Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

19 mai 2021 09:50

Floriane Gouget (Avranches) reçoit des menaces de mort après avoir apporté son soutien à Mila qui avait critiqué l’Islam. Malgré ça, elle défend la liberté d’expression.

(…)

Elle a ensuite publié un message public, sur le réseau social Instagram pour prendre la défense de Mila. Les menaces pleuvent depuis sa prise de position. Dans un premier temps, elle reçoit des insultes « classiques, comme sale pute », dit dans un premier temps Floriane. Puis se reprend « ça ne devrait pas être classique ! »

« Tu vas mourir brûlée à l’acide »

Elle a continué à recevoir des messages virulents. Les attaques sont montées en puissance, jusqu’aux menaces de mort. Les écrits les plus marquants pour elle sont les suivants : « J’espère que tu vas mourir brûlée à l’acide » ou bien « tu vas finir la tête en moins comme ta copine Mila. »

Les menaces persistent et surgissent n’importe quand. « Ce n’est pas limité dans le temps. »

Usurpation de son compte Twitter

Sur le réseau social Twitter, son compte a été usurpé. Le pirate a réussi à trouver son adresse grâce à des achats sur le web. Les problèmes sur ce réseau social se répètent. Son compte a été suspendu à cause de sa photo de profil. Elle y tenait la une du journal satirique Charlie Hebdo avec les caricatures du prophète.

Elle reçoit un énième message, probablement celui de trop. « C’est toi qui as insulté le prophète et habites à Avranches. » Elle a alors compris que cette histoire sortait du virtuel. « Je me suis dit c’est très réel. » Son adresse précise a circulé sur Internet. (…)

Malgré le danger, la jeune femme ne veut pas se taire. 

C’est notre mode de vie qui dérange. Ils n’ont aucun scrupule à s’attaquer à n’importe qui. Je ne peux pas me soumettre à ces gens-là. 

(…) Floriane devient plus méfiante. Elle change de trajets tous les jours. Elle a déposé plainte pour les menaces de mort. Le commissariat de son quartier garde un œil très attentif sur Floriane. Cette dernière a aussi fait installer un système d’alarme à son domicile. (…)

Actu.fr

Partager cet article

Repost0