Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

11 octobre 2021 10:24
Pour certains patients, le rétablissement des capacités cognitives post-Covid peut durer plusieurs mois. Interrogés par Sputnik, des médecins de l’agence sanitaire russe ont énuméré la consommation de vitamines, la poésie et les problèmes de math parmi les moyens pour aider sa mémoire à se rétablir plus vite.
La durée du rétablissement des capacités cognitives après le coronavirus diffère en fonction de la gravité des problèmes et de la thérapie appliquée. Selon Daria Khavkina, médecin généraliste et assistante de recherche au sein de l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor, il est possible de retrouver entièrement ses capacités de mémorisation après la maladie.
 
"La période de rétablissement prend souvent entre 1,5 et deux mois après la guérison. Cependant, certains patients souffrent d’un amoindrissement de la fonction de mémoire pendant six mois ou plus", précise-t-elle dans un entretien à Sputnik.
On peut prescrire à ces patients des vitamines du groupe B qui ont un effet important sur le système nerveux, pointe la docteure Khavkina.

Même après une forme légère

Les patients se plaignent souvent de problèmes de mémoire pendant et après le Covid-19, confirme la docteure Tatiana Roujentsova.
 
"Parmi les médecins, on évoque plus fréquemment les soi-disant troubles cognitifs qui comprennent non seulement les troubles de mémoire, mais aussi les problèmes d’analyser de l’information, à tirer des conclusion, à formuler les phrases et à réaliser des actions délibérées", explique-t-elle.
Les capacités cognitives de la personne avant le virus et la gravité de la maladie sont les facteurs qui impactent l’intensité des troubles cognitifs en conséquence. Or, même les patients qui ont eu une forme légère du Covid-19 peuvent souffrir de problèmes de mémorisation, constate la docteure Roujentsova.
Faire des mots-croisés, mémoriser des poésies ou s’atteler à des problèmes mathématiques peut accélérer le rétablissement, s’accordent les médecins. C’est la tâche de médecin, généraliste ou neurologue, de déterminer individuellement les procédures nécessaires, car il n’existe pas de schéma universel, résume Daria Khavkina.
La vaccination réduit les conséquences mnémoniques si la personne attrape tout de même le virus, ajoute Tatiana Roujentsova.

Un symptôme courant

Les scientifiques de l’University College de Londres ont énuméré la perte de mémoire parmi 203 symptômes prolongés courants, c’est-à-dire observés six mois après la maladie.
 
Des "anomalies cognitives" telles que des troubles de la mémoire et de la concentration persistants, ainsi que la vitesse des processus cognitifs généralement réduite ont été fréquentes chez les patients cinq mois après une hospitalisation pour Covid-19, d’après une étude italienne publiée en février 2021.
 
SOURCE

Partager cet article

Repost0