Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

12 mai 2021 20:14

Le réalisateur américain critique la politique des États-Unis envers la Russie et appelle à la reconsidérer, car ce n’est pas la Russie qui se montre agressive, mais l’Otan qui encercle son territoire.

«Une campagne, une guerre est menée depuis longtemps contre la Russie. Cela a recommencé aux États-Unis dans les années 2006-2007, lorsqu’il [Poutine, ndlr] a prononcé son discours à Munich», avance le cinéaste américain Oliver Stone dans une interview télévisée accordée le 11 mai au Washington Post.

Dans son discours prononcé en février 2007, à l'occasion d'un forum sur la sécurité à Munich, Vladimir Poutine avait vivement dénoncé l'unilatéralisme américain en politique internationale.

«Je pense qu’en réalité, il n’y a pas de preuve de l’agressivité de la Russie. L’agressivité vient en réalité des forces de l’Otan qui ont encerclé la Russie et qui sont, d’ailleurs, en train d’encercler la Chine. C’est un grand point de la politique, un énorme, d’une énorme importance», renchérit le réalisateur.

Réviser l’opinion américaine

Il estime en outre qu’il faut s'entendre, notamment avec la Chine, la Russie et l’Iran.

«Nous devons changer notre point de vue, car nous continuons à chercher à être la seule puissance au monde qui le contrôle. Nous ne pouvons pas continuer à marcher sur cette voie. Cette voie est suicidaire.»

M.Stone pense que de nombreux Américains partagent son opinion, mais qu’il est défendu de déclarer de telles choses, et les politiques qui s’y essayent ne seront jamais élus, car ils seront ridiculisés ou marginalisés par la presse, poursuit-il.

Ses contacts avec la Russie

En 2017, Oliver Stone a présenté un long documentaire en quatre épisodes consacré au Président russe et intitulé «The Putin Interviews», réalisé sur deux ans et se composant d'une douzaine d'entretiens. Le Président russe a répondu en détail à toutes les questions posées par le réalisateur. Dans son entretien avec le Washington Post, M.Stone note que lors de l’interview, son interlocuteur était très franc. En 2019, il s’est à nouveau entretenu avec le leader russe sur la politique de Kiev dans une interview exclusive pour son documentaire «Revealing Ukraine».

En décembre 2020, Oliver Stone s’est fait vacciner contre le Covid-19 avec le vaccin russe Spoutnik V. Dans une interview accordée à la chaîne russe Perviy Kanal, il a souligné ne pas comprendre pourquoi l’Occident ignorait les techniques développées en Russie.

 

SOURCE

Partager cet article

Repost0