Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 18:38

L'engouement pour les cryptomonnaies ne tarit pas. Avec une bonne dose de marketing, la PutinCoin, baptisée d'après le président russe – bien que le Kremlin n'ait absolument rien à voir avec elle –, se lance à son tour sur le marché.

Elle est encore loin du Bitcoin qui a franchi le cap des 10 000 dollars fin novembre dernier et même atteint les 15 000 dollars le 7 décembre 2017. Mais, à seulement 0,04 dollars, le PutinCoin, nouvelle cryptomonnaie nommée d'après le président russe, peut déjà se targuer d'une belle plus-value de 126%, et une capitalisation sur les marchés d'environ 5,9 millions d'euros. 

«Le PutinCoin a été créé pour rendre hommage au peuple et au président de l'une des plus grands et des plus extraordinaires pays dans le monde : la Russie !», souligne le site web de la cryptomonnaie, sur un ton un tantinet flatteur. Ce n'est pas la première fois que l'image de Vladimir Poutine est utilisée à des fins commerciales sans son aval.
On la trouve notamment sur de nombreux tee-shirts, ou encore sur des marques de vodka aux consonances proches du patronyme du chef d'Etat, popularité oblige...

Quant au Bitcoin, la spirale haussière, laquelle fait craindre une bulle spéculative, se poursuit. Depuis sa création en janvier 2009, date à laquelle son créateur, connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, a rendu public le code source, la monnaie dématérialisée connait une ascension exponentielle.

Tandis qu'il a fallu quatre ans au Bitcoin pour franchir la barre des 1 000 dollars, il passe le cap des 5 000 dollars dans le même espace de temps, soit quatre ans plus tard en octobre 2017. Puis en l'espace de 46 jours seulement, il double encore de valeur.

 

source

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS