Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

29 avril 2021 09:34
L'Assemblée des représentants du peuple ou ARP (arabe : مجلس نواب الشعب ; romanisé : Majlis Nuwwāb ash-Sha‘b) est le parlement monocaméral de la Tunisie depuis la promulgation de la Constitution du 10 février 2014.

Al Karama ou La Coalition de la dignité (arabe : ائتلاف الكرامة) est une coalition politique tunisienne islamiste, populiste et francophobe dirigée par Seifeddine Makhlouf. Elle se construit en réaction de la décision d'Ennahdha d'abandonner l'islamisme militant.

Dans une déclaration accordée hier à la correspondante de Tunisienumérique, la députée affiliée au Mouvement Echaâb, Leila Haddad a commenté l’attaque terroriste de Rambouillet.

Elle a indiqué qu’il a été prouvé que l’assassin est entré à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) avec l’autorisation de la Coalition Al Karama, précisant que ce dernier fait partie de ses supporters.

Haddad a estimé que cela prouve qu’Al Karama adresse des messages extrémistes à ses supporters, ce qui nuit à l’image de la Tunisie à l’étranger, ajoutant que notre pays est perçu aujourd’hui comme une usine à terroristes.

Tunisie Numérique

Au siège du Parlement tunisien, le parquet français a émis un représentant judiciaire international de la lutte contre le terrorisme dans le but de permettre à ce dernier d’avoir l’enregistrement de la caméra de surveillance au siège du Parlement tunisien.

La députée tunisienne Leila Haddad, membre du Mouvement populaire de Ballerelman, a déclaré dans un communiqué le 27 avril 2021 que le terroriste Jamal Gorchen, qui avait tué une ressortissante de Française dans la région de Rambouillet à Paris, avait été convoqué au Barman par le bloc de la Coalition Karama.

Le responsable de l’information du Parlement tunisien Maher Medioub a nié mercredi que Jamal Gorchen, l’auteur de l’attentat terroriste en France, s’était rendu plus tôt au parlement tunisien.

Le responsable de l’information du Parlement tunisien Maher Medioub a nié mercredi que Jamal Gorchen, l’auteur de l’attentat terroriste en France, s’était rendu plus tôt au parlement tunisien.

Afrigate News

 

 


En Lien :

Al-karama à la manoeuvre

Lorsqu’en 2015, le vent est moins favorable aux islamistes tunisiens après l’élection de Beji Caïd Essebsi, l’Imam est  renvoyé de la mosquée de M’sakem. Après quatre ans passés à nouveau en France, il revient en Tunisie retrouve les clés du lieu de prière. C’est le moment où ses amis d’Ennahdha et leurs alliés d’ « Al Karama » forment le gouvernement. Le fait qu’il ait pris pour avocat Maitre Seifeddine Maklhouf, le chef du groupe Al-Karama, lui  permet d’asseoir encore d’avantage son influence. 

En pleine épidémie de Covid, l’Imam conseille aux fidèles de s’immuniser en s’arrosant avec un peu d’eau et l’aide d’Allah. Or c’est ce notable porteur d’un Islam rétrograde que Jamel Gorchene consulte en février dernier lorsque, muni enfin de papiers français, il séjourne quelque temps en Tunisie dans sa banlieue de Sousse.

En pleine épidémie de Covid, l’Imam conseille aux fidèles de s’immuniser en s’arrosant avec un peu d’eau et l’aide d’Allah. Or c’est ce notable porteur d’un Islam rétrograde que Jamel Gorchene consulte en février dernier lorsque, muni enfin de papiers français, il séjourne quelque temps en Tunisie dans sa banlieue de Sousse.

Partager cet article

Repost0