Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

21 juin 2012 01:12

Hollande-Royal-TrierweilerValérie Trierweiler fait encore et toujours parler d’elle. Même si c’est aujourd’hui sur le ton de la contrition (selon le Parisien, la Première concubine aurait « regretté » son Tweet), l’effet est le même : la diva Trierweiler occupe le devant de la scène, monopolise l’attention et relègue son président de compagnon dans les rôles secondaires.

Il y a des personnes qui aiment la lumière à s’y brûler les ailes. Valérie Trierweiler, qui a saccagé le début de mandat de François Hollande pour régler des comptes personnels et mesquins avec Ségolène Royal, est incontestablement du nombre. Pas une semaine ne se passe sans qu’elle ne laisse « fuiter » (à l’insu de son plein gré) un confidentiel ou une interview.

De toute évidence, la Première concubine fait partie du jeu politique et veut le faire savoir. Celle qui refuse le titre de Première Dame et les contraintes qui vont avec (devoir de réserve, discrétion,…) n’hésite pas pour autant à avoir à sa disposition un cabinet payé par les contribuables et à représenter la France lors des sommets internationaux. L’hypocrisie et l’ambiguïté ont des limites !

Et comme en plus, Valérie Trierweiler est une « femme libre » et une journaliste « indépendante »… elle ne voit pas de problème à s’immiscer dans le jeu politique en soutenant publiquement un candidat aux législatives. Quitte à saper profondément et durablement l’autorité de François Hollande et à dévoiler aux Français le visage de la jalousie et de la haine intime.

Partager cet article

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers