Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

30 avril 2019 2 30 /04 /avril /2019 16:08

Cinq tentatives d’attaques terroristes ont été déjouées depuis le début de l’année 2019. L’arrestation vendredi 26 de quatre individus suspectés de vouloir commettre un attentat contre les forces de l’ordre rappelle que la menace terroriste reste forte en France.

La menace terroriste reste particulièrement élevée en France. Depuis le début de l’année 2019 pas moins de cinq attentats liés à l’islamisme radical ont été déjoués par les services de sécurité. Ainsi, quatre personnes soupçonnées de préparer une attaque pouvant viser les forces de l’ordre « à brève échéance » ont été interpellées vendredi et sont encore en garde à vue ce lundi 29, dans le cadre d’une enquête ouverte pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

[…]

Si cette période est sacrée pour les musulmans du monde entier, les groupes djihadistes considèrent qu’il s’agit d’une période propice au djihad . Déjà en 2015, Abou Mohammed al-Adnani, le porte-parole de l’État islamique à l’époque, diffusait un message expliquant que

« Les meilleurs actes qui vous rapprochent de Dieu résident dans le djihad, alors accourez durant ce mois sacré pour envahir (des territoires) et tomber en martyrs, musulmans et djihadistes partout dans le monde, faites en sorte que le Ramadan soit un mois de malheurs pour les mécréants« . Et d’ajouter: « Celui qui est doué de raison doit prendre soin d’être constamment au djihad pendant le Ramadan car aucune adoration n’équivaut au djihad. Le djihad pendant le Ramadan n’équivaut en rien au djihad dans un autre mois« .

Face à cette menace d’attentats, les forces de l’ordre sont en première ligne. En effet, les dirigeants de l’Etat islamique avaient appelés leurs partisans à s’en prendre spécifiquement aux policiers et aux gendarmes. En 2014, le même Abou Mohammed al-Adnani expliquait déjà:

« Levez-vous, monothéistes, et défendez votre Etat depuis votre lieu de résidence, où qu’il soit (…). Attaquez, tuez les soldats des tyrans, leurs forces de police et de sécurité, leurs services de renseignements et leurs collaborateurs« .

Mi-avril, un adolescent de 16 ans, radicalisé sur Internet, a été arrêté en possession d’éléments troublants à l’occasion d’une "visite domiciliaire". Sur son ordinateur, les enquêteurs avaient retrouvé des "tutoriels détaillant des méthodes d’action terroriste", des vidéos djihadistes et des "recherches sur internet concernant des militaires et la police, notamment la DGSI". […]

 France Soir

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans terrorisme