Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

7 mai 2021 10:43

Le totale des mesures exécutées des décisions d’éloignement concernant les OQTF (Obligation de quitter le territoire français) et les ITF (Interdictions du territoire Français) ont diminué de près de 50% en 2020 par rapport à 2019 et 2018, du notamment du fait des plus grandes difficultés à organiser des déplacements dans un contexte de crise sanitaire.

Ministère de l’Intérieur

Dans un rapport de la Cour des Comptes datant de Mai 2020, on peut lire que seulement 15% des OQTF (Obligation de quitter le territoire français) et ITF (Interdictions du territoire Français) sont exécutées en 2016, 2017 et 2018.

Cours des Comptes


 

Le Figaro : Combien de clandestins figurent encore au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSRPT) ?

Darmanin : Je peux vous révéler que ce fichier, qui est un fichier de suivi et de renseignement et non de condamnation, composé de 20 % d’étrangers, abrite 4000 personnes non françaises en situation régulière, dont 25 % d’Algériens et 20 % de Marocains, 15 % de Tunisiens et 12 % de Russes.

Le Figaro : Comment améliorer le système ?

Darmanin : En obtenant plus de laissez-passer consulaires, en intensifiant les contrôles, notamment quand les policiers et les gendarmes arrêtent quelqu’un, ils doivent désormais vérifier systématiquement son identité. Les préfets signifieront une ordonnance d’expulsion à toute personne surprise en irrégularité sur le territoire national. Enfin, nous avons trop souvent considéré que le clandestin était le seul responsable.

Le Figaro : C’est-à-dire?

Darmanin : Les employeurs qui embauchent des étrangers en situation irrégulière sont des délinquants et une partie du patronat y a une part de responsabilité. Dès cette semaine, j’ai donné instruction aux préfets de multiplier les opérations anti-fraude et de procéder à des fermetures administratives. Ces contrôles vont aussi concerner les plateformes de livraison. On doit aussi demander au capitalisme d’être patriote et on doit lutter contre ces exploiteurs.

[…]

Le Figaro

Partager cet article

Repost0