Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

12 juin 2015 14:23

Un nouveau “coup de maître” de Leader Vocal avec son dernier titre Blandinedont vous allez pouvoir découvrir le “clip” officiel ci-dessous. Ils nous avaient “appâtés” avec le court extrait qu’ils m’avaient adressé le 2 juin dernier, jour de la fête de sainte Blandine et de ses compagnons au martyrologe romain – délicate attention pour des frères évangéliques…

Le résultat est une vraie réussite. Musique, paroles, rythme, inserts vidéo, montage percutant, effets spéciaux… tout est là pour nous rappeler que « près de 2 000 après le massacre de Blandine et de ses compagnons, le calvaire des chrétiens dure toujours ». Efficace. Comme toujours…

 

 

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
3 mai 2015 01:36
"Patries " ou le racisme anti-Blanc

Un petit Blanc agressé parce qu’il est Français de souche… C’est le prochain film de Cheyenne Marie Carron. Après L’Apôtre, qui relatait la conversion d’un musulman au catholicisme, la réalisatrice continue de s’attaquer aux sujets tabous. Sortie prévue en septembre.

Que raconte votre prochain film Patries ?

C’est l’histoire de Sébastien, un adolescent blanc, qui s’installe avec ses parents dans la banlieue parisienne. Il tente, sans y parvenir, de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration africaine. Mais il arrive quand même à se lier d’amitié avec un jeune camerounais en quête d’identité. Une amitié complexe.

Pourquoi avoir choisi ce thème ?

Une de mes amies a été victime de racisme parce qu’elle est blanche. J’ai eu envie de parler de ce racisme-là. Il n’y a jamais eu de film sur le petit blanc de banlieue qu’on agresse parce qu’il est Français de souche. Je pense qu’il est temps de donner la parole à ces gens persécutés dont les médias parlent trop peu.

C’est un sujet sensible. Ne craignez-vous pas les critiques ?

C’est vrai que c’est un sujet encore plus tabou que la conversion d’un musulman au catholicisme ! Mais je prends des risques parce que j’estime devoir accomplir des choses en tant que catholique et en tant que Française. Je sens qu’il est temps que certains sujets soient traités. Quand les choses sont dites avec bienveillance, amour et vérité cela ne doit pas poser de problème. Pour L’Apôtre, je n’ai pas été attaquée parce que j’ai traité le sujet avec respect.

Que dites-vous à ceux qui pourraient vous accuser de racisme ?

Je n’ai pas été élevé dans le racisme et le rejet de l’autre. Mes parents biologiques étaient kabyles, mes parents adoptifs sont des Français de souche, j’ai un frère indien et des frères et sœurs blonds aux yeux bleus. Je respecte les cultures de chacun mais je ne prêche aucun universalisme. Nous devons conserver nos traditions en espérant que l’autre grandisse dans les siennes. Chesterton disait : « Un patriotisme qui ne tolère pas celui des autres peuples est tout simplement immoral ».

Comment avez-vous tourné ce film ?

Je n’ai demandé aucune subvention à aucun organisme car on me les a toujours refusées auparavant. Les techniciens et les comédiens sont tous bénévoles. J’ai pu tourner ce film, avec un budget inférieur à 100 000 €, grâce aux produits de la vente du DVD de mon film précédent, L’Apôtre.

Élisabeth Cailleme

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
1 mai 2015 00:08

 

Après nous avoir gratifiés d’une première bande-annonce fort alléchante de son nouveau long-métrage Patries, Cheyenne-Marie Carron nous propose de visionner deux scènes de son film. Elles nous mettent dans l’ambiance de son nouveau travail très soigné sur un sujet difficile qui traite et du racisme anti-Blanc et de la nostalgie pour la patrie perdue de jeunes Africains nés en France.

Je me suis longuement entretenu, voici quelques jours, de son film avec la réalisatrice. Elle en achève le montage. Elle l’estime vraiment abouti et le meilleur film qu’elle ait réalisé. Nous en jugerons le moment venu, car nous gardons un souvenir encore vif et admiratif de L’Apôtre… Encore une fois, si vous souhaitez être tenus au courant des développements de ce projet cinématographique, des salles où il sera projeté,n’hésitez pas à me le dire ici. Je vous tiendrai évidemment au courant…

 

En attendant, découvrez ces deux scènes…

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
30 avril 2015 18:44
« Un Français » : le film bobo insultant la nation et les français financé par les contribuables

Réalisé par Patrick Asté, dit Diastème, Un Français sortira le 10 juin prochain. Ce long métrage est coproduit par France 3 et par Mars Films, préacheté par Canal + et Orange Cinéma Séries, soutenu par le Centre national du cinéma, les Sofica Cinémage et Soficinéma…

Le synopsis qu’on peut trouver sur le site internet Allociné, à lui seul donne le ton général de ce film : « Avec ses copains (…), Marco cogne les Arabes et colle les affiches de l’extrême droite. Jusqu’au moment où il sent que, malgré lui, toute cette haine l’abandonne. Mais comment se débarrasser de la violence, de la colère, de la bêtise qu’on a en soi ?

C’est le parcours d’un salaud qui va tenter de devenir quelqu’un de bien ». Nul doute que les éloges de la critique bien pensante seront au rendez vous.

Pourquoi avoir choisi ce sujet ?


Le réalisateur a expliqué ses motivations dans un récent entretien. On y apprend que la mort du militant antifa Clément Méric fut l’une de ses sources d’inspiration. Il est également question de la noyade dans la Seine du marocain Brahim Bouarram en 1995, en marge du défilé du 1er mai organisé par le Front National. Par ailleurs, Patrick Asté affirme rappeler, je cite : « Ce que la presse semble occulter : le Front National est un parti qui a du sang sur les mains. (…) Ce parti a été créé par des nazis français, on ne peut pas le traiter comme les autres partis. (…) » Fin de citation.

Quelles sont les premières réactions ?

C’est « un sujet grave et d’autant plus brûlant que les questionnements identitaires et les problématiques liées aux violences « communautaires » sont depuis plusieurs mois au centre de l’actualité qui électrise le pays » affirme un critique d’Ecran large. A l’inverse, sur le blog du réalisateur, les réactions sont très négatives. Leurs auteurs y dénoncent en effet la montée du racisme anti blanc en France. Un phénomène beaucoup plus d’actualité que la réalisatrice Cheyenne Carron traite dans son dernier film Patrie.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/04/29/un-francais-le-film-bobo-insultant-la-nation-et-les-francais-finance-par-les-contribuables/#Vh4f0f5CfB6yKu81.99

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
24 avril 2015 02:05
Pendant que nos gouvernants dépouillent les programmes des grands auteurs, Fabrice Luchini fait un triomphe au théâtre des Mathurins en disant Rimbaud, Baudelaire, Proust et Labiche.

Entre un spectacle d'improvisation et une baignade dans un «milieu aquatique standardisé» Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem devraient aller faire un tour au Théâtre des Mathurins.

Depuis des semaines, chaque soir plus de quatre cents personnes se pressent pour entendre un homme seul en scène dire Rimbaud et Labiche, Céline et Proust.

Les réservations sont closes jusqu'au mois d'octobre et les demandes de prolongation se succèdent. …

En troisième, les programmes de lecture piochent dans les rentrées littéraires les plus récentes, et l'étude approfondie de Bajazet sera bientôt considérée comme humiliante pour l'élément en voie d'apprentissage, cette chose fragile que nous appelions autrefois l'élève.

… Il plaide plutôt pour une véritable éducation au goût, aux nuances, à la beauté. Ce trésor mal exploité par nos anciens prend désormais la poussière dans les caves du ministère. …

Les tenants du «tout est culture» refuseront malgré tout d'établir une hiérarchie entre le savoureux«Cours… Asterixsme»de Jamel Debbouze et les Illuminations de Rimbaud.

Ceux qui, en entendant le comédien, sentiront battre en eux le cœur de La Fontaine ou de Baudelaire, se désoleront d'un gigantesque gâchis. Comment une succession de chefs-d'œuvre peuvent ainsi être laissés à l'abandon?

Pourquoi refuser de les faire connaître aux Français venus d'ailleurs à qui l'on ne donne qu'une équipe de football pour se sentir des nôtres? …

Manuel Valls affirme que la culture est constitutive de la gauche. Il faudrait lui rappeler qu'elle est tout sauf le fruit de l'improvisation

…. Ces vertus que Luchini a éprouvées aux côtés de ses maîtres Jean-Laurent Cochet ou Michel Bouquet. Depuis, l'élève est devenu l'un des leurs et donne à son tour ce qu'il a reçu.

Quand il improvise, c'est prodigieux. Il n'est pas professeur, le Théâtre des Mathurins n'est pas une salle de classe, mais toutes les générations viennent y chercher ce que le pédagogisme s'acharne à enfouir et peut-être même à détruire: leur héritage.

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
14 avril 2015 19:16

Voici la bande-annonce de Patries, le nouveau long-métrage de Cheyenne-Marie Carron, qui sera projeté en noir et blanc.

« Sébastien et ses parents viennent d’emménager en banlieue parisienne. À son arrivée, il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine. Malgré le rejet qu’il subit, une amitié complexe se noue avec Pierre, un jeune Camerounais en quête d’identité »

Comme pour son précédent film, L'Apôtre, primé à Madrid, Cheyenne Carron compte sur le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux pour assurer la promotion de Patries. Dates et lieux de projection à venir.

 

vu sur : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/04/apr%C3%A8s-lap%C3%B4tre-cheyenne-marie-carron-sattaque-au-racisme-anti-blanc.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
13 avril 2015 01:55

Sébastien et ses parents viennent d’emménager en banlieue parisienne. A son arrivée, il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine. Malgré le rejet qu’il subit, une amitié complexe se noue avec Pierre, un jeune Camerounais en quête d’identité.

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/587943-patries-le-dernier-film-de-cheyenne-marie-carron-sur-lidentite-la-culture-et-limmigration

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
6 avril 2015 02:06
Le Donbass arrive à Cannes

La Chambre sociale russe (organe de représentation de la société civile) a décidé de soutenir la participation d'un court métrage sur le Donbass lors du festival de Cannes. Il ne participera pas à la compétition officielle, mais permettra d'être largement diffusé.

Le court métrage de l'étudiant moscovite I. Novodvorsky, "Ici vivent des gens", a été soutenu par la Chambre sociale de la Fédération de Russie pour participer au programme hors concours "Short Film Corner" lors du festival de Cannes.

L'étudiant a décidé de se rendre dans le Donbass en décembre dernier pour voir comment vivent, survivent, les simples gens. Les artistes, les danseurs, les enfants, les personnes âgées. Tous ceux qui sont pris dans une guerre sans avoir pris les armes et doivent trouver leur place.

Déjà diffusé sur une chaîne d'information continue en Russie, Russia 24, il permettra ainsi de toucher un public plus large, international.

Espérons que le message passera. Un de plus.

Il y en aura bien un pour arriver à destination ...

Publié par Karine Bechet-Golovko à 10:45

vu sur :

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
3 avril 2015 02:17


Zemour Paris Berlin par ActionAntifaTV

Toujours dans une même rhétorique empreinte d’ordres (il faut, l’État doit, nous exigeons, il y a urgence à), les desiderata dits antiracistes chantent leur ritournelle aux accents d’harcèlement d’un ton, de plus en plus, revendicatif. C’est, cette fois, dans Le Monde, que des « artistes et intellectuels descendants de colonisés et d’esclaves » qui disent au gouvernement par journal interposé : « Il faut convoquer des assises culturelles pour encourager les diversités en France. »

Ils se qualifient également comme artistes et intellectuels français non-blancs. La saugrenuité de la situation est que parmi les signataires se trouve Rokhaya Diallo. Cette dernière s’était montrée indignée parce qu’Éric Zemmour lui avait dit : vous appartenez à la race noire, j’appartiens à la race blanche.

 

« L’uniformité ethnique du paysage culturel français est au cœur des préoccupations de la ministre de la culture, nous révèlent-ils. Sur 15 centres chorégraphiques nationaux, quatre sont dirigés ou codirigés par des non-blancs. Mais sur les 35 centres dramatiques nationaux, aucun(e) directeur(trice) n’est noir(e), arabe ou asiatique. Les deux scènes nationales de Guadeloupe et de la Martinique, habités majoritairement par des Noirs, sont dirigées par des artistes africains, démontrant comiquement le racisme du pays. A ceci les directeurs de théâtres et centre dramatiques nationaux (blancs) répondent par des préparations aux grandes écoles de théâtre en direction des diversités ».

 

Voici donc des statistiques ethniques qui sont pratiquées en toute illégalité et qui provoqueraient un tollé déchirant si elles le fait d’« artistes et intellectuels français non-noirs ».

 

C’est aussi l’occasion d’en demander plus, toujours plus au nom de son origine étrangère : « Qui mieux que nous qui travaillons depuis des années sur notre histoire peut contribuer à aider le pays à renouer avec des histoires dont elle s’est mutilée ?

Nous qui connaissons le récit du chasseur et celui du lion ? Nous qui sommes conscients que la richesse de notre pays – et par là nos acquis sociaux – est le bénéfice des douleurs infligées à nos ascendants.

C’est nous que les institutions doivent envoyer sur le terrain. Nous devons être nommés à la direction des structures situées sur les territoires où vivent les classes populaires. Nous devons être artistes associés des scènes, théâtres, centres chorégraphiques nationaux. Nous refusons de continuer à être le public impuissant d’événements censés nous célébrer dans lesquels nous ne sommes pas conviés à nous exprimer. Il faut des assises culturelles où nous puissions proposer. »

Lu sur Novopress

vu sur : http://www.delitdimages.org/des-artistes-et-intellectuels-francais-non-blancs-exigent-des-assises-culturelles/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
8 mars 2015 02:24

 

Après NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES, voici la première bande-annonce du nouveau film de Yannis Youlountas : JE LUTTE DONC JE SUIS (version longue 10mn, VOSTF, HD720p).

http://www.jeluttedoncjesuis.net

SYNOPSIS : « De Grèce et d’Espagne, un vent du sud contre la résignation souffle sur l’Europe. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras.

Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : « JE LUTTE DONC JE SUIS » (prononcer « AGONIZOMAI ARA IPARKO » en grec et « LUCHO LUEGO EXISTO » en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme.

Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie. »

MUSIQUES (de cette BA) : Dimitris Bakakis, Nux Vomica (The Two), I Am No Hero (Without Antennas), Reincidentes (Al Asalto), Dimitris Poulikakos (Ftanei Pia). Les autres musiciens du film ? Surprises !

APPEL À SOUTIEN : pour financer ce film (en CreativeCommons3, à but non lucratif, le réalisateur et toute l’équipe sont bénévoles), une souscription de soutien vient d’être lancée sur le site :
http://www.jeluttedoncjesuis.net
Dès sa sortie, il sera mis en ligne gratuitement à la disposition du public en plusieurs langues. Tous les détails sur le site du film.

PARTAGE : Pour celles/ceux qui sont sur les « réseaux sociaux » :
https://www.facebook.com/pages/Je-lut…

vu sur : http://philippehua.com/2015/03/06/je-lutte-donc-je-suis/

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
8 février 2015 03:01

Kroc Blanc – AntiFrance

Alors comme ça rien qu’ça nique la France, l’annihile, lui pisse dessus,
j’suis franchement déçu, quand j vois qu’ces pantins détraqués s’déhanchent

Tous ces vauriens méprisants leur chance, d’être nés si loin d’leur bled pété
Tel le bourreau, doigt sur la gâchette, écoute…

J’déteste me répéter salope, ouais j’enchaine les calottes
attends qu’on s’mette d’accord, dans trois jours tu retournes chier dans ta grotte

Enfant d’incompétents, expliques moi, pour qui tu t’es prit
Si les élites vous aiment, nous on passe du dégout au mépris…

Puis vient la haine, et là arrivent les vrais problèmes,
Si c’est la guerre que tu veux, beaucoup des miens attendent l’aubaine

Tu seras loin, bien, planqué à Miami
Léchant comme un chien la queue d’Bruel, ton p’tit ami

Si ces… paroles sont acides, c’est qu’ici, on est tous assis,
Sur une poudrière, qui de la mort sera la cible ?

Dis moi qui s’ra la victime ? Guerriers multi-millénaires ?
Ou des crevards, qui pour mendier, traversèrent en nageant la mer ?

On va r’mettre les choses dans leur vrai contexte
Si face à la merde, qui sort de ta bouche, des cons s’vexent

Je n’y vois, que la victoire de mes assocs
Vu qu’ t’incites tes petits frères… à rêver d’la rue, rester des cassos

Le cul entre deux chaises, ni d’ici, ni du bled
Et toi posé bien à l’aise, sur l’sofa d’un coquet duplex

Payé trop cher, pour diluer l’poison dont tu négliges les effets
Pourrissant ta jeunesse tout en pointant d’un doigt vengeur le FN
écoute…

Refrain X2

Si ma France est couchée, c’est qu’elle se prépare à te faucher en une balle, l’œil à la mire couplé
S’amusant à t’observer gaspiller les rafales, que seuls les tiens vont toucher

Mais fermes ta gueule, français de souche, chez toi tu n’existes pas
Casser l’écran, ou bien des bouches
Tous ces déments, font dans leurs couches

Si j’suis clément, j’les fous au gnouf
Eux et leur traitrise de femme
Car si par dépit j’en canne, f’ront péter l’champagne les rats qui gloussent

Ces zombies croient tous être au top
Comme la cigale en automne

C’est satisfaits, d’un air hautain
Qu’ils crachent dans la soupe, puis la repoussent avec dédain

J’en place une pour les gaulois fragiles, ceux dont l’déjà frêle honneur s’affine
Qui font la fête ou encore des feats, sous Kaaris ou s’pointeur de Lafouine

Vous êtes la honte de vos ancêtres
Des petits moutons qui sans vocer, dupers, dans leurs contradictions s’empêtres

Pas encore prêts pour du Kroc Blanc, trop troublant, un peu trop blanc
Un rappeur qui à aimer son pays s’entête

Au logiciel antifrancais j’glisse une petite disquette
Mise en quarantaine de ces virus : 2017, Yaw

J’suis l’meilleur MC français, vu qu’j’suis l’seul MC français (bis)

V’nez pas m’dire que j’déclenche la guerre, je ne fais que riposter

V’nez pas m’dire que j’déclenche la guerre, ça fait longtemps qu’elle a commencé

V’nez pas m’dire que j’déclenche la guerre, mets toi bien dans l’cul ta cosmopolitanie.

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/559839-kroc-blanc-antifrance

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
7 février 2015 20:26

etienne-tarneaud.PNG

ETIENNE TARNEAUD

 

Le lien du projet est : https://www.credofunding.fr/fr/etiennetarneaud 

 

 « Encore quarante jours » est la première chanson d’un tryptique de 3 chansons à paraitre. L'idée de ces trois chansons - pour le Carême, Pâques et la Pentecôte - est née avec le bel accueil qu'a reçu notre single de Noël 2014 intitulé " Noël dans nos mains". Cette chanson a trouvé son public puisqu'elle a déjà été vue plus de 9 000 fois sur youtube et plus de 70 radios chrétiennes l'ont diffusée largement. 

 

Ce single a permis aussi de très belles rencontres. Fort de cet élan, nous avons imaginé l’idée de composer trois nouvelles chansons pour suivre pas à pas les grands jalons de l’année liturgique chrétienne 2015, avec une chanson pour le Carême qui sortira le 18 février 2015, jour des cendres ; une pour Pâques qui sortira le 25 mars 2015, jour des Rameaux ; et une pour la Pentecôte qui sortira le 14 mai 2015, jour de l’Ascension.  

 

ETIENNE TARNEAUD, chanteur, compositeur du single « Encore quarante jours »  

Etienne Tarneaud, 34 ans, a toujours été passionné par le chant. Après des études de lettres, philosophie et un master de droit des affaires, il a incarné l'enfant Bulle dans le musical «Amnésia » (« Prix Découverte 2006 » des Musicals de Béziers).  En 2008, il a composé les 18 chansons de "Jonas la comédie musicale" (édité chez Rejoyce,http://www.deezer.com/album/1096552 ) et en interprète le rôle principal depuis la création.

3 chansons pour le Carême, Pâques et la Pentecôte

Chanson de Carême financée, l'aventure continue !

 

 Ce spectacle a déjà été joué + de 90 fois pour 40 000 spectateurs.  En 2012, il a composé les mélodies de son deuxième musical « Tobie et Sarra » et interprète les rôles de Tobeit le père et Asmodée. (http://www.deezer.com/album/6179631 )
Ce spectacle a été présenté en avant-première en août 2013 et il est en recherche d'une production, de mécènes, pour naître sur scène. Etienne est en charge du développement de ces musicals, notamment en animant des préparations musicales dans les établissements scolaires et pour le grand public. 

 

Site internet : http://www.ionamusicals.net/ Depuis 2013, Etienne anime avec Jocelyne TARNEAUD, sa mère, une émission intitulée «  la Bible pas à pas » sur Radio Notre Dame (100.7 FM) :  http://radionotredame.net/emission/labible-pas-a-pas Etienne a composé à l’hiver 2014 un single de Noël intitulé "Noël dans nos mains". 

 

Plus de 9000 vues sur youtube :  https://www.youtube.com/watch?v=tUZrpCpb8Y0  

Facebook : https://www.facebook.com/etiennetarneaud - Twitter :http://twitter.com/etiennetarneaud  - Facebook Jonas :https://www.facebook.com/pages/JONAS-lemusical/1401024416802276?fref=ts - Facebook Tobie et Sarra : https://www.faceb

 

 

 

 

Participez vous aussi à ce projet musical en soutenant un compositeur et chanteur de talent.

 

Pierre


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
7 février 2015 13:51
Photographiée de face et de profil, puis auditionnée pendant trois heures, pour un plan de 20 secondes!

La délinquance prospère, la police n’a pas les moyens de surveiller des islamistes repérés… Et Cheyenne Carron, la réalisatrice du film L’apôtre, est convoquée en urgence par le commissariat de Gagny  pour  avoir filmé 20 secondes une maison!

 

Unknown-14

Cette histoire surréaliste commence par un simple détail. Lequel ?

Cheyenne-Marie Carron : Durant vingt secondes de mon film, on voit, à l’arrière-plan d’une scène, le haut d’une maison. Rien ne permet d’identifier ce bâtiment, mais sa propriétaire m’a appelée au téléphone pour se plaindre de ce que je lui faisais courir le risque d’attentats terroristes. Elle hurlait, et m’a réclamé un dédommagement financier. J’ai répliqué en publiant cette histoire sur ma page Facebook : « A la scène de fin de mon film L’Apôtre, j’ai filmé les deux personnages principaux… et le bout d’une maison en arrière-plan. Il n’y avait pas de feuillages sur les arbres, car c’était l’hiver. La propriétaire de cette maison, Madame X, vient de m’appeler en me menaçant de m’envoyer son avocat, et elle me demande de l’argent…. »

 

Et c’est ce post qui vous a valu votre convocation ?
C.-M. C. : Oui, une semaine après le dépôt de plainte de cette dame, j’ai reçu une lettre m’enjoignant de me rendre au commissariat. Je suis extrêmement surprise de voir avec quelle rapidité les policiers ont répondu à cette demande. Je connais des exemples de plaintes déposées pour des cas bien plus graves qui finissent en simple « mains courantes ». Là, il s’agit d’une femme manifestement persuadée que, parce qu’elle est de confession juive, elle est la cible de toutes les persécutions. Les forces de police ne lui rendent certainement pas service en rentrant dans son jeu, en cautionnant sa paranoïa !

 

Pensez-vous, dans le contexte actuel que le sujet de votre film explique en partie cette convocation express ?
C.-M. C. : J’espère que non. C’est très injuste car ce film qui parle de réconciliation et d’amour, réalisé avec un budget minimum et des bénévoles, ne me vaut que des ennuis ! D’abord les interdictions pour « risque terroriste », maintenant ça… Il n’y a rien dans mon film qui soit fait pour blesser les croyants, quels qu’ils soient. Précisément, dans la scène incriminée, où l’on voit la maison de cette dame en arrière-plan, c’est une réconciliation que je mettais en scène. Les deux frères, le musulman et le chrétien converti, prient ensemble… J’ai crié Alleluia quand elle a été filmée ! J’aurais aimé que cette dame soit fière de voir sa maison apparaître sur une scène comme celle-ci. Au lieu de ça, je me suis retrouvée à cause d’elle photographiée de face et de profil, comme les criminels, puis auditionnée pendant trois heures. Une consolation tout de même : les policiers m’ont dit qu’ils regarderaient mon film après l’audition.

 

Pensez-vous que le jugement puisse vous être défavorable ?
C.-M. C. : Je ne jure plus de rien. Ma France, celle qui m’a accueillie alors que j’étais une enfant abandonnée, est devenue folle. Cette affaire, comme les précédentes, m’inquiètent pour l’état de notre pays, l’état de psychose des gens.

Source

 

 

vu sur : http://www.delitdimages.org/photographiee-de-face-et-de-profil-puis-auditionnee-pendant-trois-heures-pour-un-plan-de-20-secondes/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
5 février 2015 20:54

Éric Zemmour à Nice: « Le vivre ensemble n’existe plus »

 

Éric Zemmour vend des livres. Il remplit des salles. Et il sait tenir un auditoire en haleine.

Ce mardi après-midi, à Nice, plusieurs dizaines de personnes sont restées sur le trottoir, le Centre universitaire méditerranéen étant trop petit pour contenir tous ceux qui souhaitaient écouter l’auteur du Suicide français, ovationné à son arrivée.

Interrogé par le journaliste Patrice Zehr, Zemmour l’a, d’entrée, confirmé : s’il avait écrit son livre après les attentats de janvier, il n’en aurait pas changé un mot. «La messe était dite depuis longtemps. Nous avons assisté à l’émergence d’un peuple dans le peuple, avec son dieu, sa culture, l’halalisation des quartiers…»

Et de dénoncer ce triple travail de «déconstruction, dérision et finalement destruction de la nation», à l’œuvre ces quarante dernières années, qui constitue la trame de son ouvrage. 

Ce leurre d’une laïcité qu’il perçoit comme une autolimitation de l’État, là où l’assimilation – selon le précepte «A Rome, fais comme les Romains» – a totalement échoué à ses yeux.

Des mots factices

«Nous avons poussé l’adoration de l’autre jusqu’à la détestation de nous-mêmes», a-t-il admonesté, mettant l’accent sur des mots en trompe-l’œil : «L’effet Charlie a été une formidable opération de communication du pouvoir en place et c’est au fond assez logique.
Quand le peuple a peur, il se réfugie auprès du monarque républicain. Quant au vivre ensemble, on invente des mots quand la réalité n’existe plus. Nous n’avons plus de culture commune, les mots ne sont plus que des attrape-couillons. Ils servent au contraire à effacer la réalité. Nous sommes dans une guerre idéologique.»

Éric Zemmour en serait presque admiratif : «L’idéologie laxiste dominante qui a conduit aux attentats a réussi à retomber sur ses pattes et à faire croire que le plus grand danger serait l’amalgame.»

Le polémiste, dans la même veine, a dénoncé une perversion du débat : «On ne me dit pas « vous avez tort », on me dit « vous êtes méchant ».»

Interrogé sur sa misogynie supposée, il a argumenté : «J’ai simplement souligné que notre société a détruit le patriarcat. Et en supprimant la loi du père, on est tombé dans le caprice permanent, la dictature du bonheur née de la féminisation de la société. Entre l’individu-roi et l’univers, plus rien n’existe désormais.»

Regrettant enfin «une Europe de pouvoirs oligarchiques qui organisent le continent sans tenir compte des peuples »,Zemmour a conclu sur une note nuancée : «La raison me fait penser que les gaules sont pliées. Mais on s’est remis de 1870, de 1940, alors j’espère…»

Source

 

 

vu sur : http://www.europe-israel.org/2015/02/eric-zemmour-a-nice-le-vivre-ensemble-nexiste-plus/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
28 janvier 2015 03:13

 

 

vu sur : http://www.medias-presse.info/laurent-obertone-presente-la-france-big-brother/23954

 

 

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
24 janvier 2015 17:15

22/01/2015 – 07H30 La Baule (breizh-info.com) – La salle du palais des congrès Atlantia à La Baule était comble mardi soir pour recevoir Eric Zemmour. Dans son introduction, Stéphane Hoffman précisa d’emblée qu’il n’accueillait ni le journaliste, ni le polémiste mais l’intellectuel qui, avec Le suicide Français – ouvrage qui fait suite à Mélancolie Française – réfléchit aux causes du déclin de la France.

Zemmour_à-La_BauleEric Zemmour confirme qu’il a dû reprendre l’histoire de la France pour comprendre cette transformation radicale de notre pays aux cours des 40 dernières années. Il situe en 1815 la rupture originelle avec la défaite de Napoléon et l’invasion de la France. Pour lui « l’ancien prédateur, la France, allait devenir une proie ». Cela s’est traduit par la défaite de 1870, suivie de la victoire à la Pyrrhus de 14/18 et, enfin, par l’effondrement de 1940, défaite dont la France ne s’est jamais vraiment remise.

Cela, nous dit Zemmour, modifiera le comportement des élites françaises. Ayant échoué dans leur volonté de dominer le monde, elles vont se mettre à la remorque de maîtres étrangers successifs : les Anglais jusqu’en 14/18, puis les Allemands durant l’Occupation et enfin après 1945 les Soviétiques pour certains et les Américains pour d’autres.

Ces élites vont ainsi changer de paradigme en « passant de la défense des intérêts français à celle des intérêts de l’humanité ». Les politiques, même le général De Gaulle, échoueront à renverser la tendance en privilégiant l’économisme et la consommation.

Les événements de Mai 68 seront le tournant décisif. La défaite politique de ses instigateurs va se transformer en victoire culturelle. Ceux-ci vont déconstruire toutes les structures – famille, travail, religion, patrie etc. – qui encadraient et unifiaient le peuple. Ils feront triompher le dyptique individualisme – universalisme. Rien de ce qui a fait la France ne sera transmis aux nouvelles générations. Elles grandiront dans le mépris de tout ce qui est français. Elles seront réduites à n’être plus que des consommateurs dociles.

Cette idéologie mondialiste des élites françaises va également favoriser une immigration de masse. Répondant à une question, Eric Zemmour précise « qu’on peut assimiler des individus ou des familles mais pas un peuple (…) Les récents événements ont montré qu’il y a un peuple dans le peuple, ce qui est gros de conflit ».

Interrogé sur ce qu’il pense de la non-livraison des Mistrals à la Russie, Eric Zemmour répond sans hésitation : « Il est évident que François Hollande a cédé aux pressions américaines. J’ose espérer qu’on livrera les Mistral. Je suis un grand nostalgique de l’alliance franco-russe, celle de 1808 […] C’est ainsi que l’on se garantit son indépendance vis-à-vis des Etats-Unis, de l’Angleterre ».

A une autre question sur l’avenir de nos enfants, il ajoute que « le choix est entre laisser le mouvement se poursuivre et se soumettre pour reprendre le titre du livre de Michel Houellebecq ou se révolter ».

Enfin, à ceux qui l’incitent à s’engager dans la vie politique, Eric Zemmour rappelle, en évoquant le théoricien marxiste italien Antonio Gramsci, « qu’avec ce livre il fait de la politique car il combat avec leurs armes ses adversaires ».

 

vu sur : http://www.lepeuple.be/zemmour-a-la-baule-se-soumettre-ou-se-revolter/43162

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
22 janvier 2015 02:20
Victoire islamiste! Une pièce de théâtre censurée!

La censure islamique frappe encore. Et de trois! Après la déprogrammation de L’apôtre, le film de Cheyenne-Marie Caron, la censure de l’affiche du spectacle de Patrick Timsit, en voici une autre! Les spectacles christianophobes, on peut s’en donner à coeur joie et nul n’a peur. En revanche concernant ce qui a trait à l’islam…(NDLR)

Le regard d’une femme voilée sur lequel coule une larme de sang ne sera pas affiché, comme prévu, sur 150 des 500 colonnes Morris de Paris. L’importante campagne d’affichage de la pièce «Lapidée», écrite par le directeur de l’Espace culturel des Terreaux, Jean Chollet, a été annulée. La pièce, portée par deux comédiennes vaudoises et un musulman, devait se jouer trente fois entre demain et le mois de mars.

Elle n’aura droit qu’à trois représentations au Théâtre Ciné XIII de Montmartre. «Suite aux récents événements, nous devons faire preuve de décence et ne pas risquer d’énerver des fous furieux avec un visuel extrêmement parlant. L’affiche peut être vue comme une provocation», explique Claude Telliez, d’Aigle Noir Productions.

A Avignon en juillet
Décision a été prise vendredi dernier, lors d’une séance réunissant comédiens, responsables du théâtre, producteur et attachée de presse, de ne garder que trois représentations. «Le théâtre a suggéré que nous changions le visuel de l’affiche et son titre, mais cela me paraît impensable. La pièce n’est pas annulée, mais reportée. Elle sera proposée à Paris lorsque le climat sera plus serein. D’ici là, on pourra la voir à Avignon cet été, je m’y suis engagé», poursuit le producteur.

 

Reste que le mécontentement est palpable parmi les comédiens, mais pas seulement. «Les gens dans la rue ont peur. Tout le monde clame haut et fort «Je suis Charlie», mais quand il faut agir, il n’y a plus personne, explique la comédienne de Bourg-en-Lavaux Nathalie Pfeiffer, depuis Paris où elle avait pris ses quartiers. Il devait y avoir des affiches sur les colonnes Morris et dans le métro.

On aurait peut-être dû proposer un visuel avec un Bisounours et un titre comme «Martine au Yémen»! La pièce a été écrite par un pasteur et elle n’injurie ni le Prophète ni l’islam. Elle parle des droits humains et de la lapidation arbitraire qui est encore pratiquée dans douze pays à travers le monde.»

Flora Guillem, administratrice du Théâtre Ciné XIII, regrette: «Notre théâtre n’est pas une cible privilégiée des terroristes, mais nous craignons des actes isolés de personnes échaudées. Renoncer aux trente représentations, c’est donner raison aux extrémistes. Cela m’attriste, mais nous sommes responsables de notre public et de nos employés.» Le théâtre a non seulement engagé des vigiles pour les trois soirs maintenus, mais a aussi retiré l’affiche de sa devanture…

Réservations annulées
La préfecture de Paris a fortement recommandé au producteur de renoncer à sa campagne d’affichage et à la pièce. «En annulant la campagne, je perds 10 000 euros. Ça aurait été plus facile pour moi de la maintenir, mais je suis inquiet. J’avais distribué vingt invitations à des connaissances, elles ont toutes annulé!» Un avis que ne partage pas Sandra Vollant, l’attachée de presse: «L’attentat de Charlie Hebdo a tué un moyen d’expression, il faut valoriser ceux qui nous restent.

Je n’en suis pas à ma première expérience en tant qu’attachée de presse de spectacles engagés, mais je n’ai encore jamais vécu cela. Le producteur a peur d’engager sa responsabilité juridique. Pour ma part, je n’ai eu aucune annulation de journalistes annoncés pour les représentations maintenues. Au contraire, une femme prévue le 6 février a décidé de venir à la première.»

Source

 

vu sur : http://www.delitdimages.org/victoire-islamiste-une-piece-de-theatre-censuree/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
11 janvier 2015 02:26
Les oeuvres d'art non exposées pourraient être vendues

Un rapport parlementaire qui vient d'être rendu public met en lumière le nombre très élevé d'oeuvres d'art entassées dans les réserves des musées et jamais exposées. Certaines d'entre elles pourraient être vendues pour dégager des moyens financiers. Un sacrilège ?

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
15 décembre 2014 15:27

0

A l’occasion de la sortie de son livre, Ce pays qu’on abat* Natacha Polony était l’invitée le 13 décembre de l’émissions On n’est pas couché.

Qu’on l’apprécie ou pas, Natacha Polony a rappelé à Aymeric Caron quelques vérités, devant le public :

Version courte :

Version longue :

 

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

vu sur : http://www.dreuz.info/2014/12/video-clash-natacha-polony-aymeric-caron-sur-onpc/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
14 décembre 2014 17:14

 

ETIENNE TARNEAUD, chanteur, compositeur du single « Noël dans nos mains »

Etienne Tarneaud, 34 ans, a toujours été passionné par le chant. Après des études de lettres, philosophie et un master de droit des affaires, il a incarné l'enfant Bulle dans le musical « Amnésia » (« Prix Découverte 2006 » des Musicals de Béziers).


En 2008, il a composé les 18 chansons de "Jonas la comédie musicale" (édité chez Rejoyce,
http://www.deezer.com/album/1096552 ) et en interprète le rôle principal depuis la création. Ce spectacle a déjà été joué + de 90 fois pour 40 000 spectateurs.

En 2012, il a composé les mélodies de son deuxième musical « Tobie et Sarra » et interprète les rôles de Tobeit le père et Asmodée. ( http://www.deezer.com/album/6179631 ) Ce spectacle a été présenté en avant-première en août 2013 et il est en recherche d'une production pour naître sur scène.
Etienne est en charge du développement de ces musicals, notamment en animant des préparations musicales dans les établissements scolaires et pour le grand public. Site internet : 
http://www.ionamusicals.net/

" Le texte de la chanson " Noël dans nos mains " se veut simple et très universel avec des images fortes : "Noël c'est l'amour pour nous qui descend du ciel ". On a voulu une atmosphère à la fois très intime et dépouillée comme si on chantait tout bas, au-dessus de bébé jésus endormi dans la crèche et puis ensuite une envolée puissante pour décrire la victoire formidable que représente cette naissance de Dieu qui se fait homme...

Etienne a composé à l’hiver 2014 ce single de Noël intitulé "Noël dans nos mains": https://www.youtube.com/watch?v=tUZrpCpb8Y0

Où retrouver Etienne sur le net ?

- Facebook : https://www.facebook.com/etiennetarneaud

- Twitter : http://twitter.com/etiennetarneaud

 - Facebook Jonas le musical : https://www.facebook.com/pages/JONAS-le-musical/1401024416802276?fref=ts

 

- Facebook Tobie et Sarra le musical : https://www.facebook.com/tobieetsarramusical?fref=ts

vu sur : https://www.youtube.com/watch?v=tUZrpCpb8Y0

merci à Iona Musicals

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
25 novembre 2014 19:43

Je vous ai signalé ici, le 20 novembre, la sortie du nouvel album Worship de Leader Vocal, le groupe de rap chrétien fondé par les frères François et David Furtade, magnifiquement engagé dans la louange et la défense de nos frères chrétiens persécutés. Le groupe a mis en ligne, voici quelques minutes à peine, le clip officiel du titre Worship qui donne son titre à cet album. En voici la vidéo… À consommer sans modération.

 

 

vu sur : http://www.christianophobie.fr/videos/leader-vocal-le-clip-officiel-du-titre-worship-de-leur-nouvel-album?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VHTJrouG-UU

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
25 novembre 2014 02:04

Les deux frères Furtade – François, le pasteur, etDavid, le missionnaire –, d’origine capverdienne et habitants à Clermont-Ferrand, fondateurs du groupe de Rap chrétien Leader Vocal, lancent un nouvel album Worship qui devrait être dans les “bacs” aujourd’hui même, 20 novembre.

On sait l’affectueux et fraternel respect que je porte à ces deux frères protestants engagés résolument dans la défense des chrétiens persécutés par leurs chansons et leurs vidéos (voir iciiciici, encore ici, et  et encore  !).

 Leader Vocal n’avait pas produit d’albums depuis 7 ans. Celui qui sort aujourd’hui est, techniquement, un “EP” (Extended Play en anglais mais, paradoxalement en français, un album court – correspondant, en gros, à ce qu’on appelait, autrefois, un « super 45 tours »). Il compte 7 titres – le chiffre 7 est sans doute à remarquer… – dont 6 inédits : WorshipJamais mortHérosLa Voix des martyrsNever Back DownMerci et Saint-Esprit (vous pouvez en entendre des extraits et commander l’albumici).

Le style est plutôt dans la tradition du Hip-Hop selon les spécialistes – n’en étant pas un moi-même, je leur abandonne volontiers cette qualification. Je vous invite à découvrir ci-desous la bande annonce vidéo de ce “court” album qui précède, on nous le promet, un album plus “long” pour 2015. Bravo mes frères !

 

 

 

vu sur : http://www.christianophobie.fr/videos/leader-vocal-bande-annonce-de-lalbum-worship-qui-sort-aujourdhui?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VG8YwvmG-UU

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
8 novembre 2014 01:46

ip3cmor110111007-2

Le PS, qui jadis affirmait être l’avant poste de la défense des plus nobles valeurs démocratiques, se range du coté de la dictature de la pensée, et a demandé (et obtenu) l’annulation de la venue d’Eric Zemmour, invité par le Centre International De Deauville pour donner une conférence le 31 octobre.

C’est à cela que l’on reconnait les prédateurs de la France, les ennemis de la liberté.

La gauche use de tous ses réseaux pour ramollir le cerveau des Français, leur interdire de penser librement et, dans le cas d’Eric Zemmour, tenter de les empêcher de lire celui qui les dénonce.

Ainsi, parallèlement à son inévitable présence dans les médias en raison de l’immense succès de son dernier livre, Le Suicide français*, c’est une vraie cabale qui s’organise contre lui, pour le faire taire.

Car la gauche aux abois est tombée très bas. Si bas qu’elle ne cherche même plus à défendre l’illusion de sa noblesse de l’esprit, de sa tolérance, et de son combat pour le progrès de l’homme. Elle lutte pour son asservissement et ne le cache plus, ne dissimule plus ses réflexes staliniens, et exige publiquement l’interdiction d’un auteur qui ne se soumet pas aux ordres de sa police de la pensée.

 

C’est donc un Jean-François Loisy, secrétaire de la section PS de Trouville en charge de cette police de la pensée, étouffant l’homme en affirmant vouloir le protéger, qui « se félicite de la non venue du polémiste Eric Zemmour ».

Le dictateur, tueur de la liberté, jubile

« Nous avons contacté M. Augier, maire de Deauville, pour lui faire part de notre indignation quant à la venue du polémiste Eric Zemmour, programmé au CID de Deauville le 31 octobre. Nous prenons acte, avec satisfaction, du report de cette conférence de M. Zemmour consécutive à notre demande… » ajoute apaisé le chef local de la censure, car il sait que c’est lui et ses comparses au PS que dénonce le livre, lui le responsable du « Suicide français ».

Ainsi, rappelle Sylvia Bourdon, si plus de 2 millions du livre de Thilo Sarrazin « L’Allemagne disparait* » ont été vendus en Allemagne comme un acte de résistance à la destruction vers laquelle les mènent leurs élites, les Français doivent massivement acheter le livre d’Eric Zemmour.

« Acheter Zemmour maintenant, dit justement Bourdon, sera un achat politique, dont le succès de vente démontrera la résistance des Français contre ses élites criminelles qui ne cherchent qu’une seule chose pour se maintenir au pouvoir, remplacer le peuple d’origine pour un autre, venu d’ailleurs … [suivant cette] politique idéologisée par le think tank socialiste Terra Nova. »

Je me joins à son appel : la passivité des gens est exactement ce qu’attendent les esprits totalitaires pour achever plus vite leurs terribles desseins, il ne faut pas leur faire ce plaisir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* En achetant les livres avec ces liens, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
4 novembre 2014 01:39
rs_560x415-141018102426-1024.Paul-McCartney-Tree.jl.101814

Représentation artistique de la France socialiste

Il me semble évident, après avoir examiné son œuvre de près, que Paul McCarthy est un artiste dont les idées gagnent à être connues.

Pour commencer, voici, selon les confidences qu’il a faites à Philippe Martel, pourquoi la Mairie de Paris et le Comité Vendôme l’ont choisi:

Screen Shot 2014-10-28 at 11.04.00 AM

Admirez la place centrale que McCarthy donne à la femme – je m’associe à la ministre Fleur Pellerin qui lui a apporté tout son soutien :

McCarthy04_body

 

 

Sa vision du rôle de la femme

Jolie potiche :

 

Michael Dalley and Paul McCarthy

 

Accueillante :

paul-mccarthy

 

Obéissante :

1

 

Au foyer

 

Honorer les invités :

 

5338_2_1-img_7956_cp

Servir :

mccarthy4

 

loos_mccarthy_2

 

Cuisiner :

28SUBMCCARTHY-articleLarge

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

062713-paul-mccarthy2

 

Nettoyer :

 

paul_mccarthy_14

 

Se soumettre :

paul_mccarthy_rebel_moca_ohwow

 

Répondre aux attentes de son homme :

 

50DcptIPCDByXm4V

 

 

Parer à tout :

GrandPop8

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

 

En vrai rebelle, voici son interprétation de la religion – il laisse à chacun le soin de décider quelle religion il vise :

McCarthy3

 

 

Et ce que l’occident, ici incarné par George W. Bush, lui fait :

static_pink_by_paul_mc_carthy__2004-2009-1

 

Son regard sur l’enfance séduira ceux qui défendent la théorie du genre :

Seules les féministes coincées anti-art contemporain se plaindront que l’artiste envisage la femme comme soumise, jambes ou fesses écartées pour l’homme…

111897909

 

mccarthy-yahoo1

 

Pourquoi ne pas avoir choisi d’exposer, place Vendôme, une des œuvres ci-dessus ? La mairie de Paris serait-elle trop traditionaliste et réac ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

lu sur : http://www.dreuz.info/2014/10/le-dessous-du-plug-anal-revele-nous-avons-sous-estime-paul-mccarthy/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres
21 octobre 2014 00:31

paris-souillée-Paul-McCarthy-place-vendome-Paris

Le dégénéré Paul McCarthy, tristement célèbre pour ses « œuvres » zoophiles, scatophiles et même pédocriminelles, a été l’objet lui-même d’un happening artistique hier. Alors qu’il installait une souillure dans la capitale, un objet publicitaire pour des « jouets » sexuels, un individu l’a sensibilisé à répétition avec une radicalité postmoderne désacralisatrice. Bref : il l’a frappé à trois reprises.

Une juste récompense pour un individu spécialisé dans la provocation – notion qui, il faut l’espérer, bénéficiera à l’auteur de la correction qui lui aussi peut se targuer de « création artistique ».

« C’est une bouffonnerie. Je ne prononcerai même pas le nom de l’intéressé, car c’est lui faire de la publicité. Je l’appellerai “le Monsieur qui pollue la place Vendôme”. Il souhaite que l’on parle beaucoup de lui et que cela lui rapporte beaucoup d’argent. Ceux qui réagissent à son œuvre rentrent dans son jeu. C’est un bouffon. Au début de sa carrière, pour se faire connaître, il s’humiliait en public […].

Le dégénéré à ses débuts, trempant sa tête dans du ketchup.Le dégénéré à ses débuts, trempant sa tête dans du ketchup.

D’ailleurs, de manière générale, les prétendus “artistes contemporains” sont des bouffons interchangeables, auteurs de bouffonneries interchangeables. Ceci pour une raison très simple: il n’y a en réalité pas d’œuvre, pas d’art. L’art contemporain repose sur deux dogmes : le remplacement de l’art par l’artiste sacralisé ; le remplacement de l’œuvre par n’importe quoi. On devrait parler de non-art contemporain (NAC).

Autres non-oeuvres sans ambiguïté de Paul McCarthyAutres non-oeuvres sans ambiguïté de Paul McCarthy


Depuis la cuvette d’urinoir présentée par Duchamp comme «sculpture» voici un siècle, n’importe quoi peut servir d’œuvre. On prétend que derrière cela se cache une idée géniale, une pensée prodigieuse, que ces soi-disant artistes communiquent avec l’âme du monde, le sacré, nous disent quelque chose de l’être, de la vie. »

a justement rappelé Jean-Louis Harouel au Figaro.

Addenda [samedi 19/10/2014, 14h50]

Limmondice a été en partie dégonflé dans la nuit par des justiciers nocturnes.

Paul McCarthy-degenre-

 http://jeune-nation.com/2014/10/10310-un-artiste-degenere-corrige-en-pleine-exhibition/

 

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres