Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

27 avril 2021 17:03

Dans la région Île-de-France, la proportion des variants du Covid-19 en circulation augmente actuellement, constate le ministre de la Santé.

Une intensification de la circulation des variants du Covid, dont la souche sud-africaine, a lieu en Île-de-France, a annoncé ce mardi 27 avril Olivier Véran.

«On constate depuis maintenant une grosse semaine une augmentation de la proportion du variant sud-africain, notamment en petite couronne parisienne, qui représentait 6% des diagnostics et qui représente désormais 10%», a fait savoir le ministre de la Santé, en visite au centre de crise de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France à Saint-Denis.

Il a toutefois souligné qu'aucun cas de contamination par le variant dit indien n'avait pour l'instant été décelé en France métropolitaine. Le ministre a en outre souligné que les Français devaient poursuivre leurs efforts, «notamment dans la lutte contre la diffusion de ces variants qui, on le sait, sont plus contagieux».

Situation préoccupante

La veille, pour la première fois depuis la première vague, le nombre de patients traités en soins intensifs en raison du coronavirus a dépassé les 6.000 en France

Dans la dernière édition du classement Bloomberg des pays selon leur résilience à la pandémie, la France occupe la 42e place, entre le Bangladesh et l’Irak, après une chute de 18 positions par rapport à l'édition précédente.

Les variants sud-africains et brésiliens gagnent du terrain

Le weekend dernier, le Premier ministre Jean Castex a déclaré que les variants brésiliens et sud-africains étaient «très peu nombreux sur le territoire national» et avaient «tendance à régresser».

Or, quelques heures plus tard, le président de la Commission médicale d'Établissement de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Rémi Salomon, a signalé sur Twitter une «inquiétante évolution» de ces variants, courbes à l'appui:

Partager cet article

Repost0