Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

18 novembre 2017 23:16

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme dénonce l’accord européen qui consiste à financer les gardes-côtes libyens pour qu’ils bloquent les routes migratoires.

Outre le trafic des passeurs, il existe également un réseau d’“esclavage du troisième millénaire”. “

Ces nouvelles images terrifiantes viennent s’ajouter à la longue liste de dénonciations de violences, abus et tortures relevés par les observateurs de l’ONU en Libye.”

Or l’Union européenne, à l’initiative de l’Italie, a scellé un accord avec le Premier ministre et président du gouvernement d’union nationale, Faiez Serraj, pour qu’il bloque les départs de migrants. L’Europe fournit du matériel, des fonds et de l’entraînement. En échange, les garde-côtes libyens empêchent les départs, récupèrent les embarcations en eaux libyennes et ramènent les migrants sur la côte pour les conduire dans des centres de rétention.

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a dénoncé “la politique inhumaine de l’UE qui consiste à “aider les garde-côtes libyens à intercepter et repousser les migrants en Méditerranée”.

Courrier international

via http://www.fdesouche.com/909205-trafic-desclaves-libye-lonu-cest-de-faute-de-leurope-repousse-migrants

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS