Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

31 décembre 2017 14:36

L’histoire est en train de faire le tour du monde. Même le New-York Times en parle !

Le père Gregory Greiten, prêtre américain du Wisconsin, âgé de 52 ans, curé de la paroisse Sainte Bernadette de Milwaukee, vient de faire, avec l’autorisation de son évêque, Mgr Jerome Listecki, son coming out à quelques jours de la Nativité, le 17 décembre dernier :

« Je suis homosexuel et je suis prêtre catholique romain. »

Interrogé, il a ensuite ajouté :

« Les prêtres de l’Église catholique romaine et du monde devraient être encouragés à rompre le mur de silence et dire la vérité sur leur propre identité sexuelle.  Je m’engage à ne pas vivre ma vie dans l’ombre du secret. Je promets d’être authentiquement moi-même. J’embrasserai la personne que Dieu a créé en moi. »

Le père Greiten, dans les différents entretiens relâchés à la suite de sa déclaration faite devant ses paroissiens qui l’ont parait-il ovationné, révèle que ses supérieurs connaissaient son orientation sexuelle mais lui avaient demandé de la garder secrète : pour ne pas être renvoyé du séminaire, et après son ordination, pour ne pas porter préjudice à son ministère ! On est étonné par autant de légèreté dans l’administration du sacrement de l’ordre car un tel profil aurait du être écarté du sacerdoce. Une preuve de plus que la secte conciliaire a rompu avec les valeurs morales de l’Église catholique…

Le curé de Milwaukee souligne en outre que ce sont les paroles du pape François au sujet des invertis : « Qui suis-je pour juger ? » et les nominations pontificales d’évêques et d’ecclésiastiques plus gay-friendly qui l’ont encouragé à révéler son homosexualité.

La réaction de l’évêque du lieu est au diapason des sentences bergogliennes :

« Nous soutenons le père Greiten dans son cheminement et nous racontons son histoire pour comprendre et vivre avec lui son orientation sexuelle. Comme l’enseigne l’Église, qui a une attraction pour les personnes de son sexe doit être traité avec compréhension et compassion. Comme prêtres qui avons fait une promesse de célibat, nous savons que chaque semaine il y a des personnes sur nos bancs qui luttent avec la question de l’homosexualité. »

En clair, le père Greiten et son évêque lancent un message arc-en-ciel : on peut être prêtre et homosexuel. Tout le contraire de l’enseignement pérenne de l’Église catholique qui interdit la prêtrise aux hommes ayant cette attraction contre-nature !

Francesca de Villasmundo

https://www.ncronline.org/news/opinion/parish-priest-breaks-silence-shares-he-gay

source

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS