Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

30 novembre 2017 19:31

« Et ça continue encore et encore

C’est que le début d’accord, d’accord…

C’est toujours le même film qui passe… »

Les journées mondiales pour la paix, ces symboles mondialistes par excellence, ça continue encore et encore et le pape François nous sertle même film qui passe et c’est que le début d’accord, d’accord…  comme disait le refrain d’une chanson un peu niaise des années 80.

L’intitulé du message pontifical pour la célébration de la prochaine journée mondiale pour la paix du 1er janvier 2018 est à lui seul suffisamment explicite de l’antienne bergoglienne répétée à satiété : « Les migrants et les réfugiés : des hommes et des femmes en quête de paix ». Encore et encore les migrants. 

Toujours et toujours la culpabilisation de ceux qui crient « halte à l’invasion » ! Et c’est que le début d’accord de la société multi-culturelle, multi-ethnique, multi-religieuse, multi-tout, que les mondialistes préparent avec l’aide du pape François…

Morceaux choisis de cette harangue immigrophile en blanc et noir, avec les méchants d’un côté :

« Dans de nombreux pays de destination, une rhétorique s’est largement diffusée en mettant en exergue les risques encourus pour la sécurité nationale ou le poids financier de l’accueil des nouveaux arrivants, méprisant ainsi la dignité humaine qui doit être reconnue pour tous, en tant que fils et filles de Dieu.
Ceux qui fomentent la peur des migrants, parfois à des fins politiques, au lieu de construire la paix sèment la violence, la discrimination raciale et la xénophobie, sources de grande préoccupation pour tous ceux qui ont à cœur la protection de chaque être humain. »

Et les gentils de l’autre :

« En observant les migrants et les réfugiés, ce regard saura découvrir qu’ils n’arrivent pas les mains vides : ils apportent avec eux un élan de courage, leurs capacités, leurs énergies et leurs aspirations, sans compter les trésors de leurs cultures d’origine. De la sorte, ils enrichissent la vie des nations qui les accueillent. »

Francesca de Villasmundo

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS