Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

15 janvier 2021 00:52

Une nouvelle affaire de pression à l’encontre d’un enseignant, dans un collège de Lyon où Samuel Paty a commencé sa carrière. L’Inspection générale de l’Éducation nationale est chargée d’enquêter sur une altercation survenue entre un professeur et un parent d’élèves qui l’accusait d’être islamophobe, altercation mal gérée par l’administration selon les syndicats. Cette affaire qui a déclenché une grève de la part de ses collègues.

Les faits remontent au 9 novembre, au collège des Battières (5e arrondissement de Lyon). Questionné dans une classe de cinquième sur une vidéo attribuant des propos islamophobes au président Emmanuel Macron, l’enseignant d’histoire-géographie a cherché à déconstruire cette “fake news” en évoquant le principe de laïcité, quelques jours après l’hommage rendu à l’enseignant assassiné Samuel Paty. Ses propos ont été rapportés – “déformés” selon ses collègues – au père de famille qui s’est alors rendu au collège pour accuser l’enseignant d’islamophobie.

Notre collègue n’a jamais tenu les propos qui lui sont reprochés (avoir assimilé les musulmans à des terroristes, d’après les enfants du parent d’élève concerné, ndlr)“, ont précisé ses collègues. […]

Le 15 novembre, un des enfants à l’origine de l’épisode avait en outre introduit un couteau dans le collège, ce qui lui avait valu une journée d’exclusion, sanction jugée là encore insuffisante. […]

News Yahoo

Partager cet article

Repost0