Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 11:47

Ekot [émission de la radio publique suédoise] est en mesure de révéler aujourd’hui comment des personnes et des sites vendent systématiquement des histoires d’asile bidon aux personnes qui veulent obtenir une permis de séjour en Suède.
«J’avais été débouté et j’avais peur qu’on m’expulse vers l’Iran. J’ai alors entendu parler de gens qui peuvent aider à obtenir l’asile. »
Voilà ce que raconte un homme, que nous appellerons Hamid, et il fait partie de ceux qui ont acheté une histoire pour obtenir l’asile.
«J’ai dû acheter un blogue critiquant le régime qui est actif depuis plusieurs années. Je l’ai repris et ils m’ont alors aidé à le mettre à jour comme s’il m’avait toujours appartenu ».

Grâce aux nouvelles fausses preuves qu’il a présentées, Hamid a obtenu un permis de séjour en Suède.[…]

Nous ne pouvons pas savoir combien d’histoires d’asile ont été vendues, ni combien de fois cela a marché. […]

Ces activités sont menées notamment à partir d’une série de sites différents. Ekot s’est particulièrement intéressé à trois sites en farsi, qui cherchent systématiquement à faire de l’argent avec des histoires d’asile bidon et des services personnalisés pour ceux qui veulent venir en Suède. Ils ont aussi des services similaires pour ceux qui veulent obtenir un permis de séjour, par exemple, au Royaume-Uni, aux États-Unis ou en Allemagne.

Cependant, les interlocuteurs d'Ekot témoignent également qu'un tel commerce est susceptible d'affecter les demandeurs d'asile eux-mêmes. En raison à la fois de l'inconvénient croissant des demandeurs d'asile, mais aussi parce que les demandeurs d'asile peuvent être trompés pour payer des histoires fabriquées, qui dans certains cas peuvent diminuer plutôt que d'augmenter leurs chances d'obtenir un permis de séjour...

source

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS