Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 23:48

Article de Causeur sur la perception par les parents des «quartiers populaires de l’école française, une école qui maintiendrait les « privilèges » des «Blancs».

« Parents noirs, arabes et musulmans, parents habitant les quartiers populaires, êtes-vous sereins quand vous confiez vos enfants à l’école le matin ? Êtes-vous rassurés à l’idée qu’ils y passent l’essentiel de leur vie ? Nous sommes, pour beaucoup d’entre nous, inquiets voire angoissés dès qu’on évoque l’école. Et pour cause ! […]

Nos enfants fréquentent des établissements où ils sont stigmatisés et humiliés par certains enseignants, prêts à partir en croisade contre une jupe longue ou un début de barbe suspecte. […] 

Nos enfants apprennent à l’école à ne pas respecter les valeurs que nous essayons de leur transmettre […] Nos enfants assistent aux humiliations que nous y subissons, notamment lorsque nous sommes voilées et qu’on nous interdit de les accompagner en sortie. […] Nos enfants subissent des programmes scolaires où les peuples dont ils sont issus, sont infantilisés, diabolisés ou invisibilisés. »

Ces mots sont extraits du texte publié en février 2017, sur le site Contre-attaque(s). Pour en finir avec l’islamophobie par Fatima Ouassak (politologue) et Diariatou Kebe (bloggeuse et auteur). Elles souhaitent ainsi « interroger les manières dont l’institution scolaire est utilisée par les Blancs pour maintenir et transmettre leurs privilèges », selon le site et « appellent les parents à se mobiliser et à les rejoindre au sein du Front de mères » dont le compte Facebook rassemble plus de 700 personnes. […]

Si rien n’est fait pour poser un cadre clair, les dérives se poursuivront sous la pression de parents d’élèves portés par d’autres Fronts de mères et peut-être confortés par la complaisance d’enseignants sensibles à des degrés divers à leur approche idéologique : disparition de certaines pratiques sportives incompatibles avec les jupes longues, de la piscine nécessitant d’affronter les certificats de complaisances, des cours de sport en période de ramadan, de l’éducation sexuelle qui heurte la sensibilité…[…]

Causeur

via http://www.fdesouche.com/917025-humilies-stigmatises-parents-quartiers-populaires-contre-lecole-blancs

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS