Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

24 juillet 2017 19:52

 

Emmanuel Macron a pris l’habitude d’enfiler des uniformes lors de ses déplacements, pour se fondre dans la masse. Dans les colonnes du Parisien, un colonel attaque le président sur ses déguisements.

Emmanuel Macron a adopté la méthode caméléon. De l’uniforme militaire au fauteuil roulant en passant par la tenue de boxe, le président s’adapte aux personnes qu’il rencontre et frise parfois le ridicule. Dans un article du Parisien intitulé « Macron en fait-il trop ? », le colonel Michel Goya condamne ses accoutrements : « Ça fait gadget, c’était gentil jusqu’à présent, mais là ça ne passe plus. S’habiller de la sorte en pleine crise avec l’armée et nous dire après que c’est le chef d’état- major qui s’est mis en scène ! Il fallait oser ! », s’insurge-t-il.

Le jeudi 20 juillet, le mari de Brigitte Macron visitait une base aérienne. Pour l’occasion, il s’était vêtu d’une tenue militaire façon Tom Cruise dans Top Gun. Le locataire de l’Elysée n’a d’ailleurs pas échappé aux moqueries sur Twitter. Un internaute avait notamment balancé : « Aujourd’hui Macron était en combinaison de pilote ! L’armé est à bout de souffle ! Et lui ? Il se prend pour Tom Cruise dans Top Gun ! »

Sur la page du quotidien toujours, le spécialiste de la communication Philippe Moreau analyse l’attitude du président : « Le chef de l’Etat se déguise. L’uniforme lui permet de se présidentialiser rapidement et de construire un style à la fois moderne et autoritaire.  » Il ajoute qu’ « en injectant en permanence ce type d’image aux Français, il peut donner l’impression d’un jeu de rôle. » 

Closer

via 

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS