Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

18 mars 2018 12:01
Après la menace des « revenants » jihadistes pointe celle des « sortants » de prison

Les services anti-terroristes européens, déjà confrontés à des menaces protéiformes, se préparent à la libération prochaine de centaines de condamnés pour faits de terrorisme islamiste qui ont purgé leurs peines mais vont poser un problème supplémentaire de surveillance.

Dans les mois et les années à venir, ces « sortants » vont s’ajouter, dans les listes de personnes à risques, aux suspects habituels, « revenants » du jihad syrien et irakien, cellules dormantes ou jihadistes radicalisés sur place, dont les enquêteurs craignent à tout moment un passage à l’acte.

« Nous attendons les premières sorties des condamnés pour faits de terrorisme pour le printemps de cette année« , confie à l’AFP un responsable antiterroriste français, qui demande à rester anonyme. « Ils représentent une menace potentielle, inquiétante et que nous prenons très au sérieux« .

Condamnés en France, au cours de la précédente décennie, à de lourdes peines, pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », ils sont environs 500, selon ce responsable, à être libérables d’ici à 2020, auxquels viennent s’ajouter quelque 1.500 prisonniers de droit commun soupçonnés de s’être radicalisés, à des degrés divers et au contact des premiers, derrière les barreaux. […]

« On sort de prison rarement meilleur que quand on y est entré« , assure pour sa part Alain Grignard, islamologue belge, maître de conférence à l’université de Liège. « A fortiori pour quelqu’un qui a un idéal, qui a ajouté à son engagement délinquant une dimension de lutte contre les injustices dont seraient victimes les musulmans. A sa sortie, rien n’est réglé, il y a encore du grain à moudre (…) Ces anciens condamnés peuvent sortir encore bien motivés« .[…]

news.yahoo

via http://www.fdesouche.com/972157-apres-la-menace-des-revenants-jihadistes-pointe-celle-des-sortants-de-prison

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS