Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 11:54

C’était un soutien attendu. L’Eglise catholique a demandé mercredi, lors d’une conférence de presse, la «sanctuarisation des centres d’hébergement» marquant ainsi son désaccord avec la circulaire du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, diffusée aux préfets début décembre.

Cette circulaire, qui permet d’identifier les sans-papiers présents dans les structures d’accueil, avait provoqué la colère des associations.

«Les personnes doivent pouvoir s’y rendre en confiance», a soutenu Carlos Caetano, directeur de la Pastorale des migrants, le service de l’épiscopat dédié à ce dossier. Le prêtre a aussi inclus dans cette «sanctuarisation» les écoles, les hôpitaux et les lieux de cultes.

Globalement contre la politique migratoire du gouvernement qui se durcit, l’Eglise catholique formule plusieurs demandes, insistant notamment sur la mise en place de nouveaux couloirs humanitaires afin d’accueillir en France des personnes en difficulté dans leurs pays.

Opération menée conjointement par les catholiques et les protestants, soumise à un protocole d’accord avec le gouvernement, les premiers couloirs humanitaires (une manière notamment de lutter contre les filières clandestines) ont permis l’accueil, l’été dernier, de familles de réfugiés syriens, installés au Liban.

Le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Georges Pontier, a, lui, plaidé pour que les demandeurs d’asile «soient autorisés à travailler» avant même que leur situation administrative soit tranchée. Enfin, les autorités catholiques s’inquiètent grandement de la situation faite aux mineurs isolés. 

«On doit continuer à les traiter comme des mineurs», a soutenu Carlos Caetano en leur garantissant leur droit à faire des études et à être soignés. Cette mobilisation catholique répond à la demande du pape.

msn

via http://www.fdesouche.com/935585-migrants-leglise-catholique-prend-position-contre-circulaire-collomb

 

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS