Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

14 février 2014 01:32

Screen-Shot-2014-02-01-at-8.18.34-PM

L’élection de Barack Hussein Obama, très proche des Frères Musulmans, a fortement contribué au virage islamique des USA.

Ce président, le plus mauvais de l’histoire des Etats-Unis, a trahi une grande partie de ses électeurs et de ses alliés fidèles qui lui avaient pourtant accordé leur confiance. Toutefois, si Obama a mené l’Amérique au bord du gouffre, il n’a pas tout raté : il a réalisé en grande partie le rêve des Frères Musulmans, celui de détruire l’Amérique de l’intérieur, selon leur « noble » devise.

Les Frères Musulmans ont déclaré dans un document interne que leur but en Amérique est « d’éliminer et de détruire la civilisation occidentale de l’intérieur et de saboter leur misérable demeure… pour permettre à la religion d’Allah de triompher sur toutes les autres religions ». Il est donc impératif pour eux de remplacer la Constitution par un système autoritaire, qui nie les droits les plus élémentaires aux femmes et aux non Musulmans. La plupart des groupes musulmans américains ont des liens avec les Frères Musulmans.

« Que » 22.415 attaques terroristes meurtrières à travers le monde

Obama a réussi à faire enlever par le Gouvernement Fédéral toute référence à l’islamisme, au jihad et au terrorisme islamique du lexique de la sécurité nationale et a fait pression pour que cette interdiction soit appliquée dans tous les états. Obama a mis en danger la sécurité des USA par son refus irresponsable d’identifier l’éléphant dans le magasin de porcelaine. Après tout, il n’ y a eu, à ce jour, depuis le 9/11, que 22.415 attaques terroristes meurtrières à travers le monde. Une bagatelle pour nos gouvernements pro-islam. Que doit-il arriver d’horrible, avant qu’un responsable à Washington ou en Occident ne reconnaisse enfin le danger islamique ?

Pamela Geller a rédigé un très long article sur l’islamisation de l’Amérique, qui s’est sensiblement accélérée en 2013. Plus que jamais, nous devons dire « stop » à l’islamisation en cours non seulement des USA, mais aussi de l’Occident, en cessant de voter pour les politiciens, qui, une fois au pouvoir, nous méprisent et oeuvrent à la destruction de nos démocraties au profit du totalitarisme islamo-nazi.

« Depuis que j’ai écrit mon livre “Stop the Islamisation of America” et créé the « American Defense Initiative (AFDI), nous avons assisté à une augmentation délirante d’accommodements religieux et observé avec effroi la soumission croissante des USA à l’islam.» écrit Geller.

L’année 2013 fut une année particulièrement bénie pour les suprémacistes islamiques, qui travaillèrent avec zèle à l’imposition de la loi islamique, la charia, et en particulier le délit de blasphème, dans notre pays.

L’approche islamique suprémaciste est plus discrète aux USA par rapport à l’Europe, car nous ne voyons pas encore des zones de non droit, des voitures incendiées par dizaines, etc. et pour cause : le nombre de Musulmans aux USA n’a pas encore atteint les niveaux des pays européens.

Mais ces violences feront bientôt partie de notre vie, car rien n’est fait pour empêcher que cela ne se produise chez nous. Les rares islamolucides qui osent critiquer la charia et le jihad sont immédiatement placés sur la liste noire de tous les médias officiels.

Par contre, ceux qui adoucissent le message sur l’islam et les apologistes de lidéologie islamique sont sortis de l’anonymat pour exprimer des inepties à chaque fois que les médias officiels ne peuvent éviter de couvrir des attentats commis par les jihadistes, comme ce fut le cas lors du Marathon de Boston. Mais, les voix de la vérité, qui s’élèvent contre l’islamisation des USA, comme celles de Robert Spencer, de Wafa Sultan, d’ Ibn Warraq et de moi-même, sont de plus en plus ostracisées par les médias mainstream.

La situation n’a jamais été aussi mauvaise qu’aujourd’hui et cela confirme la justesse de nos mises en garde répétées en 2013.

Selon un sondage publié fin 2012, près de la moitié des Musulmans américains avaient déclaré que les caricatures de Mahomet devraient faire l’objet de poursuites criminelles. Pour un musulman sur huit, le fait d’insulter l’islam devrait être puni par la peine de mort. 40% déclaraient qu’ils ne devraient pas être soumis aux lois américaines, mais uniquement à la loi islamique.

Ces résultats n’auraient pas dû surprendre, ils n’étaient pas tellement différents du sondage effectué en mai 2013 à travers le monde musulman.

L’enquête avait démontré que les punitions les plus sévères, dictées par la charia, étaient approuvées par une large majorité de Musulmans :

• 72% des Musulmans indonésiens, 84% des Musulmans pakistanais, 74% des Musulmans bangladais, 74% des Musulmans égyptiens, 71% des Musulmans nigérians soutiennent la charia comme la seule loi dans leurs pays respectifs.

• 85% des Musulmans pakistanais, 81% des Afghans, 70% des Musulmans égyptiens approuvent les punitions les plus cruelles de la charia, comme l’amputation des mains des voleurs.

• 86% des Musulmans pakistanais, 84% des Afghans et 88% des Musulmans égyptiens approuvent la lapidation pour adultère.

• 75% des Musulmans pakistanais, 79% des Afghans et 88% des Musulmans égyptiens sont en faveur de la peine de mort pour apostasie.

• 91% des Musulmans irakiens et des Musulmans afghans veulent que la charia soit la loi officielle de leurs pays.

Et aux USA, à chaque fois que la loi islamique entre en conflit avec la loi américaine, c’est la loi américaine qui progressivement s’efface.

En novembre 2012, une mère musulmane était jugée pour avoir battu sa fille adolescente. Cette dernière, ayant refusé un mariage arrangé, fut prise en flagrant délit de … discussion avec un garçon à l’école qui n’était pas le futur mari. Son père, un pieux musulman, poignarda sa fille au cou et admit qu’il avait essayé de la tuer. Le couple fut relâché, libre, avec 2 années de probation pour la mère. Cela ne s’est pas passé au Yemen, en Iran, en Afghanistan, etc. mais à Phoenix, Arizona. C’est la charia en Amérique : le crime d’honneur n’est pas sanctionné par l’islam, mais encouragé, et la justice américaine s’est inclinée.

• En décembre 2012, un chef des Frères musulmans d’Egypte, organisation aujourd’hui déclarée comme terroriste par le gouvernement égyptien, prêchait dans une mosquée de Brooklyn. La police de New York arrêta, non le prédicateur de haine, mais une personne qui protestait contre les atrocités commises en Egypte par les Frères musulmans. Personne n’a la droit de critiquer l’islam ou ses représentants, même à Brooklyn.

• Au cours du même mois, un juge fédéral appliqua la charia et fit condamner un capitaine de la police de Tulsa, qui fort de ses droits accordés par le Premier Amendement, refusa que ses subordonnés soient obligés d’assister à une « dawah » (prosélytisme islamique) dans une mosquée de Tulsa.

• En juin 2013, il fut révélé que de l’argent public avait été utilise par l’Aéroport de San Francisco pour construire des locaux permettant aux Musulmans de se laver les pieds avant leurs prières.

• Dans le Minnesota, l’université catholique de St Thomas installa en janvier 2013 des mini mosquées et des lieux d’ablution pour les étudiants musulmans. Où sont les mini églises et les bancs de prière dans les madrasas ? Aucune réciprocité dans l’islam. Des non Musulmans ne peuvent pas prier dans les mosquées. Les non Musulmans ne peuvent pas faire du prosélytisme dans les mosquées. Cette université catholique se soumet à cette idéologie qui inspire le massacre des chrétiens à travers le monde. C’est à la fois étonnant et effrayant.

Les écoles publiques en Floride enseignent que Mahomet est le Messager de Dieu.

Dans l’Indiana, des familles musulmanes font du prosélytisme de classe en classe, distribuent impunément des livres, de la littérature islamique, des coran.

• Dans une école publique du Texas, un professeur demanda aux filles de porter la burqa, comme vêtement alternatif, et de déclarer devant la classe que les terroristes musulmans devaient être appelés des combattants pour la liberté. (World Net Daily)

Burqas32-340x184

• Dans le Maryland, les étudiants musulmans réclamèrent des salles de prière à l’école.

Dans le Tennessee, une école primaire supprima le porc pour ne pas offenser les élèves musulmans, et dans les écoles publiques, les enfants dessinent les 5 piliers de l’islam…

• L’école publique de Nashville éduque les enfants aux mensonges de l’islam, Où sont les dessins d’enfants du Christ sur la Croix ? Qui enseigne le Rashi ou le Chumash dans les écoles publiques ?

Ce n’est plus de l’éducation publique, mais de la « dawah ».

Parfois, des patriotes s’opposent au prosélytisme musulman dans les écoles, comme cette maman de l’Ohio, qui parvint à faire interdire une vidéo d’endoctrinement à l’islam, ou comme ces centaines de parents en Floride, qui, en novembre 2013, protestèrent contre le prosélytisme et l’endoctrinement islamique des élèves, via un livre scolaire, intitulé « l’Histoire du Monde » qui consacre 32 pages à l’islam et à l’empire musulman, mais pas la moindre ligne sur les autres religions.

A New York, la police applique aussi la charia : les officiers de police ont l’ordre de ne pas dresser de PV pour les voitures parquées illégalement à l’extérieur des mosquées. La police de NY permet aux Musulmans de ne pas respecter les lois, simplement parce qu’ils sont Musulmans. Les citoyens non Musulmans eux, par contre, seraient drôlement pénalisés s’ils ne respectaient pas les lois. Si une personne se garait en double file pour se rendre à l’église, il recevrait immédiatement une amende. (comme en france)

D’autres Musulmans prient dans les rues, empêchant les gens de passer.

Pendant ce temps, les médias et la justice ferment les yeux sur les abus dont les Musulmans se rendent coupables envers leurs propres enfants. En octobre 2013, un étudiant d’une école islamique de l’Ohio déclara que si les élèves ne connaissaient pas les textes coraniques par cœur, comme exigé par les « professeurs », ils étaient enchaînés à un mur par leurs poignets et leurs chevilles et frappés avec un long bâton.

Les imams des deux plus grandes mosquées de Sacramento avaient affirmé en juin 2013 que Mahomet avait interdit la musique. Mais les médias, au lieu d’exercer leur métier et dénoncer cette aberration, bâillaient aux corneilles, normal, il ne fallait surtout pas critiquer de « pieux musulmans ».

Et pendant ce temps, le CAIR, (Council on American – Islamic Relations) vitrine des Frères musulmans en Amérique, lié à l’organisation terroriste du Hamas, très influent et protégé par l’Administration Obama, une cinquième colonne qui veille à l’islamisation de l’Amérique et à l’instauration de la charia grâce à la traitrise du Président américain, avance, sans aucune opposition de la part de la caste politique.

Personne ne fut particulièrement alarmé, encore moins choqué, quand il fut révélé qu’un imam américain, lié au CAIR, Khalid Yasin, inspira le « pieux » Musulman qui égorgea le jeune soldat Lee Rigby dans une rue de Londres, ni quand un ex-fonctionnaire du CAIR-NY, Cyrus Mc Goldrich, justifia la décapitation de Lee, sous prétexte que les soldats britanniques et américains commettaient chaque jour les pires atrocités contre les Musulmans. Personne ne s’inquiéta quand le CAIR conseilla à la famille d’un jihadiste mort pour la cause d’Allah de ne pas parler au FBI…

Le CAIR travaille à instaurer la charia aux USA et ce, de plusieurs façons, toujours avec la complicité de l’Administration Obama. Par exemple, dans le Kentucky, il assigna DHL en justice pour leur imposer les horaires de prière sur le lieu de travail. De tels procès ne servent qu’à soumettre les infidèles à l’islam.

L’Administration Obama a encouragé les efforts du CAIR pour répandre l’islam et sa loi islamique, la charia, en 2013. Pour la première fois, les Frères Musulmans et autres groupes d’islamistes suprémacistes peuvent compter sur la collaboration d’une Administration pour imposer la loi islamique, ce système juridique totalitaire de l’oppression islamique, à l’Amérique.

