Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

24 août 2017 21:31

Gabegie. Le président de la République avait souhaité que sa maquilleuse attitrée le suive à l'Élysée, qui doit régler la facture.

26 000 euros : c’est la note salée de maquillage d'Emmanuel Macron pour seulement trois mois, révèle Le Point. Contrairement à son prédécesseur, le président de la République n’a pas salarié de maquilleuse mais fait appel à Natacha M., 40 ans, qui s’occupait déjà de lui durant la campagne.

Cette dernière a ainsi envoyé à la présidence deux factures de 10 000 et 16 000 euros.

Une note salée que doit régler Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée et partisan de l’externalisation de ce type de prestations, mais toutefois inférieure au salaire de la maquilleuse de François Hollande, rémunérée 6 000 euros net par mois.

A l'époque, François Hollande avait surtout créé la polémique en raison de son coiffeur, payé 9 895 euros brut par mois.

SOURCE

 

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS