Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

1 décembre 2021 15:47
Moscou a été placée première en Europe et troisième dans le monde dans un classement des villes développant des innovations anti-Covid de Health Innovation Exchange et StartupBlink. Depuis le début de la pandémie, la capitale russe mise sur des mesures prophylactiques, ayant refusé une politique de sévères restrictions.
Parmi les villes européennes qui mettent en place et favorisent des innovations aidant à contrer le nouveau coronavirus, la ville de Moscou arrive la première dans un classement mondial établi par Health Innovation Exchange et StartupBlink.
À l’échelle mondiale, ce sont deux villes américaines, New York et San Francisco, qui ont doublé la capitale russe.
Les places suivantes ont été attribuées à Boston et Londres.
Moscou a présenté une cinquantaine de solutions innovantes qui sont appliquées pour lutter contre le Covid-19.
 
Il s’agit notamment d’une plateforme mettant en lien médecins et patients, compagnies d’assurance et pharmaceutiques ainsi que des sites web concernés.
En outre, dans sa candidature, Moscou a soumis de nombreux services numériques et en ligne que les autorités moscovites ont développés au cours de la pandémie afin de minimiser les contacts entre les habitants sans arrêter des activités dans le domaine de l’éducation, du commerce et de l’industrie.
Avec une carte mondiale des innovations qui contribuent à la lutte contre le SRAS-CoV-2, les auteurs du classement avaient au total analysé quelque 100 villes dans 40 pays.

Bilan de l’épidémie

Face à l’épidémie de Covid-19, la capitale russe a refusé d’instaurer des restrictions strictes.
 
Le gouvernement de la ville table notamment sur des mesures prophylactiques pour développer le système gratuit de tests PCR, la médecine, l’éducation et le business en ligne.
Selon les autorités sanitaires, la Russie n’a pas encore enregistré de cas du nouveau variant Omicron sur son territoire.
En l’espace des dernières 24 heures, le pays a recensé 32.648 nouvelles contaminations par le Covid-19 dont 2.788 nouveaux cas à Moscou.
La Russie déplore ce mardi 30 novembre 1.229 morts en raison du SRAS-CoV-2, dont 97 dans la capitale.
 
SOURCE

Partager cet article

Repost0