Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

11 mai 2021 18:06
Marie-Claude Barbier Mosimann est maître de conférences honoraire à l'ENS Paris-Saclay.

Le 10 mai est la journée nationale des mémoires de la traite et de l’esclavage. L’occasion de revenir sur l’importance de la traite arabo-musulmane, dont l’histoire est sciemment dissimulée, explique Marie-Claude Barbier Mosimann.

[…]

Si la traite occidentale a duré 3 siècles, la traite arabo-musulmane, elle, s’est étendue sur 13 siècles. Dès les débuts de l’Islam, au 7e siècle, elle s’est répandue dans tout le Maghreb d’où partaient des caravanes qui traversaient le Sahara pour ramener des esclaves noirs de la côte subsaharienne.

 

[…]

 

La traite occidentale, partie émergée de l’iceberg, a duré moins de 3 siècles : elle a commencé à la fin du 15e siècle pour les Portugais, mais beaucoup plus tardivement pour la France puisque le premier bateau négrier, l’Union, partit de Nantes en 1707.

Elle s’est terminée un siècle plus tard pour la France, qui, comme la plupart des autres nations européennes, a aboli la traite à la suite du congrès de Vienne de 1815.

La traite négrière arabo-musulmane en Afrique a duré, elle, 13 siècles. Elle a été qualifiée de «génocide voilé» par l’anthropologue sénégalais Tidiane N’Diane qui écrit : «Bien qu’il n’existe pas de degré dans l’horreur ni de monopole de la cruauté, on peut soutenir […] que le commerce négrier et les expéditions guerrières provoquées par les Arabo-musulmans furent, pour l’Afrique noire et tout au long des siècles, bien plus dévastateurs que la traite atlantique».

L’Empire ottoman envahit tout le Maghreb – sauf le Maroc – à partir de 1517 et s’effondre à la fin de la Première Guerre mondiale, soit quatre siècles d’occupation du territoire nord-africain, alors que la colonisation européenne de l’Afrique est un épisode très court dans l’histoire du continent.

Elle a véritablement commencé après 1885 avec la «ruée vers l’Afrique», conséquence de la conférence de Berlin où les Occidentaux ont fixé les règles du partage du continent et ouvert la voie à la colonisation. L’accession de la plupart des pays à l’indépendance s’étant faite autour des années soixante, la colonisation européenne de l’Afrique a duré, pour une majorité de pays, 80 ans maximum.

Rappelons enfin que l’esclavage a été aboli au Royaume-Uni en 1833 et en France en 1848 alors qu’il a fallu attendre la fin du 20e siècle pour que bon nombre de pays islamiques suivent le même chemin, en théorie tout du moins. Comme l’a dit l’anthropologue algérien Malek Chebel «l’esclavage en terre d’islam» est «un tabou bien gardé».

Comment peut-on encore accepter que seul l’homme blanc soit qualifié d’esclavagiste et de colonialiste ? Faut-il penser avec N’Diane, qu’une forme de fraternité religieuse dans l’Islam ait abouti à l’oblitération par les Africains de ces siècles d’asservissement ?

Le Figaro

Partager cet article

Repost0