Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

27 mai 2021 10:13

EXCLUSIF – Des documents confidentiels montrent une explosion des atteintes aux biens et aux personnes dans de nombreuses gares, avant la crise du Covid-19.

(…) Les documents, présentés lors d’une table ronde consacrée à la sûreté des transports les 25 et 26 juin 2020, établissent l’évolution des «actes» relevés par la direction de la sûreté de la SNCF. Ils montrent une flambée générale des nuisances avant le confinement, avec une augmentation globale de 59% en 2019, et 23.685 faits relevés dans les gares, connexions et TER. Le Figaro a contacté l’entreprise, qui n’a pas souhaité réagir.

Les actes évoqués sont constitués de l’ensemble des atteintes et vols. Ils peuvent aller du fait de fumer illégalement, des «souillures» (urines, etc.) ou des crachats, aux violences.

Les atteintes aux personnes constituent d’ailleurs une catégorie préoccupante, ayant augmenté de 40% avec 2.233 faits relevés en 2019. 1.158 injures, outrages et menaces contre les personnes étaient ainsi constatés en 2019.

De même, 259 faits de violence volontaire (+72%) et 97 atteintes sexuelles étaient également perpétrés (+62%), soit presque un fait par jour en regroupant ces deux catégories. Et ceci, sans compter les vols avec violence ou sous la menace (78 actes en 2019, +16%).

Pour les atteintes aux personnes en général, les agents de la SNCF constituent 57% des victimes. Enfin, une catégorie est consacrée au risque terroriste : 15 «menaces d’attentat» étaient signalées en 2019, et 276 procédures pour objet abandonné, des chiffres en légère hausse.

(…)

Des gares de villes «tranquilles» désormais en proie aux nuisances

Les documents établissent également un palmarès des gares les plus touchées par l’augmentation de cette délinquance et des incivilités. Avec une hausse de 156% des faits (921 relevés), c’est la gare de Nice-Saint-Augustin, près de l’aéroport, qui évoluait le plus négativement en 2019…

Mais la palme des nuisances revenait à la gare de Nice-Ville (centre), avec 6128 faits (+63%), devant Marseille Saint Charles (4273 faits, +87%). Inquiétant également, des gares de villes considérées plus «tranquilles» enregistraient également des hausses significatives, comme Cannes (2128 faits, +52%), Antibes (1271 faits, +95%) ou Mouans-Sartoux (547 faits, +123%).

(…) Le Figaro

Partager cet article

Repost0