Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 11:42

La police d’Oakland a publié la photo d’un suspect qui a écrit des graffitis antisémites et dessiné des croix gammées dans les transports en commun de San Francisco et Oakland.

En début de semaine, la vidéo surveillance a capturé le suspect en train d’écrire sur le sol à la station Embarcadero de San Francisco.

«Après avoir reçu le rapport initial des graffitis offensants, nous avons immédiatement envoyé une équipe de maintenance pour la nettoyer et examiné les vidéos de la plate-forme», a expliqué la police.

Des actes de vandalisme similaires ont été signalés aux gares de Glen Park, de MacArthur et de San Leandro ainsi que dans les trains. Les enquêteurs pensent que les graffitis ont tous été produits par le même individu, en raison du langage péjoratif utilisé et des similitudes entre les écritures et les croix gammées.

Scott Wiener, un sénateur de Californie et politicien très à gauche, a publié dans un tweet la photo d’une croix gammée et a parlé de nazisme et d’antisémitisme, en pensant que l’auteur était un blanc nationaliste et a immédiatement accusé le Président Trump d’avoir libéré la parole des néo-nazis.

Quand il a vu la photo du suspect, un homme de couleur noire, il a immédiatement cessé de le condamner. Subitement, les croix gammées ne le dérangeaient plus.

Et il n’est pas le seul : aucun grand média, aucune chaîne câblée d’information en continu n’ont évoqué les messages de haine du suspect néo-nazi.

A gauche, on applique des règles simples :

  1. Les Noirs sont une minorité victime de discriminations (ce qui est vrai).
  2. Les Noirs, comme toutes les minorités opprimées (y compris les musulmans), ne peuvent pas être des oppresseurs. C’est pourquoi la gauche refuse de toutes ses forces l’existence des terroristes musulmans, et insiste – alors qu’elle ne connaît pas cette religion – pour les classer « en dehors » de l’islam, ce qu’ils ne sont pas.
  3. L’existence des antisémites et des racistes noirs (et musulmans) doit être cachée, car ils ne servent pas la cause anticolonialiste, et ne permettent pas de légitimer la haine des blancs, très à la mode.

...

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS