerne 6,5 millions de nos concitoyens, les plus modestes, les plus fragiles. 76% des ménages se situant dans les 10% de la population française la plus pauvre touchent ces APL.”

“Voilà ce que vous supprimez tous les mois pour les plus démunis”

A côté de lui, Jean-Luc Mélenchon sort divers produits achetés dans un supermarché pour la somme de 5 euros, qui correspond au montant bientôt retiré aux bénéficiaires de l'APL. Alexis Corbière continue : “Cinq euros, c'est une somme qui permet de se nourrir pendant quelques jours pour de nombreuses personnes.

J'ai fait les courses ce matin, monsieur le Premier ministre, elles sont là!” dit-il en montrant le pupitre de son collègue de la France insoumise. “Et voilà ce que vous supprimez tous les mois pour les plus démunis”, reprend l'ancien conseiller de Paris, sous les sifflets d'un hémicycle peu réceptif à sa mise en scène.

Alexis Corbière termine en déclarant que ces produits sont à la disposition de tous les députés, et “surtout à la député O'Petit”, qui n'avait pas manqué de faire parler d'elle, quelques jours plus tôt.

 

source

 

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS