Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

30 décembre 2017 21:30

La Suède n’arrive pas à gérer l’intégration. Le pays a reçu trop de demandeurs d’asile à l’automne 2015.
C’est en substance les propos donnés par Magdalena Andersson la ministre social-démocrate des Finances, dans une interview à Dagens Nyheter.
A la question de si ça restait insoutenable aux niveaux actuels, la ministre répond que les demandeurs d’asile « auront plus d’opportunités s’ils cherchent dans un autre pays ».

Dans une grande interview à Dagens Nyheter, la ministre des Finances Magdalena Andersson affirme que la Suède n’a pas réussi l’intégration. A la question du journal de savoir si c’est une histoire de nombre de personnes la ministre répond:

– Oui. Mais il ne s’agit pas seulement du nombre de personnes qui viennent, mais aussi d’autres facteurs dans la société. Nous avons eu un faible niveau de construction de logements depuis très longtemps. Il est alors plus difficile pour les gens d’avoir une maison, et si vous n’avez pas de maison, il est plus difficile pour les enfants d’aller à l’école et de s’établir.

Pas plus tard que le 6 septembre 2015, le Premier ministre Stefan Löfven avait déclaré à la manifestation Refugees Welcome, que son Europe ne construirait aucun mur. En novembre de la même année, le gouvernement avait sérieusement durci sa politique migratoire au motif que la situation en Suède devenait insoutenable.

Difficile de bien accueillir tout le monde
Magdalena Andersson ne considère pas que la Suède devrait revenir à la législation en vigueur auparavant. Et elle pense qu’il aurait fallu changer de cap plus tôt.

« Nous avons nous sociaux-démocrates des raisons d’être autocritiques. Nous aurions du nous rendre compte que nous ne pouvions pas accepter plus de personnes que ce dont la société est capable. »

Elle ne veut pas dire exactement quand il aurait fallu changer de cap, mais pense qu’il aurait dû y avoir une «discussion franche» sur l’intégration.

« Et même avec un accueil nettement inférieur aujourd’hui, la Suède a du mal à assurer un bon accueil », a dit la ministre des Finances.

A propos du fait que les niveaux actuels ne sont pas soutenables, elle répond:

« Je pense que ces gens auront plus d’opportunités s’ils cherchent dans un autre pays. »

Expressen.se

via http://www.fdesouche.com/928647-suede-min-finances-social-democrate-pense-gens-auront-plus-dopportunites-sils-cherchent-pays

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS