Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

24 avril 2021 10:20

L’entrée en vigueur de cette revalorisation, qui va relever les retraites des anciens chefs d’exploitation agricole à un niveau plancher de 85 % du Smic net (au lieu de 75 % actuellement), était prévue pour le 1er janvier 2022 au plus tard, mais est donc anticipée de deux mois.

« C’est une avancée forte »

« Concrètement, pour 227 000 chefs d’exploitation agricole, ça représentera en moyenne 100 € de plus par mois. C’est une avancée forte, qui était attendue, qui était nécessaire », a fait valoir Jean Castex, ce vendredi, lors d’un déplacement à Maringues (Puy-de-Dôme).h

Pour bénéficier de la revalorisation annoncée, il faut avoir eu une carrière complète et justifier de 17 ans et demi comme chef d’exploitation agricole. Le niveau de 85 % du Smic représente 1 046 € net de pension par mois, supérieur au minimum vieillesse (907 € par mois).

Cette revalorisation coûtera 280 M€ chaque année et « sera financée par la solidarité nationale », a-t-on précisé de source gouvernementale.

« Cependant, cette revalorisation reste limitée aux carrières complètes des chefs d’exploitation et laisse de côté les conjoints et les aides familiaux, souvent invisibles, mais, pourtant, indispensables, dont la pension minimum reste fixée à 555 € par mois », regrettent-elles…..

Le Télégramme

Partager cet article

Repost0