Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 novembre 2017 21:14

Allocations. La Seine-Saint-Denis doit trouver rapidement 40 millions d'euros pour financer le versement du RSA le mois prochain. Le Conseil départemental ne veut pas mettre la main à la poche pour combler ce trou.

Les allocataires du RSA de Seine-Saint-Denis se retrouveront-ils sans un euro le mois prochain ? Le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a annoncé jeudi qu'il ne verserait pas à la caisse d'allocations familiales les 40 millions nécessaires pour financer le revenu de solidarité active, rapporte La Tribune.

Selon lui, la baisse des dotations versées par l'Etat ne permet plus de financer cette allocation, pourtant indispensable dans un département qui compte parmi les plus pauvres de France. “Je n'inscrirai pas de crédits supplémentaires pour venir absorber l'incurie de l'Etat”, avertit-il.

La situation n'est pourtant pas nouvelle. Déjà en 2016, l'Etat avait dû combler un trou de 24 millions d'euros, les sommes budgétées ne permettant pas de couvrir l'ensemble des dépenses du RSA.

Pour l'instant, aucune solution pérenne n'est prévue. Lors du congrès des départements, le mois dernier, Edouard Philippe avait bien promis de revoir de fond en comble le système de financement des allocations. Mais cette promesse ne devrait pas voir le jour, de son propre aveu, avant 2019

 

source

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS