Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

29 janvier 2021 12:03

Ce jeudi matin, un homme de 45 ans a semé la mort dans la Drôme et l’Ardèche, tuant une conseillère de Pôle emploi et une DRH. Il pourrait être lié à un autre assassinat et une tentative en Alsace la veille. Les enquêteurs privilégient un acte de vengeance.

Il s’est mué en impitoyable tueur à la haine dirigée contre les représentants du monde du travail. Un tueur de DRH(s) et d’une conseillère de Pôle emploi – dont les enquêteurs se demandent si la liste de ses victimes n’est pas plus longue. Ce jeudi matin, Gabriel F., ancien ingénieur sans emploi de 45 ans, s’est livré à un effroyable parcours meurtrier en tuant deux femmes dans la Drôme et en Ardèche. Alors que les motivations de cet homme sans antécédents judiciaires ni psychiatriques, mais profondément marqué par un ancien licenciement, restent inconnues, la police judiciaire de Lyon a acquis la conviction qu’il est également lié à un autre meurtre et une tentative de meurtre en Alsace survenus deux jours plus tôt.

Il est environ 8h30 lorsque Gabriel F. se présente à l’agence Pôle emploi de l’avenue Victor-Hugo de Valence (Drôme). Cet homme d’origine antillaise, au crâne chauve, la connaît bien puisqu’il y pointait jusqu’en 2013 après son licenciement d’une entreprise de recyclage ardéchoise. A l’accueil, masque anti-Covid sur le visage, il se présente à l’hôtesse comme un certain « Rachid » et vient réclamer le versement d’indemnités. L’employée ne le trouve pas dans les fichiers. Mais l’imposteur insiste avec courtoisie, feint l’étonnement et pianote sur une tablette distraitement. Jusqu’à ce que, subitement, il se dirige vers l’issue de secours, ouvre la porte d’un bureau fermé et dégaine un pistolet Taurus 9 mm sans crier gare. Là, il tire deux balles sur Patricia P., une conseillère Pôle emploi de 53 ans, visant le thorax et la tête. Cette mère de deux grandes filles décède sur place.

(…) Le Parisien


La piste terroriste est écartée. C’est la piste d’une vengeance qui est envisagée à ce stade. Cet ingénieur originaire de Meurthe-et-Moselle, domicilié à Nancy, a travaillé chez Faun d’où il aurait été licencié il y a une dizaine d’années. Connaissait-il personnellement ses deux victimes ? Ou ont-elles été visées parce qu’elles étaient ses interlocutrices ? L’enquête a été confiée à la PJ de Valence.

FranceBleu


Une employée d’une agence de Pôle emploi de Valence, dans la Drôme, a été prise pour cible par un homme armé, jeudi matin. La victime a succombé à ses blessures tandis que le suspect, âgé de 45 ans et inconnu des services de police et de renseignement, a été arrêté. 

[…]

Le suspect a ensuite repris la route et s’est rendu de l’autre côté du Rhône, à Guilherand-Granges où il a de nouveau fait usage de son arme en direction d’employés d’une société de recyclage, faisant un blessé. Le tireur a repris la route en direction de Valence et a percuté une voiture de police. Il a été arrêté et placé en garde à vue.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect est âgé de 45 ans et totalement inconnu des services de police et de renseignement. On ne connaît pas encore les motivations de son geste criminel.

Europe1

Partager cet article

Repost0