Au Tennessee, le Département de la Justice de l’Administration Obama a annoncé son intention de criminaliser la liberté d’expression sur les médias sociaux, et censurer tout message ou commentaire que les Musulmans trouveraient offensifs. AFDI/SIOA appela à protester contre cette tentative d’imposer le délit de blasphème islamique aux Américains et dans une ville de 10.000 habitants, deux mille patriotes répondirent à l’appel.

Conformément au “voeu” d’Obama: “le futur ne doit pas appartenir à celui qui dénigre le prophète de l’islam”. L’auteur de la vidéo sur Mahomet, qui selon la fausse allégation de l’Administration Obama fut responsable de l’attaque de Benghazi le 11 septembre 2012, fut condamné et emprisonné et devint ainsi le premier prisonnier politique d’Obama. Le « coupable » fut relâché en août 2013 et placé en « liberté surveillée ».

En novembre 2013, un Musulman reçut une indemnité de 66.000 dollars, après avoir été licencié pour refus de raser sa barbe islamique selon les règles en vigueur dans la Société qui l’employait. Cette décision inique pourrait mettre la Société, American Patriot, en faillite. Là est tout le danger de cette soumission aux revendications musulmanes : les organisations des Frères Musulmans demandent que les non-Musulmans adhèrent à la charia, sinon, ils vous détruiront. Et ils utilisent les lois américaines pour imposer la loi islamique. Les islamistes suprémacistes grugent miette par miette la « clause d’établissement » du Premier Amendement à la Constitution des USA et impose, peu à peu l’islam aux sociétés laïques.

Les poursuites judiciaires introduites par les Musulmans contre Hertz, Wal-Mart, Target, Disney et autres entreprises américaines afin d’obtenir des droits spéciaux et divers accommodements religieux, furent couronnées de succès. Des droits spéciaux furent ainsi créés pour une classe spéciale de personnes, qualifiées par le coran de « la meilleure communauté qui soit », supérieure aux kouffars. Peu importe, si cela va à l’encontre des droits individuels et de la séparation de la religion de l’état. Rien n’est de trop pour les Musulmans, dans l’Amérique d’Obama.

Voyez le contraste : les Catholiques sous le régime d’Obama n’ont pas le droit de refuser l’avortement dans des hôpitaux catholiques. Aucun « accommodement » n’est accordé à cette confession religieuse de la part d’Obama, seul l’islam est digne de sa bienveillance présidentielle.

Les organisations des Frères Musulmans ont conforté leur emprise sur l’Administration Obama en 2013, tandis que les médias « mainstream » tournaient en ridicule Michele Bachman ou quiconque osait suggérer que cette influence (malsaine et dangereuse) existait bel et bien. Et pourtant, pour la première fois de son histoire, l’Amérique soutient les forces liberticides pro-charia sur une large échelle, les forces liberticides de ce même ennemi qui nous frappa le 11 septembre 2001. Ce soutien a abouti à faire tomber l’Egypte, la Libye et peut-être également toute l’Afrique, aux mains des régimes islamiques suprémacistes.

Il n’est dès lors pas surprenant de constater que notre culture ait aussi facilement accepté les « traditions » de la charia : crimes d’honneur, excisions, mariages forcés, pédophilie légitimée via le mariage avec des fillettes dès l’âge de 9 ans, etc.

70% des Musulmans américains pensent que la polygamie devrait être légalisée aux USA, nous avons déjà plus de 100.000 familles polygames ici en Amérique.

En juillet dernier, lorsque le FBI mena une campagne de sensibilisation au terrorisme, via des affiches, postées sur les bus, montrant les photos de 16 terroristes recherchés – tous de bons Musulmans – les gauchistes et les suprémacistes islamiques se plaignirent que de telles affiches étaient islamophobes et elles furent retirées. Pourtant, cette campagne était parrainée part le « Rewards for Justice « (RFJ) programme antiterroriste du Diplomatic Security Service (DSS). (Le Secrétaire d’État des États-Unis offre des récompenses pour toute information qui empêche ou mène à la résolution de crimes terroristes internationaux. Ce programme a déjà versé plus de 100 millions de dollars de primes.)

faces_of_terrorism_ad_KOMO_News

La ville de Seattle refusa l’autorisation à mon groupe, l’AFDI, de placer à nouveau ces affiches.

Les suprémacistes islamiques, ennemis de la liberté d’expression, remportèrent aussi une victoire à Boston. Mon organisation AFDI essaya de poster des affiches pro-Israël, afin de contrer les affiches de propagande anti-israélienne, qui fleurissaient dans la ville.

Le texte de mon affiche appelait à soutenir Israël :

« Dans une guerre entre l’homme civilisé et le sauvage, soutenez l’homme civilisé. Soutenez Israël. Combattez le jihad.”

Ce fut rejeté et nous avons entamé des poursuites judiciaires.

Les médias maintream essayèrent de justifier l’attentat du Marathon de Boston par l’attitude peu accueillante des Américains envers les immigrants, (tactique habituelle de la culpabilisation des peuples de souche) alors que le Département de la Sécurité intérieure et le FBI reconnurent leur responsabilité. Ils avouèrent n’avoir pas tenu compte des avertissement des services secrets russes sur les activités jihadistes de Tamerlan Tsarnaev et ne le placèrent jamais sous surveillance.

Obama a ces morts et ces blessés sur la conscience : les Russes avaient prévenus le FBI de la dangerosité potentielle de Tamerlan Tsarnaev… avant l’attentat terroriste du Marathon de Boston, mais le FBI n’a pas traité l’information correctement. Il ne savait probablement pas comment interpréter les renseignements reçus, vu qu’il lui est interdit d’étudier les motivations et les objectifs des jihadistes et qu’il est sommé d’écarter tout rapport avec l’islam.

• Le 11 septembre 2013, dans une école de Boston, les élèves récitèrent une prière musulmane au lieu du Serment d’Allégeance.

• Quand nous dénoncions la persécution des homosexuels dans les pays musulmans, via une campagne d’affiches, la responsable de la Commission des Droits de l’Homme, la transexuelle Theresa Sparks soutint la charia et dénonça notre initiative.

Ou se trouvait Theresa Sparks quand un gang musulman cibla des homosexuels à San Francisco dans une série d’attaques violentes, leur tirant au visage avec des pistolets BB (pistolets à air conçu pour tirer des grenailles de plomb) en filmant leurs méfaits ? Un autre gang musulman fit une douzaine de victimes, rien qu’en une seule soirée, filmant leurs agressions avec une caméra-vidéo qui fut confisquée par la police, ainsi que leurs fusils BB. Le département de police essaya d’étouffer l’affaire, mais un officier écoeuré divulgua les faits aux médias. Sans son courage, jamais ces violences homophobes de la part de Musulmans n’auraient été révélées au public.

Les Musulmans choisirent leurs victimes, car elles « semblaient » être « gays ». Aucune réaction du côté de Sparks, la responsable de la Commission des Droits de l’Homme.

Mais dans les médias, seuls les Musulmans sont les victimes.

L’Amérique, à l’instar des pays européens, s’enfonce de plus en plus dans cette propagande de victimisation véhiculée par les médias et les films. (A croire que les Musulmans sont des anges et les non Musulmans des êtres ignobles.)

• En décembre 2013, la société de production et de distribution de films, de téléfilms et de mini-séries télévisées HBO, consulta le groupe islamiste CAIR afin de réaliser un film de propagande pour lutter contre « l’islamophobie ».

Tandis que les Chrétiens sont persécutés et massacrés dans les pays musulmans et que le jihad contre l’Etat juif d’Israël se poursuit sans relâche, nous sommes soumis à cette propagande mensongère grotesque de la « victimisation » et de la « stigmatisation » des Musulmans par les islamophobes. Goebbels agit de même à son époque : les « Nazis » aussi étaient les « victimes »…

Des organisations comme le CAIR, liées aux groups terroristes, furent donc consultées pour la réalisation de ce film de propagande.

Il s’agissait de créer et vendre une fiction, en concertation avec les groupes musulmans, qui démontrait toute la souffrance des Musulmans, victimes de l’islamophobie, de la haine antimusulmane, du sectarisme raciste-islamophobe antimusulman, etc. Bref, toutes les remontrances habituelles exprimées par les éternels stigmatisés.

Des géants d’Hollywood comme Frank Capra et John Ford tournèrent des films de propagande pendant la seconde guerre mondiale, mais pour défendre l’Amérique. Soixante ans plus tard, Hollywood réalise des films de propagande en faveur de l’ennemi des U.S.A.

Quand HBO va-t-il tourner un film sur les non Musulmans persécutés, égorgés dans les pays musulmans sous la charia ?

Quand HBO va-t-il faire un film sur la guerre menée par les suprémacistes islamiques contre les gouvernements laïques en Afrique et au Moyen Orient ?

Quand HBO va-t-il réaliser un film sur les Juifs fuyant l’Europe, devenue de plus en plus dangereuse et violente, à cause de son islamisation ?

Quand HBO va-t-il produire un film sur les gens lucides, qui se battent contre le jihad et la charia, et voient leur réputation et leur vie détruites par les suprémacistes islamiques et leurs partisans gauchistes ?

Ces films là seraient de véritable films d’horreur.

La triste réalité, en opposition à cette fiction de propagande pro-islamisation, c’est de constater la progression du jihad furtif, tandis que le jihad violent continuait ses méfaits aux USA en 2013.

Le directeur sortant du FBI, Robert Mueller, avait averti les Américains que les jihadistes en Amérique représentaient le plus grave problème relatif à la sécurité du pays. D’aucuns pourraient croire que la majorité des Musulmans en Amérique allaient s’opposer aux jihadistes, pas du tout, et récemment un imam, en faveur du jihad, fit une tournée très fructueuse de collecte de fonds à travers les USA.

Les jihadistes musulmans « américains » s’expriment de plus en plus ouvertement et de manière effrontée sur leurs sentiments et leurs projets.

A Memphis, l’imam Yasir Qadhi a été filmé en train d’éructer sa haine vicieuse et abjecte des Juifs, en déclarant que les Juifs et les Chrétiens étaient « sales » et que les Musulmans étaient autorisés à prendre leur vie et leur bien au cours du jihad.

• Un Musulman qui plaida coupable en août 2013, suite à des accusations de terrorisme, déclara : « Le but de l’islam est de conquérir le monde et l’épée du jihad est le seul moyen d’atteindre cet objectif sacré… ».

• A Dearborn, Michigan, un Libanais avait hissé un drapeau américain et un drapeau israélien devant sa maison. Mal lui en prit : des Musulmans du coin, en colère, l’inondèrent de menaces, au point qu’il déclara se sentir plus en sécurité au Liban.

• Un Musulman de Dearborn appela à tuer les manifestants anti-islam.

• A New York, des pro-Frères Musulmans égyptiens ont manifesté contre la parade de Thanksgiving.

• Au cours de l’ « American Muslim Day Parade » à New York, le 22 septembre dernier, les Musulmans ont défilé vers la Madison Avenue en agitant les drapeaux noirs du jihad et en chantant : « Nous sommes des Musulmans, des Musulmans puissants, puissants ».

• Il fut révélé que le Musulman américain qui planifia l’attentat, visant à tuer des milliers de gens lors de la cérémonie de l’illumination de l’arbre de Noël à Portland, dans l’Oregon, avait réalisé une vidéo sur le jihad du « martyre », afin de glorifier les meurtres qu’il espérait commettre.

• En 2013, les USA continuèrent à importer le jihad ; des « réfugiés » d’ Al-Qaïda viennent en Amérique, bénéficient de notre système de sécurité sociale, pendant qu’ils tournent des vidéos, se mettant en scène en tenue de combat, les armes à la main.

Selon un informateur du FBI, des talibans vivent en Amérique. Il a ajouté : « ils peuvent commettre un attentat à n’importe quel moment, ils détestent l’Amérique, nous avons des ennemis, vivant sur notre sol, qui pourront un jour tuer d’innocents américains. »

L’Amérique continue aussi à exporter le jihad: un musulman américain tué en Syrie a laissé une vidéo dans laquelle il disait: “Nous sommes venus pour tuer tous ceux que nous rencontrerons sur notre chemin. »

Un Musulman de Chicago fut arrêté pour avoir planifié un voyage en Syrie afin de rejoindre les jihadistes syriens. En dépit de l’application de nombreuses lois visant à arrêter le recrutement de jihadistes dans le Minnesota, de jeunes Musulmans continuent à s’engager avec le groupe jihadiste al-Shabab, celui qui perpétra la terrible attaque du centre commercial de Naïrobi. Trois Musulmans de NY furent accusés d’avoir combattu avec al-Shabab.

• Un imam de Floride, Hafiz Khan, fut déclaré coupable d’avoir envoyé de l’argent aux talibans.

• A New York, un Musulman fut accusé d’avoir essayé de se procurer auprès du gouvernement iranien une centaine de missiles « sol-air ».

• San Francisco fut placé en état d’alerte maximum suite à une menace terroriste.

• En juillet 2013, à Denver, un islamiste autoproclamé menaça de détruire les Catholiques et les Mormons. Un Musulman du Nord Dakota fut arrêté pour avoir projeté une attaque contre une synagogue.

La liste des actes « d’amour, de tolérance et de paix » inspirés par la Muse « islam » est encore bien longue…

Un cheikh saoudien, un certain M. al-Arefe, déclarait récemment publiquement : « Se consacrer au jihad pour la gloire d’Allah, avoir la volonté de répandre le sang, de réduire les crânes en bouillie et de briser les membres pour l’amour d’Allah et pour défendre l’islam, est indubitablement un honneur pour le croyant. Allah a dit que si un homme combat les infidèles, les infidèles ne pourront se préparer à se battre »

Charmant, ce poète islamiste…

Et l’année 2014 commence bien mal :

le Maire de New York, de Blasio a déclaré vouloir inscrire trois jours fériés musulmans dans le calendrier scolaire : l’Eid al-Fitr, l’Eid al-Adha et le nouvel an lunaire. Les écoles seraient fermées ces jours là. Mais il hésitait encore pour le festival hindu Diwali.

muslim

photo. (credit: Jim Smith/WCBS 880)

USA – Europe- Australie : même stratégie de conquête islamique, même complicité des dirigeants politiques, qui privilégient les minorités musulmanes, s’aplatissent devant leurs revendications « religieuses » au détriment de leur peuple respectif.

Ne jamais oublier que l’objectif déclaré du djihad « furtif » et « sournois » est d’infiltrer soigneusement les nations à majorité non-musulmane et les détruire tranquillement de l’intérieur, jusqu’à ce que la population musulmane devienne majoritaire, et lancer alors le jihad armé, le jihad de conquête.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: “Islamisation of America in 2013” by Pamela Geller – Atlas Shrugs (résumé d’extraits, traduits, adaptés et commentés par Rosaly)

- See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/apocalypse-now-lislamisation-de-lamerique/#sthash.QQQxCUZp.dpuf - See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/apocalypse-now-lislamisation-de-lamerique/#sthash.QQQxCUZp.dpuf - See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/apocalypse-now-lislamisation-de-lamerique/#sthash.QQQxCUZp.dpuf - See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/apocalypse-now-lislamisation-de-lamerique/#sthash.QQQxCUZp.dpuf - See more at: http://www.dreuz.info/2014/02/apocalypse-now-lislamisation-de-lamerique/#sthash.QQQxCUZp.dpuf

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
11 février 2014 01:43
thumb
Le quotidien italien Il Foglio a fait hier sa une d’un titre sans équivoque :
« Guerre civile en France. République contre christianisme. »

Il Foglio a interrogé le philosophe Pierre Manent, qui déclare :

« En France, il s’agit d’une guerre civile : République contre christianisme (…) Ce qu’ils [les gens du pouvoir] nomment la laïcité, c’est la formulation juridique d’une guerre civile remportée par un côté et perdue par l’autre.

La France républicaine a subjugué la France catholique et la France catholique l’a accepté.

Aujourd’hui nous vivons la suite de cette guerre civile (…) Le gouvernement socialiste a engendré une nouvelle idéologie progressiste.

Une idéologie où la démocratie a été complètement vidée de sens et est réduite à une addition de droits individuels. On a perdu toute idée de réalité. Il s’agit d’une conception agressive de l’égalité et de la liberté, de l’idée d’une vie sans lien avec le bien public.

Ne comptent que les droits individuels, le désir. Certains socialistes pensent être une avant-garde sociale et morale (…) La France est devenue farouchement antichrétienne (…)

La laïcité française a toujours constitué à expulser l’Église de l’espace public, un projet qui a été couronné de succès en offrant aux citoyens un nouveau code moral. Et dans ce projet, l’Église est considérée comme l’ennemie de la République ».

On a toujours intérêt à lire la presse étrangère de préférence à la presse française, quand il s’agit de savoir exactement ce qui se passe chez nous…

Source : French.irib


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
11 février 2014 01:22

Le célèbre évangéliste voit maintenant les signes « de convergence » pour la première fois.

Par Troy Anderson 

Tout comme Noé l’a fait dans les temps anciens, l’évangéliste de renommée mondiale, Billy Graham, tire la sonnette d’alarme que la seconde venue est « proche » et que les signes de la fin des âges « convergent maintenant pour la première fois depuis que Jésus a fait ces prédictions ».

Plus tôt ce mois, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a dit à l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, « que les prophéties bibliques sont en cours de réalisation ».

Et, la semaine dernière, Michele Bachmann, R-Minn., a déclaré que le monde était entré dans les derniers jours.

« Quand vous voyez le haut en bas et ce qui est juste être mauvais, quand cela se produit, on nous a dit ceci : Que ces jours seraient comme les jours de Noé », a déclaré Bachmann.

Les propos de Graham, de Netanyahu et de Bachmann arrivent au milieu d’une vague en hausse constante de l’intérêt public dans la fin des temps, comme en témoignent les récents sondages du New York Times et d’Amazon.com et les ventes records des livres comme Le Messager : Le mystère antique qui détient le secret de l’avenir de l’Amérique, par le rabbin principal de la plus grande congrégation messianique de la nation, le Beth Israel Worship Center de Wayne, New Jersey et Quatre lunes rouge sang : Quelque chose est en train de changer, par le pasteur John Hagee.

En septembre, un sondage réalisé par le Ventura, du Groupe Barna basé en Californie, a conclu que 4 Américains sur 10, et 77% de chrétiens évangéliques croient que le « monde vit maintenant dans la fin des temps annoncée par la Bible. »

De plus, de nouvelles prédictions sur la fin des temps pour 2014 et 2015 impliquant des lunes rouges sang pendant les jours saints juifs et des événements prophétiquement importants pendant le Shemitah, l’ancienne année biblique du sabbat, prennent de plus en plus d’ampleur.

Jetez un œil sur le film Left behind (laissés derrière), avec Nicolas Cage et la destruction cinématographique aux proportions bibliques Noé, avec Russell Crowe, et la fièvre des derniers jours est de retour avec une vengeance ordinaire.

The Harbinger (Le Messager), le livre de Jonathan Cahn révèle un mystère prophétique étonnant qui se déroule aujourd’hui.

« Je pense que nous sommes que commence une prise de conscience mondiale pour les événements apocalyptiques », a déclaré Paul McGuire, un expert des prophéties internationalement reconnu, commentateur régulier sur Fox News et CNN, et qui est apparu sur deux émissions spéciales de History Channel sur les « 7 signes de l’Apocalypse ». « Je vois un fusible étant allumé ici, entre ce que Billy Graham, Michele Bachman et Benjamin Netanyahu ont dit, et je pense qu’il va y avoir une explosion d’intérêt pour la fin des temps, comme jamais auparavant », a déclaré McGuire.

Surveillant les signes

Dans une entrevue exclusive par courriel avec WorldNetDaily, Billy Graham, âgé de 94 ans, qui donne ce qui pourrait être son dernier message au monde dans le cadre de My Hope America début novembre 2013 dit que le monde « arrive à la fin des âges ».

« Il y a beaucoup à dire dans la Bible sur les signes que nous devons surveiller et quand ces signes convergent tous au même endroit, alors nous pouvons être sûrs que nous sommes près de la fin des âges », écrit Graham. « Et ces signes, à mon avis, convergent aujourd’hui pour la première fois depuis que Jésus a fait ces prédictions. »

Dans son nouveau livre, La raison de mon espoir : Le Salut, le prédicateur célèbre qui a délivré le message de l’Évangile à plus de gens en face-à-face que quiconque dans l’histoire a écrit que le grand espoir de la foi chrétienne réside dans le retour promis du Christ.

Billy Graham a ajouté qu’il a maintenant le fardeau de « tirer la sonnette d’alarme pour que l’humanité se repentisse et se détourne de ses péchés… tout comme Noé l’a fait dans les temps anciens ».

« Dieu tient ses promesses, et c’est pourquoi nous pouvons être sûrs que le retour du Christ est proche », a déclaré Billy Graham. « Les Écritures nous disent qu’il y aura des signes pointant vers le retour du Seigneur. Je crois que tous ces signes sont évidents aujourd’hui. »

La campagne évangélique et le livre arrivent alors qu’un certain nombre de grands évangélistes, Graham, son fils Franklin Graham, Reinhard Bonnke, Greg Laurie, Luis Palau, Banning Liebscher et bien d’autres tournent leur attention vers l’Amérique dans l’espoir d’aider à enflammer ce que Billy Graham appelle le « grand réveil spirituel » de la fin des temps.

En ce que l’Association évangélique Billy Graham décrit comme la plus grande évangélisation dans son histoire de six décennies, Graham a donné un message pré-enregistré dynamique et poignant pendant la semaine du 7 novembre, lors de son 95e anniversaire. L’événement fait suite à une lettre ouverte de Graham publiée pendant l’été 2012, intitulée « Mon cœur souffre pour l’Amérique ».

Dans la lettre, Graham se demandait ce que sa défunte épouse, Ruth, penserait d’une nation dans laquelle « l’indulgence égocentrique, l’orgueil et l’absence de honte des péchés sont maintenant des emblèmes de la vie américaine ».

Billy Graham a comparé l’Amérique à l’ancienne ville de Ninive, la seule superpuissance de l’époque. Quand le prophète Jonas s’est enfin rendu à Ninive et a proclamé l’avertissement de Dieu, les gens se sont repentis et ont échappé au jugement, écrit Graham, en ajoutant qu’il croyait que la même chose pourrait se produire aujourd’hui.

Accélération

Les avertissements de la fin des temps par Graham, Netanyahu, Bachmann et les autres arrivent au milieu d’une série d’événements au cours des dernières années qui ont incité beaucoup de personnes à se demander si le compte à rebours vers l’Armageddon avait commencé.

On pense aux attentats terroristes du 11 septembre 2001, à l’ouragan Katrina, à la récession mondiale et, plus récemment, à ce que certains considèrent comme une augmentation dans les prétendus signes de la fin des temps, y compris les super-tremblements de terre, les méga-tsunamis et les tempêtes et les tornades gargantuesques.

« Nous sommes à la recherche des choses comme la possibilité d’une autre crise économique mondiale », a déclaré McGuire, auteur de 22 livres sur les prophéties, dont Le jour où le dollar est mort et le prochain Une prophétie sur l’avenir de l’Amérique.

« Considérez les avertissements de tremblements de terre, d’une potentielle éruption volcanique de Yellowstone, les tsunamis japonais et les radiations de la catastrophe nucléaire de Fukushima voyageant à travers l’océan et contaminent les approvisionnements en nourriture ici sur la côte ouest, avec des tornades massives d’une taille jamais vue dans l’histoire humaine, » a-t-il dit.

McGuire a déclaré que les experts gouvernementaux et scientifiques expriment également des préoccupations quant à la possibilité d’un tsunami massif sur la côte ouest, l’augmentation de l’activité des éruptions solaires et les graves changements climatiques.

« Les dramatiques changements climatiques planétaires sans précédent sont quelque chose du niveau des prédictions apocalyptiques de la Bible », a déclaré McGuire. « Nous sommes sur le point, en raison des changements climatiques et des pénuries massives de nourriture et d’eau, de voir ce qui pourrait affecter des dizaines de millions de personnes dans le monde en raison des sécheresses qui ont eu lieu. Les pénuries d’eau et les chaleurs intenses ont asséché les cultures, et nous allons voir d’autres catastrophes dans un proche avenir en raison de tous les temps anormaux. »

Lunes de sang

Dans ce contexte apocalyptique, les chefs religieux de premier plan comme Graham, Greg Laurie, Cahn et John Hagee disent qu’ils sont témoins d’une accélération sans précédent des signes de la fin des temps, ce qui suggère que la Seconde Venue se rapproche rapidement.

John Hagee, pasteur de l’église Cornerstone et auteur du livre récemment publié Quatre lunes rouge sang, a déclaré récemment aux 22’000 membres de sa congrégation que l’apparition des quatre lunes de sang pendant les jours saints juifs entre avril 2014 et octobre 2015 pointent vers un « événement qui secouera le monde », ce qui pourrait signifier le début des événements menant aux grandes tribulations de sept ans.

Dieu utilise les cieux pour annoncer les choses à venir, explique le pasteur John Hagee. « Je crois que les cieux sont le tableau de Dieu, qu’Il a envoyé des signaux à la planète Terre et que nous n’avons pas été en mesure de les comprendre », a déclaré John Hagee à sa congrégation de San Antonio, au Texas. « Aujourd’hui, avec l’aide de la Parole de Dieu et de certains scientifiques très astucieux, je vais vous guider à travers 500 années (de quatre lunes de sang pendant les fêtes juives) et vous montrer comment Dieu crie littéralement au monde : « Je reviens bientôt » ».

Le phénomène, une combinaison rare d’éclipses lunaires et solaires, s’est produit seulement à quelques occasions dans les 500 dernières années ; en 1492, 1948 et 1967. Il se produira de nouveau en 2014-15.

Les dates précédentes correspondent à l’expulsion des Juifs de l’Espagne et à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb (un sanctuaire pour le peuple juif), à la création de l’état d’Israël, à la guerre des Six Jours et à ce que Hagee et d’autres érudits dans les prophéties bibliques croient être « la guerre de Gog et Magog » au Moyen-Orient prédite par le prophète Ézéchiel, il y a 2700 ans. Cette guerre, selon ces mêmes érudits, implique une attaque contre Israël par une coalition de nations dirigée par la Russie et l’Iran.

« La Bible parle de signes dans les cieux qui ont été découverts et enregistrés par la NASA, que vous pourriez vous-mêmes trouver sur Google », a déclaré John Hagee à son église. « Les quatre lunes rouge sang à venir indiquent un événement secouant le monde qui va se passer entre avril 2014 et octobre 2015. Qu’est-ce que cela signifie ? Quelle est la signification prophétique ? Est-ce la fin des âges ? »

De même, Cahn, auteur de The Harbinger, qui est resté sur la liste des best-sellers du New York Times depuis sa sortie en janvier 2012, affirme que son livre met en lumière une tendance à la hausse des jugements à des intervalles de sept ans pendant le Shemitah (ancienne année sabbatique) qui peuvent pointer vers un autre grand événement prophétique entre septembre 2014 et septembre 2015.

Le livre de Cahn, basé sur un mystère prophétique qu’il a découvert dans Ésaïe 9, parle d’un avertissement biblique du jugement national dans un récit où le protagoniste, un journaliste, rencontre un mystérieux personnage, « Le Prophète », qui déclare que les mêmes neuf signes avant-coureurs du jugement divin qui ont précédé la destruction d’Israël, il y a 2700 années, se manifestent maintenant en Amérique.

Le livre, et sa version romanesque récemment publiée, « Le Compagnon du messager », note que les plus grands krachs boursiers de l’histoire américaine sont survenus à des intervalles de sept ans. Le premier a eu lieu peu de temps après les attentats terroristes du 11 septembre 2001, et le suivant le 29 septembre 2008 au milieu d’une panique économique mondiale.

« Les deux crashs se sont produit exactement pendant le même jour biblique, Eloul 29, le jour du Shemitah, le jour fixé dans la Bible pour frapper le domaine financier d’une nation et effacer ses comptes financiers », a déclaré Cahn.

« Le Shemitah est basé sur un cycle de sept ans, » a-t-il dit. « Si vous remontez sept ans plus tôt au plus grand crash financier de notre histoire, vous arrivez au 17 septembre 2001. »

Et, bien que le 11 septembre 2001 et le 29 septembre 2008 ne sont pas exactement séparés d’un intervalle de sept ans dans le calendrier occidental, ils le sont dans le calendrier hébreu biblique, a souligné Cahn.

« Ainsi, les grands crashs de l’histoire américaine, jusqu’à ces jours, se sont produits exactement le même jour biblique, le jour qui a été alloué pour frapper le domaine financier d’un pays, et exactement sept années bibliques, à la journée et à l’heure exacte. »

Le prochain Shemitah commence en septembre 2014 et se termine en septembre 2015. Cahn a ajouté qu’il est tout à fait curieux de constater que les dates des lunes de sang « à certains égards, sont parallèles avec celles du Shemitah qui se dérouleront aussi entre 2014 et 2015. (…) La corrélation entre les lunes de sang et les fêtes juives est très intéressante. L’apparition des lunes de sang pendant les jours de fêtes juives s’est produite seulement à quelques reprises dans les 2000 dernières années. Certaines d’entre elles, au début du Moyen Age, sont difficiles à relier à des dates importantes. Mais, les trois dernières, l’expulsion espagnole, la naissance d’Israël et la reconquête de Jérusalem, sont toutes des dates très importantes de l’histoire juive et, dans le cas de deux d’entre elles, dans les prophéties de la fin des temps. »

N’avons-nous pas entendu cela auparavant ?

Malgré ces présages apocalyptiques, les critiques soulignent une chaîne presque ininterrompue de prédictions ratées de la fin des temps remontant à plusieurs milliers d’années. Cela comprend l’Apocalypse des mayas le 21 décembre 2012 et la prédiction de l’évangéliste Harold Camping que le Christ reviendrait le 21 mai 2011.

Laurie, pasteur de la Fraternité Chrétienne Harvest, riche de 15’000 membres en Californie et président des Croisades Harvest, a déclaré avoir vu beaucoup de pronostiqueurs de la fin des temps arriver et repartir au fil des dernières décennies.

Laurie, qui a fait ses débuts sous le ministère de Calvary Chapel Costa Mesa du pasteur Chuck Smith, qui est décédé le 3 octobre à l’âge de 86 ans, est devenu un chrétien pendant le Mouvement de Jésus dans les années 1970, une époque où il y avait un grand accent sur le retour imminent du Christ.

C’était la décennie de The Late Great Planet Earth de Hal Lindsey, le livre que le New York Times a appelé le « best-seller no 1 » des années 1970. Le livre a popularisé les croyances prophétiques sur les derniers jours et a contribué au Mouvement de Jésus.

« Eh bien, clairement, des décennies se sont écoulées et Jésus n’est pas revenu », a déclaré Laurie. « Avons-nous été mal guidés dans nos croyances ? Je ne le pense pas. La Bible dit que Dieu ne veut qu’aucun périsse, mais Il veut que tous arrivent à la repentance et la Bible dit aussi dans la même série de versets que Dieu n’est pas en retard comme certains le pensent, mais qu’Il est patient envers nous. »

« Et je suis heureux que Dieu n’ait pas répondu à nos prières du début des années 70 pour que Jésus revienne, parce que s’Il l’avait fait, il y aurait eu beaucoup de personnes qui auraient raté l’enlèvement et auraient dû traverser la période des tribulations. »

Aujourd’hui, Franklin Graham, le président de l’Association évangélique Billy Graham, a déclaré qu’il existe une urgence et pense « que le Seigneur Jésus pourrait être de retour bientôt ». « La Bible nous donne des signes d’avertissements, a-t-il prévenu. Jésus a dit à ses disciples les choses que les gens devraient surveiller et je crois que toutes les prophéties qui doivent se produire pour que Jésus revienne ont été accomplies. »

Une des plus grandes prophéties était la renaissance de la nation d’Israël en 1948.

« Ce n’est maintenant que la question de savoir quand est ce moment, et je crois dans mon cœur que c’est très bientôt, a-t-il dit. Quand je dis bientôt, les dix ou vingt prochaines années, je ne le sais pas. Mais, en ce qui concerne l’histoire du monde, je crois que nous arriverons bientôt à l’heure de minuit sur l’horloge de Dieu. »

« Nous ne pouvons pas continuer beaucoup plus longtemps »

Charlie Daniels, la légende de la musique country et l’hôte du récent documentaire, « Voici un cheval pâle : La dernière chance de l’Amérique », a déclaré que Billy Graham est un homme de Dieu très dévoué et « ce qu’il ressent est très valable dans le cadre de ce qui se passe maintenant ».

« Je sens aussi que la fin des temps approche » a déclaré Daniels. Je ne connais pas la chronologie. Je ne sais pas quand ça va arriver, mais je sais que c’est plus proche qu’auparavant. Je crois que les choses encore à accomplir dans la Bible pourraient l’être dans un très court laps de temps. »

C’est un temps, écrivait Billy Graham dans La raison de mon espoir : Le Salut, pour prendre les nouvelles journalières dans une main et la Bible dans l’autre afin de surveiller le déroulement du grand drame des âges. « C’est un moment excitant et passionnant, je ne voudrais pas vivre dans une autre période », a-t-il ajouté.

Graham prévient : « L’Apocalypse (le dévoilement de la fin des temps) parle avec force des problèmes à venir avec des avertissements de tempêtes transportant toute la vérité. L’avertissement est clair : Préparez-vous à la rencontre avec votre Dieu, suivi par la voix du doux berger : « Venez » ».

« Un monde nouveau arrive. Le paradis que l’humanité a perdu dans le Jardin d’Éden sera retrouvé. Le Christ revient pour vaincre le mal et établir sa domination parfaite sur toute la création. »

« Mais, jusque-là, Dieu veut donner à chacun la possibilité de connaître le Christ par la repentance et la foi ». Peu importe ce que dit la société, nous ne pouvons pas continuer bien longtemps dans la mer de l’immoralité sans que le jugement arrive. Nous sommes à la croisée des chemins et il y a des questions morales profondes en jeu. Il est temps de revenir à la vérité biblique. »

http://www.wnd.com/2013/10/billy-graham-sounds-alarm-for-2nd-coming/?cat_orig=us

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
10 février 2014 01:47

Une jeune fille marocaine, mariée de force à son violeur, se suicide

RABAT (© 2012 Afriquinfos) - Selon le journal local de Larache (au Nord du Maroc), Al Massae, une marocaine de 16 ans s’est donnée la mort samedi dernier en ingérant de la mort-aux-rats. Elle a commis ce geste désespéré après avoir été obligée de se marier avec son violeur, de 10 ans son aîné. (Par Calypso Thiel)



Pour éviter la « Hchouma », le déshonneur, la famille de la  victime et la famille du violeur se sont entendues sur un mariage  pour que l’affaire ne s’ébruite pas. La jeune fille a subi dès lors des  maltraitances de sa belle-famille et de son époux.


Elle n’a pu trouver aucun soutien auprès de sa propre famille, ni auprès des autorités puisqu’au  Maroc, la loi permet à un violeur d’être exempté de toutes sanctions s’il se marie avec sa victime.



Il n'est plus question que de "hchouma", de déshonneur et de honte. Déshonneur et honte bien sûr uniquement sur la famille de la victime, pas sur l'agresseur. En Islamie, c'est la seule manière de réparer ce double crime, puisqu'il s'agit d'un viol, et d'un viol sur une mineure de 16 ans. Car la loi ne prévoit pas de punir le violeur, non, grâces soient rendues à allah. Il suffit juste à la victime d'accepter de passer le restant de ses jours avec son bourreau. Ce n'est pas bien compliqué.


La loi marocaine qui permet ces monstruosités est copiée sur la loi d'allah, léguée par un obsédé sexuel schizophrène à 1,5 milliards de ... j'hésite à écrire "humains": on peut violer une femme, quand on veut et comme on veut, elle est à considérer comme du bétail, ou pire: comme un champ de labour, c'est dans le coran; et on peut se marier et avoir des rapports sexuels avec une gamine-champ-de-labour, dès lors qu'elle atteint l'âge de 9 ans, c'est Mahomet qui a laissé la tradition.


Mais au lieu de s'estimer heureuse que sa famille soit lavée de la "Hchouma", même si son corps est meurtri, cette égoïste a préféré se suicider. Causant ainsi une autre "Hchouma" à ses parents, inconsolables non pas de sa mort mais de la honte qu'occasionne sa mort et que plus personne ne pourra effacer. Preuve que ces filles et ses femmes de musulmans sont ingrates.

Mahomet ne s'est d'ailleurs pas trompé à leur sujet, qui dit d'elles qu'elles sont perverses et mettent de la mauvaise volonté à satisfaire les moindres désirs de leurs Maîtres, les hommes. Non, Mahomet ne peut pas se tromper, lui qui a dit avoir vu l'enfer, et qu'il est peuplé majoritairement de femmes. Toutes des ingrates!


2) Pays-Bas

Une mère d’origine marocaine a tué sa fille à coups de couteau

"L’incident a suscité l’émoi au sein de la communauté marocaine qui craint une récupération politique par l’extrême droite. [...] La jeune marocaine de 16 ans, victime d’un crime d’honneur, a été poignardée à mort par sa mère [...] ".



La manière dont le blogueur marocain nous présente ce drame est très significative de l'importance accordée à la femme dans l'islam: il ne s'agit pour lui que d'un "incident"


Il s'agit encore une fois d'une "famille traditionnelle qui vit selon les règles de l'islam". On met à chaque fois cet argument en avant, pensant peut-être donner des circonstances atténuantes. Alors que c'est le contraire: l'argument ne fait que démontrer que le problème vient bien de l'islam. 

Dès qu'une jeune fille veut vivre "à l'occidentale", elle devient une paria qu'il faut éliminer avant qu'elle n'occasionne une "hchouma". Elle est née en Occident, elle a toujours vécu en Occident, elle voit la manière de vivre des occidentaux, mais on lui impose de vivre comme au Yémen, en Egypte, en Algérie ou au Maroc. 

Comme à chaque fois, les mêmes platitudes aberrantes sont mises en avant: "les causes ne sont pas claires et sont à prendre avec beaucoup de réserves",nous dit-on cette fois!


Le fond du problème est pourtant là: l'islam n'autorise en aucun cas une musulmane à se marier à un non-musulman, quel qu'il soit. Encore moins à avoir une aventure, une relation. Toutes relations quelles qu'elles soient en dehors du mariage sont bien sûr catégoriquement interdites, elles sont punies de lapidation à mort. 

Les hypocrites musulmans, dont leur représentant, nous disent que "l'incident - ils insistent sur le mot - suscitent une grande consternation": la taquiya les empêchent de dire que s'il s'était agi de leur propre fille, ils en auraient fait autant, tandis que leur seule crainte n'est pas la multiplication de ces actes, mais "une récupération politique par l'extrême droite". Bien évidemment!


La charia s'installe tranquillement en Europe et tisse sa toile, elle s'impose peu à peu à tous. Les Européens regardent stoïquement, seuls quelques uns s'en indignent. Les autres continuent de dormir sur leurs deux oreilles, comme on dit. 


L'islam a déclaré la guerre à l'Occident, mais l'Occident ne le sait pas.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
8 février 2014 01:59

C’est Qaradhoui et les dignitaires religieux musulmans qui font le parallèle entre l’islam et le nazisme 

Oui l’islam est tout ce que les musulmans veulent qu’il soit paré des plus extraordinaires, non l’islam n’est pas ce qu’ils croient. Car un idiot ne fait jamais la différence entre le laid et le beau.
Quand on aime, le pire est que l’on ne connaît pas ce qu’on aime et qu’on est totalement ignorant de la nature de la chose aimée, on est toujours convaincu que l’on aime la plus belle chose au monde. Même quand on découvre le vrai visage de la chose aimée, on refuse de croire que c’est bel et bien son visage et que les traits hideux et abominables le défigurant sont vus seulement par les envieux et les jaloux. Comme on me l’a dit un jour tu ne pourras jamais voir le visage lumineux et merveilleux de l’islam à cause du diable qui est en toi et qui brouille ton regard pour te renvoyer la laideur de ton âme.


Nier les évidences, c’est le mieux qu’ils savent faire à cause de leur faiblesse argumentaire et leur absence de culture du dialogue car ils ne croient qu’en seule vérité universelle la leur qu’ils doivent imposer par tous les moyens à ceux qui ne suivent pas leur logique qui n’a de logique que ses incohérences internes, insensée, irraisonnée et irréfléchie.


Ai-je besoin d’une visionneuse spéciale avec toutes les images et les prédications intolérables dont nous abreuvent les musulmans pour établir mon propre constat que l’islam n’est ni nazi, ni bolchevique, ni chercher des liens de parenté idéologique entre les grandes figures de la barbarie humaine de l’histoire et son propre fondateur et ses compagnons à la rhétorique qui avait séduit les plus grands dignitaires nazis.


Nul doute qu’il ne s’agit aucunement d’une péripétie de l’histoire si les vénérés chefs de l’islamisme, miroir authentique de l’islam, étaient tombés sous le charme du nazisme et avaient fait don de leur vie pour sa cause ? Qui peut accuser un Cheikh vénéré du Hamas et de Qaradhaoui ou Rached Ghannouchi dans ses délires antisémites d’avoir offensé l’islam en faisant l’apologie du nazisme et le qualifiant comme étant l’expression sacrée de la volonté d’Allah ?


Ils n’ont pas fait de parallèle qui aurait certainement déplu à ces défenseurs-repris de justice de la vertu musulmane, ils l’ont juste présenté comme le prélude de la solution finale pour les juifs que l’islam aura à accomplir ?
Ce sont donc les grands savants de l’islam comme les gratifie le caméléon Tareq Ramadhan qui témoignent de l’existence d’un fil conducteur entre entre les deux entités de la haine du juif.

Tout se passe comme si le nazisme était un sous-produit de l’islam, enfanté par Allah lui-même missionnant son apôtre Adolph Hitler d’infliger la Shoah au peuple juif en avant-première de ce qu’ils vont subir des mains des musulmans.

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
8 février 2014 01:32

rabbi-yitzhak-kaduri-600 

Le Rabbin Itzhak Kadouri était le Rabbin le plus connu et respecté en Israel, il (son corps) est mort  le 28 janvier 2006 à l'age de 108 ans. Le 4 novembre 2003 il a eu une apparition, dit il, du Messie, qui lui aurait dit qu'il allait bientôt revenir…

 

Ceci fut confirmé par son fils : "Mon père a rencontré le Messie lors d'une vision, et nous a dit qu'il viendrait bientôt". Toujours selon les dires du Rabbin  Itzhak Kadouri, le Messie lui a dit que sa venue interviendrait peu après le décès d'Ariel Sharon (l'ancien Premier ministre est décédé le 11 janvier 2014). Kadouri a laissé une note manuscrite à ses disciples qu'il leur a chargé d'ouvrir et de révéler un an après sa mort, indiquant qu'elle contenait le nom du Messie.

Cette période de temps étant écoulée, la note a été ouverte et il était écrit : ירים העם ויוכיח שדברו (שדברי) ותורתו עומדים « Yarim Ha'Am Veyokhiakh Shedvaro (ou Shedvari) Vetorato Omdim », soit en français 'il va soulever le peuple et confirmer que sa  parole et sa loi sont valides', ce qui donne en acrostiche le nom de יהושוע Yehoshua qui signifie "Yahvé" (le sauveur), soit en français Josué ou Jésus (il s'agit du même prénom, le premier dérivant de l'hébreu ancien et le second de l'hébreu plus tardif et de l'araméen).

Cette révélation plus que surprenante, et déroutante même pour ses disciples, a suscité des réactions hostiles dans certains milieux juifs orthodoxes, qui ne veulent pas entendre parler d'un Messie nommé Jésus, et prétendent que cette note est un faux.

Voici la note en question :

Rabbi-Yitzhak-Kaduris-Writing

Ce qui est certain a 200% dans cette histoire, c'est que :

- Le Rabbin Itzhak Kadouri a bien dit qu'il avait vu le Messie, qu'il revenait bientôt, apres le deces d'Ariel Sharon (multiples témoins dont son fils et publication sur son site Internet).

- Qu'il a peut de temps avant sa mort qu'il laissait une note dans laquelle était révélée le nom du Messie et qu'il fallait l'ouvrir 1an après sa mort (confirmé par ses disciples)

- Qu'une note a donc été ouverte et révélée 1 an après sa mort et qu'elle contient le nom de Jésus comme étant le Messie.

Ces infos sont parus sur le site même du Rabbin (www.kaduri.net) ainsi que sur le site Israelien d'un journal tres connu :http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/23877/Default.aspx

Cependant, il est intéressant de se poser la question : Pourquoi des Juifs iraient falsifier la note de Itzhak Kadouri pour y mettre le nom d'un Messie Catholique ?!

 
Il reste néanmoins 2 pistes possibles, note falsifiée (par qui et dans quel but) ou note véridique. Qu'elle soit vrai ou pas ceci étant dit cela ne prouve rien quand a la véracité de ce qu'il raconte.
 
Ce que j'en pense de mon coté :
Il est plus que probable que cela soit le résultat d'une tractation secrète entre les 3 religions visant a unir les religions, car cela va dans le sens des plans du nouvel ordre mondial car il a toujours été question pour eux d'instaurer 1 seule religion une fois le nouvel ordre mondial installé (car avant la division profite au NOM).
Comme Jésus était déjà un point commun du catholicisme et de l'islam (fils de dieu pour l'un et prophète pour l'autre), on peut imaginer un consensus de manière a unir les 3 et il est donc logique que la remise en question dans ce cas vienne du Judaisme.
Cela irait aussi dans le sens des illuminatis d'avoir choisi Jésus, car bien qu'ils n'ont jamais cru dans les religions telles qu'elles ont été présentées aux montons, les familles royales revendiquent officieusement leur lignée comme étant reliées à la descendance de Jésus (qui était Juif, hors on peut etre certain que la famille royale d'angleterre est de lignée Juive).

Ça c'est pour la première possibilité (un dernier service à la cause Illuminati de papy Kadouri avant de mourrir…). On comprendrait alors la réaction de son fils qui dans ce cas n'aurait pas été mis dans la confidence…. N'oubliez pas aussi que les illuminatis sont les spécialistes pour créer les événements annoncés dans les "saintes écritures", ceci est un moyen pour eux de donner du poids aux religions car les fidèles voient la main de dieu dans la vérification des prophéties. Et par conséquence cela renforce leur controle sur les moutons.

La deuxième possibilité a laquelle je ne crois pas c'est que ce message soit vrai et que l'Etre supérieur incarné jadis dans un corps hybride et connu sous le nom de Jésus revienne bientôt parmi les humains. Cette possibilité n'aurait en tous les cas pour moi rien de religieux car nous avons depuis toujours eu des guides (ET avancés) qui sont venus ici pour nous aider. Donc pourquoi pas Jesus…  Dans ce cas cela a du être une révélation plus que choquante pour ce Rabbin.

Mais mon intuition me dis que c'est un coup des illuminatis.

 

On verra bien mais gardez l'esprit ouvert a toutes les possibilités .
source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 février 2014 01:11

charia_quebec.gifL'heure est grave. Le religieusement correct a investi l'espace public. De nouveaux clercs surgissent sur la scène médiatique et rabâchent leur moraline sirupeuse. L'élite, égarée dans un conformisme délétère, ne voit plus l'intérêt général. Les médias plombent le débat des idées. Le champ de la critique se resserre. L'oxygène de la liberté se raréfie.

D'aucuns, au nom de l'idéologie multiculturaliste, refusent qu'on critique l'islam. Aveuglés parles sanglots de l'homme blanc, ils piétinent les idéaux des Lumières, devenant ainsi des alliés objectifs de l'islamisme.

>> N'a-t-on pas le droit de dire de l'islam qu'il n'est pas seulement une religion, mais un projet politique qui régit la vie des gens dans les moindres détails?

>> N'a-t-on pas le droit de dire qu'il est un programme globalisant qui vise à bâtir la Oumma, le Califat mondial?

>> Peut-on sans risque remettre la parole du prophète Mahomet en question?

>> Peut-on dénoncer la misogynie ou le racisme de quelques versets coraniques?

>> Qui oserait rejouer la pièce de Voltaire sur le prophète de l'islam?

>> Qui oserait faire des caricatures de Mahomet?

>> Bref, est-il permis de critiquer sereinement l'islam?

Après Salman Rushdie, Taslima Nasreen, Theo Van Gogh et tant d'autres, Djemila Benhabib, journaliste et essayiste, est aujourd'hui la cible des fous d'Allah. Elle est victime d'unepoursuite-bâillon parce qu'elle a osé dénoncer le caractère intégriste de l'enseignement prodigué dans une école musulmane à Montréal.

Les réelles intentions de ses détracteurs ne sont pas seulement de la faire condamner, mais surtout de la museler, de la pousser à l'autocensure, de l'épuiser financièrement et de l'atteindre psychologiquement.

A-t-on le droit de se taire face à ces procédures abusives? A-t-on le droit d'abdiquer face à cette grave atteinte à la liberté d'expression ?

Non !
Je refuse de me taire. 
Je refuse la capitulation.

Je me souviens d'un jeune barbu qui m'a violemment interpellé au sortir du métro au lendemain de la diffusion aux Grands Reportages de RDI du documentaire Mon Algérie et la vôtre. Il m'a reproché d'avoir qualifié l'islamisme de «fascisme vert» et d'avoir cité cette phrase extraite d'un manuel scolaire trouvé dans une bibliothèque algérienne: «L'islam est un arbre qui ne vit que lorsqu'il est irrigué de sang.»

Il m'a dit d'un regard terrifiant:
Pourquoi, M. Akouche, dévoiles-tu nos secrets aux Québécois? Notre linge sale doit se laver en famille.

Je lui ai répondu: 
On ne peut malheureusement pas le laver ensemble. Soit le linge est trop sale, soit nous n'appartenons pas à la même famille

En effet, à travers ce scandaleux procès intenté contre Djemila, deux familles, aux antipodes l'une de l'autre, s'affrontent, comme aurait dit Tahar Djaout (journaliste et écrivain assassiné en 1993 par l'hydre islamiste): la famille qui avance et la famille qui recule.

Djemila appartient à la première, là où règnent la tolérance, la démocratie, la laïcité, la liberté et l'égalité des sexes. Quant à la seconde, elle sombre dans la bêtise, l'obscurantisme, la haine des femmes et de l'Occident.

Tout combat idéologique est avant tout un combat sémantique. Le mot «islamophobie» signifie «crainte de l'islam».

Serait-il raciste celui qui a peur d'une religion, en l'occurrence l'islam? L'islam est une religion et non une ethnie.

Le mot «islamophobie» est utilisé par les fondamentalistes musulmans dans une posture victimaire, afin de répandre leurs idées rétrogrades en Occident. C'est un mot-piège rabâché à tort et à travers en vue de bâillonner les détracteurs de l'islam politique et d'étouffer toute critique sérieuse de l'intégrisme.

Ce vocable est devenu une sorte de délit de blasphème. Malheureusement, en ces temps de fadeur et de censure, ceux qui résistent au rouleau compresseur islamiste, en en dénonçant les projets obscurs et haineux, sont taxés de xénophobes.

Au nom de la liberté d'opinion et d'expression, j'invite les intellectuels, les artistes et les politiques à apporter un soutien large et massif à Djemila Benhabib.A

Ceux qui hésitent encore, je les invite à méditer ces paroles du pasteur allemand Martin Niemöller:

Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit

Je n'étais pas communiste

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas syndicaliste

Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n'ai pas protesté
Je n'étais pas juif

Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n'ai pas protesté
Je n'étais pas catholique

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait personne pour protester

Source : Huffington Post, 30 janvier 2014

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 février 2014 01:00

 

 
Michelle Blanc, lors de son témoignage à la Commission sur la Charte de la laïcité, au Québec:

«moi, quand je vois un voile, l'image mentale que je me fais, ce sont tous les gais qui se font pendre haut et court sur la place publique...

... je vois les gais qui sont assassinés, qui sont battus, je vois les femmes qui sont lapidées, je vois l'écart hommes-femmes, c'est ce que je vois.

Screen shot 2014-01-28 at 6.30.33 PM

... Une société laïque, une société dont on fait la promotion à l'extérieur (et) qui met en évidence l'égalité des hommes et des femmes, bien, je suppose que les jeunes qui vont venir ici, ils vont le savoir... puis qu'ils vont dire : 'Ben coudon, on va aller là justement parce qu'on est tannés de se faire écoeurer par les diktats religieux dans nos pays, puis, enfin, on peut avoir la liberté.'

Puis, moi, c'est cette liberté-là que je réclame pour tout le monde d'où qu'ils viennent… d'où qu'ils soient...

On est ici, au Québec! On est une société laïque!  Tu peux croire ce que tu veux, crois-le chez vous! Et puis, quand on va être dans les espaces publics, on va tous être ensemble, on va tous être égaux, puisqu'il n'y en aura pas qui vont être plus purs ou moins purs que d'autres... Là, on sera égaux!»

Mémoire de Michelle Blanc (PDF)

Lire aussi:

Iran : "nous sommes prêts à exécuter 100­.000 personnes"

Irak : nouvelle vague d'assassinats d'homosexuels

Bangladesh : le Prix Nobel Muhammad Yunus accusé d'«apostasie» pour son soutien aux homosexuels

Canada : un imam notoirement antisémite et homophobe invité à Iqaluit

GB : "l'université complice de la justification du meurtre des gays et des apostats de l'islam" (P. Tatchell)

Pays-Bas : un couple gay harcelé par des jeunes marocains poursuit les autorités

Norvège : Un musulman favorable à l'interdiction de l'homosexualité nommé «Exemple de l’année»

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
6 février 2014 01:22

no-democratie-we-want-just-islam.jpgA chaque siècle sa barbarie. Le 21e est celui de l’islamisme impérialiste
 

On ne cesse de marteler que les hydres islamistes, véritables escadrons de la mort appelés moudjahidine fī sabīl Allāh (qui font un effort dans le chemin d’Allah), et qui infestent nos villes et nos cités ne sont pas Musulmans et que leurs dérives sectaires n’ont aucun caractère coranique, alors qu’ils sont en train de tisser leurs toiles, de décréter des Fatwa, de faire des pogroms et des autodafés, et d’exercer leur emprise sur tous les secteurs économiques, culturels, sociaux, judiciaires, sans oublier les tentatives violentes d’OPA sur les espaces de prières.

Mais ces fervents disciples sont musulmans et de ce fait ils peuvent répandre et propager en toute liberté et surtout en toute impunité leur vision rétrograde et régressive de l’Islam.

Leur prosélytisme agressif et violent bénéficie de la mansuétude coupable du pouvoir de transition en Tunisie et des exégètes, théologiens et doctes musulmans. Tout laisse croire que cette vision de l’Islam ultra violente et ultra réactionnaire – qui suscite pourtant des peurs et des angoisses légitimes chez la majorité des citoyens - n’est pas contraire au Coran lui – même lorsqu’il exhorte les disciples à recourir aux actes les plus répréhensibles.

Ainsi, tout adorateur d’Allah qui juge que sa foi est offensée et bafouée est en droit selon le Coran de tuer l’offenseur. Faire couler le sang du mécréant est alors un acte purificateur qui vaut à celui qui le commet les bienfaits du paradis.

De toute évidence, les islamistes ne sont en aucun cas les enfants damnés d’Allah, ils en sont les enfants chéris qui auront sa grâce éternelle. Ils sont porteurs d’une mission d’ordre divin en violation flagrante par ailleurs à l’ordre républicain, pour protéger sa Parole et instaurer son hégémonie aux quatre coins de la terre.

Il est écrit dans le coran que la terre sera un jour islamisée. Dans ce contexte, condamner les islamistes – qui ne font en réalité qu’appliquer les recommandations du Coran – pour actes de troubles à l’ordre public, menaces de mort ou atteintes aux biens et aux personnes revient à condamner Allah lui-même.

Aucun pouvoir judiciaire ou politique dans les pays musulmans ne saurait commettre une telle apostasie sans provoquer le courroux de sa majorité musulmane. Ce qui vaut effectivement aux islamistes de bénéficier d’une sorte d’immunité juridique que leur confère leur statut d’élus d’Allah. Ils deviennent juridiquement intouchables comme les Mollahs en Iran ou les Nahdhaouistes en Tunisie, dont le triste et nazillon gourou s’est affublé du titre de Habib Allah, le chéri d’Allah.

Au vu des idées liberticides et scélérates qu’ils diffusent au sein des populations musulmanes ainsi qu’au regard de leurs comportements agressifs et violents, les islamistes sont en conformité avec les lois divines, ce qui les exonère dans une certaine mesure de toute responsabilité civile ou pénale.

Vous imaginez le jour où nos codes juridiques seront déclarés désuets du fait de leur incompatibilité avec les leurs ?

Ce sera le règne de la barbarie, de l’arbitraire, de le justice expéditive.

L’islamisme n’est pas seulement un ver venimeux dans nos fruits humains, il est la négation de l’Etat de droit et de l’Etat nation. Il proclame la suprématie de la foi sur le droit.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
4 février 2014 01:32
Qui tuent, massacrent les chrétiens, terrorisent, décapitent, égorgent, bannissent, relèguent, discriminent, lapident, répandent la mort,mettent en péril la paix et la sécurité dans le monde, bafouent les lois humaines, qui se veulent les maîtres du monde, polluent l’atmosphère la rendant irrespirables et tchernobylienne, est-ce les écrits des islamo-incompatibles ou les activistes musulmans qui bénéficient de la complicité passive de leurs coreligionnaires ?
- Quand on a un fonds d’humanité en soi on condamne les crimes des siens et on ne fait pas un ramdam pour des écrits jugés défavorables à l’islam.
- Quand on a peur de la vérité, c’est que l’on a peur de sa propre humanité, on se mure dans le déni pour ne pas se renier soi-même et affronter la vérité en face.
- Que tous ces défenseurs-inquisiteurs de l’islam commencent à dénoncer les crimes des leurs et notre regard sur leur religion changera tout au moins dans sa forme.
- Quand on projette soi-même des images apocalyptique et effrayante de sa religion, on ne peut que leur faire une description fidèle de ce qu’ils émettent. Que cette description ne soit pas de leur goût, ils n’ont qu’à faire l’effort d’améliorer la qualité de leurs images si ce n’est de leur image pour que le feed-back soit enfin à leur goût.
- Qu’ils apprennent à se remettre en question plutôt que de vouloir remettre en question les libertés publiques et s’y accommodent même quand elles les dérangent et leur servent de poil à gratter.

Pourquoi veulent-ils tuer à ce point les libertés s’ils n’ont pas peur des vérités qu’elles leur renvoient de ce qu’ils croient être la religion la plus parfaite et qui condamne à mort tous ceux  qui expriment le moindre doute sur sa perfection.

Savent-ils au moins qu’il n’y a de religion que dans l’humilité et jamais dans la vanité et la négation de la réalité.

Si l’image de l’islam est si dégradée, ce n’est pas la faute aux écrits défavorables à l’islam, ce sont les images et les faits criminels dont son coupables les activistes musulmans qui les nourrissent et qui ne froissent guère leur susceptibilité.
Ce n’est jamais ni la faute à l’islam, ni la faute aux musulmans, mais alors qui est le vrai coupable ?
Le jour où ils assumeront la responsabilité de leurs actes et prendront conscience de leur gravité qui s’ils ne font rien pour les enrayer, ils seront les premiers à en pâtir.
Qu’ils cessent de faire de l’autre le bouc-émissaire de l’image exécrable qu’ils dessinent eux-mêmes de leur religion. C’est trop facile de se défausser sur autrui quand on ne veut pas assumer ses échecs personnels.

 Il est à douter qu’ils connaissent le sens de cette citation : Si tu n’es pas notaire, c’est la faute à Voltaire, tu es petit oiseau, c’est la faute à Rousseau.
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 février 2014 20:56

Hier, le magazine  » 66 minutes  » était diffusé sur M6 . L’émission, présentée par Xavier de Moulins, a suivi Laure, une jeune femme qui souhaite se convertir à l’islam. [...]

Quelques minutes plus tard, grâce à une phrase issue du Coran, Laure se convertit à l’islam.

Morandini

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
2 février 2014 01:08

Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire:

« Convoqué par un juge antiterroriste la semaine dernière, j’ai donc pu avoir confirmation des menaces qui pesaient sur moi. D’après deux témoins, Mohammed Achamlane [créateur et porte-parole de Forsane Alizza] aurait ainsi demandé à l’un de ses militants de me contacter pour tenter de m’assassiner.

Certains avaient l’air assez déterminés et disaient se tenir à disposition de l’émir autoproclamé pour agir. J’ai également appris qu’ils cherchaient à se procurer quelques adresses personnelles, notamment celle de l’animateur du site Fdesouche. Une menace à prendre au sérieux quand on découvre que des membres de Forsane Alizza travaillaient chez des opérateurs de téléphonie. »

 

Depuis quelques mois, les islamistes multipliaient les entraînements et avaient réussi à récupérer un petit stock d’armes. Et quelques jours avant leur arrestation, ils s’étaient procuré une moto, en pleine nuit, à l’abri des regards indiscrets dans la campagne lyonnaise…

Article complet sur : Boulevard Voltaire.

Forsane Alizza sur wikipédia :
Forsane Alizza est un groupuscule radical adepte d’un islam fondamental, créé en août 2010 à Nantes, en France, par Mohamed Achamlane et dissous le 1er mars 2012 à la demande du ministre de l’intérieur Claude Guéant, qui considérait cette organisation comme incitant à la lutte armée, et en vertu de la loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et milices privées.
Ils se réclament d’un islamisme radical, empruntant sa rhétorique au salafisme jihadiste. Leur idéologie est la même que celle de Sayyid Qutb. Leurs héros sont Oussama Ben Laden et les organisations proche d’Al-Qaida. Selon eux, celui qui juge avec des lois autres que Celles qu’Allah a Révélées est un Tâghoût. Ils tentent de dresser les musulmans contre l’ennemi, la société française et notamment :

 

  • Les citoyens français qualifiés de kouffar, infidèles et mécréants.
  • L’État français qualifié de Tâghoût, terme générique qui inclut Satan, mais aussi les idoles
  • Les Juifs ( et plus particulièrement la LDJ et les sionistes )

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
31 janvier 2014 01:29

Juifs, musulmans, bouddhistes… feraient l’objet d’attentions multiples de la part des pouvoirs publics. Et non les catholiques. Un leurre, selon Jean-Louis Schlegel, sociologue des religions.

Loin de moi l’idée de dénier la souffrance de ces catholiques, leur sentiment d’injustice, leur impression d’être méprisés. Loin de moi l’idée de dire qu’ils ont tout faux.

Mais ils ne voient pas qu’ils confirment ou appellent implicitement de leurs vœux ce vers quoi on s’achemine à grands pas : une «communauté catholique», comme disent déjà les médias, traitée de plus en plus comme les autres «communautés» – juive, musulmane, protestante aussi ou boud­dhiste – établies sur le sol français.

Certains catholiques se sentent mal aimés. Ils comparent leur situation au sort fait aux juifs et aux musulmans. Ces derniers leur semblent bénéficier d’attentions multiples dont eux sont privés. Des évêques, comme celui de de Gap et d’Embrun, Jean-Michel di Falco, ont relayé ce message. Ces catholiques pensent que le gouvernement, et d’abord le Président, non seulement ne les aiment pas, mais les discriminent, les ignorent, les méprisent, font des lois antichrétiennes…

Les catholiques français oublient en effet trop souvent, ou ne voient plus, tant ils leur paraissent naturels et légitimes ou tant le majoritaire a du mal à se mettre à la place du minoritaire, leurs avantages de «premiers nés» : la présence considérable dans la République, la place immense de la tradition catholique dans la culture, dans les références spatio-temporelles, dans le langage quotidien… et même dans la laïcité républicaine.

Les Femen et leurs seins nus sont devenus pour certains une véritable obsession après la simulation d’un avortement dans l’église de la Madeleine à Paris – une profanation qui, selon eux, n’a pas reçu, ou pas assez vite, les condamnations sans équivoque qui s’imposaient de la part des responsables socialistes. Partout, ils voient à l’œuvre le « deux poids deux mesures » : pas de pitié pour Dieudonné et ses ­spectacles antisémites, mais liberté de jouer Golgota Picnic.

Ne parlons pas des caricatures du Christ et de la dérision antichrétienne au quotidien. Ils se souviennent que les responsables politiques ont défendu comme un seul homme Charlie Hebdo après les caricatures du prophète Mahomet. Les mêmes n’oublient pas de dénoncer l’interdiction de crèches de Noël, de galettes des rois dans les écoles, de sonneries de cloches… par des administrations, des mairies et des tribunaux.

Non pas qu’il n’y ait plus aucune spécificité «communautaire», qui explique à l’occasion des politiques différentes : ainsi, l’antisémitisme après la Shoah n’a plus le même sens qu’auparavant et justifie une attention propre envers les juifs de la part des pouvoirs publicsles difficultés de l’intégration des musulmans, socialement discriminés et stigmatisés, appellent des signes de reconnaissance de la part de l’État, etc. Et les chrétiens, dira-t-on, quelle est leur spécificité ? […]

La Vie

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
30 janvier 2014 02:07

Les bardes de l’islamisme djihadiste, les islamo-compatibles, ainsi que tous les mystificateurs dogmatiques voire les musulmans dits modérés  m’invectivent et vilipendent ma vision apocalyptique de la société islamisée.

En réalité ma vision est nourrie par l’idéologie colonialiste, totalitaire et impériale engagée dans un combat planétaire fondant l’action politique des mouvements islamistes mondialistes, émanation des frères musulmans et des wahhabites saoudiens. Sans vouloir chercher une quelconque corrélation entre cette idéologie liberticide et ultra-violente et les textes fondateurs de l’slam, il n’en demeure pas moins qu elle apparaît comme étant la traduction parfaite et fidèle desdits textes et qu’elle est à certains égards le signe avant-coureur de la prophétie coranique du Grand Fracas.

Il ne passe pas un jour dans le monde sans que les djihadistes combattant dans le sentier d’Allah ne nous abreuvent d images présentant des scènes de fin du monde qui ont atteint leur paroxysme avec  les attentats du 11 septembre 2001. Nonobstant celles moins spectaculaires mais plus pernicieuses devenues le lot quotidien des populations  civiles toutes nationalités confondues. Ils n’ épargnent personne. Enlèvements, rapts, pillage, massacre, rançon,  profanation des cimetières,attentats à la bombe dans leurs propres lieux de culte, tuant, violant et égorgeant les innocents. Vouant un véritable culte à la barbarie terroriste tels des Waffen SS et des escadrons de la mort. Déferlant sur le monde comme des nuées de sauterelles qui ravagent et détruisent tout sur leur passage. Par où ils passent, l’humanité soit elle trépasse soit elle tressaillit de peur et d angoisse. 

Semant la mort et brisant des destins comme en Irak, la Somalie, le Pakistan, l Afghanistan, de l Algérie et ses 300 000 morts depuis leur tentative avortée de prise de pouvoir se chiffrant à des centaines de milliers de victimes ou le Soudan depuis 1989 et  la guerre civile commencée avec le coup d état islamiste qui avait débouché sur le génocide des populations chrétiennes  et animistes du sud du pays.

Ma perception et mes représentations découlent de leurs faits et actes des attentats barbares infligeant des souffrances morales et physiques au plus grand nombre de victimes innocentes. 

Des actes qui mériteraient d’être qualifiés de crimes contre l’humanité afin qu’ils soient  jugés comme des peines imprescriptibles comme c’aurait pu être le cas des actes de terrorisme commis par les intégristes tunisiens et leur Chef islamo-alfiste Ghannouchi Rachid de son vrai Farid Khirriji.

 Leur idéal religieux est le vrai moteur de leurs comportements et conduites portant atteintes à nos libertés, notre intégrité physique et morale. Un idéal qui n est pas sans rappeler l’idéal nazi qui est une négation du respect de la vie humaine et du droit fondamental à la différence.Seuls ceux qui sont islamisés sont membres de l’Oumma islamique. Une sorte de Reich musulman où la foi guide la vie des fidèles et se confond avec la nationalité.  C’est cet idéal religieux qui est insupportable pour notre humanité. Il est un véritable appel aux meurtres rendus licites et légitimés par le Coran lui-même. Un idéal inquiétant et qui laisse augurer un avenir sombre à notre humanité si nous nous y prenons pas garde.  C’est cet idéal que je dénonce de toutes mes forces car il fait l’apologie de l’ antisémitisme, du racisme et qui justifie les assassinats et l’anéantissement de tous ceux qui ne se soumettent pas à l’Islam

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
29 janvier 2014 01:52

Monsieur le Président,

Nous avons pris connaissance avec stupeur et indignation des propos de M. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, appelant, dans le cadre d’un colloque sur la laïcité à l’Assemblée nationale le 22 janvier, à stopper les « intégristes de l’ultradroite catholique ».

S’il s’agissait de criminels ou de délinquants, si l’on pouvait prouver qu’il y avait en France une droite catholique violente, voire terroriste, le ministre de l’Intérieur serait, bien entendu, dans son rôle. Mais, selon le quotidien Le Monde, cette fantomatique « menace » se serait révélée aux dires de M. Valls lors des récents débats sur le mariage homosexuel ou sur l’avortement.

Doit-on en déduire que, pour le ministre de l’Intérieur – qui  devrait être, sous votre autorité,  l’un des principaux garants de la liberté de conscience –, la « laïcité » exige d’être favorable au massacre des enfants à naître ou à la privation délibérée de père ou de mère pour de malheureux enfants devenus les jouets du désir des adultes ?

Oui, Monsieur le Président, nous reconnaissons volontiers voir dans l’avortement un drame plutôt qu’un droit et avoir combattu la loi Taubira. La plupart d’entre nous l’ont fait – le font et le feront encore et encore – par fidélité à leurs convictions religieuses et à une Loi qui l’emporte sur toutes les lois humaines.

 

Mais nous contestons radicalement au ministre de l’Intérieur le droit de violer nos consciences et de nous imposer, non pas seulement des lois gravement contraires à notre foi, mais encore toute possibilité de les rejeter.

Cela n’est pas une saine laïcité. Cela s’appelle de l’intégrisme laïciste.

Entre une conception apaisée de la laïcité, favorable à l’expression publique des convictions religieuses, et cet intégrisme laïciste, vous seul, Monsieur le Président, avez encore le pouvoir de trancher, en tant que garant des institutions, mais aussi en tant que premier représentant d’une nation de plus en plus divisée, notamment par la faute d’oukases illégitimes venant des plus hautes autorités politiques.

Ces oukases font légitimement craindre aux catholiques d’être devenus quantité négligeable et méprisable dans leur propre pays. D’autant que les pouvoirs publics ne bougent pas le petit doigt pour réagir aux insultes, profanations et autres actes antichrétiens. Pire, votre gouvernement protège visiblement les groupuscules radicaux les plus manifestement antichrétiens, comme celui des Femen.

Nous vous demandons donc instamment, Monsieur le Président, de déclarer solennellement que la laïcité n’est pas, ne peut pas être, une religion de substitution, s’imposant de force aux convictions religieuses des citoyens. Nous vous demandons instamment de défendre solennellement notre liberté de conscience.

Dans l’attente de votre réponse, et assurés de notre droit à vivre sereinement en catholiques dans notre pays qui doit tant à notre religion, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre haute considération.

Guillaume de Thieulloy, directeur de L’Observatoire de la Christianophobie

Daniel Hamiche, rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
26 janvier 2014 14:37

Bravo à L’Agrif ! Il ne faut rien laisser passer, jamais, jamais, jamais !

Une avocate du lobby LGBT a diffusé le 22 janvier le tweet suivant :

 

Voici, en réponse, le communiqué de Bernard Antony, président de L’Agrif

Maître Caroline MECARY, avocat militant du lobby LGBT, vient d’émettre un tweet stupéfiant, qui suscite l’indignation tant des catholiques que de très nombreux avocats :

« Vigilants nous devons être car les réactionnaires s’agitent encore et cela ne cessera que lorsqu’ils seront morts. »

Son tweet met en lien un article de Libération relatant la marche pour la vie du 19 janvier 2014 à l’appel de nombreuses organisations catholiques. Il s’agit donc très précisément d’un appel au meurtre des catholiques.

 L’AGRIF a immédiatement fait constater les faits par voie d’huissier de justice et a chargé son avocat Maître Jérôme Triomphe de poursuivre sans plus attendre devant le tribunal correctionnel Maître MECARY pour provocation au meurtre des catholiques, infraction qui lui fait encourir 5 ans d’emprisonnement. L’AGRIF rappelle que l’association LGBT ACT UP avait déjà appelé au meurtre des chrétiens. Son Président vient d’être mis en examen sur sa plainte. Bernard Antony.

Source : L’Agrif

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/appel-au-meurtre-des-chretiens-par-une-avocate-lgbt#sthash.2PtBVmcC.dpuf

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
26 janvier 2014 02:00

hanging

En deux semaines, 40 personnes ont été exécutées en Iran, dont 33 rien que sur la seule semaine dernière, a indiqué Amnesty International. Rien que mardi dernier, 19 personnes ont été pendues.

Depuis le début de l’année 2014, l’organisation humanitaire a comptabilisé 21 pendaisons officiellement reconnues par les autorités iraniennes, et 19 autres exécutions rapportées par des sources fiables. Dans la semaine qui a débuté le 9 janvier dernier, il y a eu plus de pendaisons qu’au cours de l’ensemble du mois de janvier 2013. L’année dernière, 529 personnes ont été exécutées dans le pays, un record absolu.

La plupart de ces exécutions ont été faites sur la base de condamnations à mort prononcées pour des faits en rapport avec la drogue. « En Iran, les délits liés à la drogue sont jugés par les tribunaux révolutionnaires qui ignorent de façon routinière les normes internationales en matière de justice.

La réalité en Iran, c’est que les gens sont condamnés à mort sans aucune pitié après des procès injustes, et cela est inacceptable », a estimé Hassiba Hadj Sahraoui, la directrice adjointe d’Amnesty International pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord. « La forte hausse du nombre des exécutions réalisées depuis le début de ce mois est alarmante. Les tentatives des autorités iraniennes pour changer leur image internationale ne servent à rien, si dans le même temps, le nombre des exécutions continue de s’accroître », a-t-elle ajouté.

Le rythme des exécutions s’est accéléré avec l’arrivée au pouvoir du nouveau président Hassan Rouhani, en dépit du fait que celui-ci est considéré comme «modéré» par l’Occident. Dans les mois qui ont suivi son investiture, plus de 300 personnes ont été exécutées.

Mylène Vandecasteele
http://www.express.be/joker/fr/platdujour/plus-modere-liran-a-excut-40-personnes-au-cours-des-2-dernieres-semaines/201136.htm

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 janvier 2014 02:16

En quelques jours, une  « pétition » qui demande au pape de relayer auprès de François Hollande – en visite, vendredi 24 janvier à Rome -  « le malaise profond » de nombreux catholiques français face à diverses décisions et projets gouvernementaux, a reçu le soutien de quelque 100 000 personnes. Après un contrôle des autorités religieuses soucieuses d’identifier les auteurs de cette initiative et juger s’il ne s’agissait pas « d’exaltés », ces derniers ont été reçus par la nonciature apostolique à Paris, mercredi 22. On leur a assuré que leur lettre serait remise à la secrétairerie d’Etat et porté au courrier du pape.

Voir l'image sur Twitter

 

 

« Le succès de cette initiative est révélateur d’une accumulation de blessures et d’incompréhensions chez les catholiques engagés », relève le père Pierre-Hervé Grosjean, bon connaisseur de la cathosphère.

« Les promesses de rassembleur de Hollande avaient trouvé un écho chez les catholiques mais un malentendu s’est installé dès le départ et ils ont l’impression aujourd’hui de ne plus avoir la liberté de ne pas être d’accord, et d’être immédiatement taxés de réactionnaires».

Les récents propos de Manuel Valls sur « l’ultra-droite catholique » qui s’oppose à l’avortement et au « mariage pour tous » ne sont sans doute  pas de nature à lever ce supposé  « malentendu ».

 

(…) Le Monde

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 janvier 2014 01:52

Des fleuves d'encre ont coulé sur le voile islamique sans dissiper la confusion à son sujet. Les juristes occidentaux qui n'y comprennent goutte se sont contentés de prendre les affirmations des islamistes pour de l'argent comptant, à savoir que le port du voile pour la musulmane, constitue une obligation religieuse incontournable. Certaines militantes islamistes vont même plus loin, elles prétendent que la femme qui se voile fait preuve d’une profonde spiritualité, il ne s'agirait pas seulement d'une obligation religieuse qui lui est imposée par Allah, mais de la voie royale qui mène au salut! Bien entendu, elles ne nous expliquent pas pourquoi cette voie n'est pas ouverte aux hommes, et pourquoi ces derniers ne l’empruntent pas pour se rapprocher de leur créateur.

On le voit bien le sujet prête à controverse, d’autant plus que les musulmans ne s'entendent pas sur les exigences d'Allah, autrement dit il n'existe pas de règle claire sur ce que la femme a intérêt à cacher si elle veut éviter la damnation éternelle. Parlant de damnation, on ne peut s'empêcher de penser aux centaines de millions de musulmanes qui se sont promenées tête nue depuis 1910; celles qui ont quitté ce monde pour l'autre doivent en ce moment rôtir en enfer. On comprend mieux pourquoi au Québec, les petites musulmanes se voilent par choix à 9 ans et même à un âge plus tendre, elles ne prennent aucune chance, de peur de connaître le même sort que leurs grand-mères!

Sbeiti-taklif(source: CCMM où officie l'imam khomeiniste Ali Sbeiti)

La théologie du voile

À en croire les islamistes, Allah dans sa grande sagesse a créé le poil qu'il a équitablement distribué aux humains. Par le truchement du poil, Allah a distingué les femmes des hommes: aux hommes il a donné la barbe et aux femmes les longs cheveux. Allah a voulu que les attributs de la virilité chez les hommes soient visibles, il a ordonné aux croyants de laisser pousser leur barbe et de l'exhiber avec fierté. Mais à l'inverse il a voulu que les attributs de la féminité chez les femmes soient cachés, il a donc enjoint aux croyantes de se voiler. Telle est la volonté d'Allah qu'un vrai croyant ne discute pas: la barbe masculine doit être visible, la chevelure féminine doit être cachée. C'est ce point précis que les juges de la cour suprême du Canada ont scrupuleusement noté et retenu, sans aller plus loin dans la compréhension de la théologie capillaire islamique.

Lire la suite "Le voile islamique aux origines de l'islam et aujourd'hui, par Hélios d'Alexandrie" »

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 janvier 2014 01:50

s'informerLe Président de la République a annoncé au cours de sa conférence de presse que les collectivités locales, régions, départements mais aussi communes, « seront incitées et invitées à se rapprocher » et à se regrouper.

François Hollande a d’autre part appeler de ses vœux une « clarification stricte des compétences » des différentes collectivités locales afin « d’en finir avec la confusion actuelle ». Ce qui mettrait fin à la clause générale des compétences dont jouissent jusqu’à maintenant les communes.

Pour les régions dont « le nombre peut évoluer » et donc diminuer : « Il n’y a pas de raison que ce soit le même dans quelques années», François Hollande reprend à son compte la récente proposition des sénateurs Jean-Pierre Raffarin (UMP) et Yves Krattinger (PS), de passer de 22 à 8 ou 10 régions d’ici à 2020-2025.
On avance ainsi vers l’Europe des régions.

Le Chef de l’Etat a également rappelé les dispositions de la deuxième loi de décentralisation que le Sénat discutera en avril et qui prévoit le transfert de nouvelles responsabilités à des régions dotées d’un « pouvoir local réel d’adaptation » des normes et de la législation, donc de mise en cause des règles nationales.


Les départements devront eux aussi fusionner ou se verront démanteler au profit des métropoles comme cela s’est passé pour le département du Rhône avec la métropole lyonnaise qui a récupéré la plupart de ses compétences.


Pour arriver à ses fins, François Hollande se dit déterminé à faire dépendre le volume des dotations de l’Etat aux collectivités locales qui pourront « varier en fonction des efforts » de chacune d’elles. Ce qui constitue « une incitation puissante », a cru devoir ajouter le Chef de l’Etat…

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
17 janvier 2014 01:39

Tordant ainsi le cou à une idée reçue et surtout répandue par les médias, l'introduction de l'Eglise catholique en tant qu'organisation dans le baromètre annuel de la confiance politique, élaboré pour le Cevipof montre que cette dernière emporte la confiance de près d'un Français sur deux, largement devant les médias et les partis politiques :


Parmi les organisations en qui les Français ont le plus confiance, l'Eglise catholique arrive en 6ème place, sur 13. Avec 46% d'opinions favorables, elle arrive derrière les hôpitaux (79%), l'armée (74%), la police (68%), l'école (67%) et les associations (65%) (...) La confiance qu'inspire l'Eglise catholique parmi la population française la place devant la Justice (44%) "

Image1

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
15 janvier 2014 00:43

En fait, le changement, ce n'est pas maintenant : 

1 - Confirmation de la primauté du respect de la dignité de la personne humaine = oui au respect de la vie de son commencement in utero jusqu'à sa fin naturelle! Parce que l'euthanasie annoncée par François Hollande aujourd'hui, comme l'avortement légalisé, est une violation de ce principe non négociable, c'est confirmé, je vais à la Marche pour la Vie dimanche 19 janvier à Paris !

 

2 - Parce que le président de la République n'a rien annoncé de consistant (tiens, tiens...) sur les vrais problèmes que rencontre la France, je rejoins le jour de colère le 26 janvier prochain!

 

3 - Parce que la famille, en plus d'être attaquée par ses berceaux vides et la mort bientôt programmée de ses vieillards et de ses malades, l'est dans ses fondements (mariage) et par la disparition annoncée de ses soutiens étatiques (modifications des allocations familiales, retraites défavorisées pour les pères et mères de famille nombreuse, déconjugalisation de l'impôt, etc.), je serai dans la rue le 2 février!

 

Lahire

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
14 janvier 2014 00:30

AURILLAC - déplacement de Manuel Valls à l'occasion du Festival international de théâtre de rue

Dans sa directive de ce 6 janvier 2014 adressée aux préfets à propos de Monsieur Dieudonné, Monsieur Manuel Valls, ministre de l’Intérieur et des cultes, donne pour instruction de « susciter, proposer ou valoriser des initiatives de sensibilisation et de pédagogie préventives contre les comportements racistes, antisémites, antimusulmans ou intolérants ».

On est proprement stupéfait de constater qu’est exclue explicitement de cette directive la prévention du racisme et des actes anti-chrétiens.

Cette discrimination est aussi significative qu’intolérable en une période où les attaques contre les chrétiens ne cessent de se multiplier, et notamment à Paris où deux profanations abominables ont été récemment perpétrées dans l’église Sainte-Odile et l’église de la Madeleine.

Mais manifestement Monsieur Manuel Valls n’a cure de ce que font les Femen ou le dévastateur de Sainte-Odile. Il se rend donc lui-même coupable d’une odieuse discrimination envers les chrétiens et enjoint ses préfets de discriminer de même.

Pour lui, à l’évidence, les chrétiens et leurs lieux de culte ne doivent manifestement pas être protégés à l’instar des autres communautés.

L’ AGRIF entend saisir la Cour de Justice de la République et a confié cette procédure à son avocat maître Jérôme Triomphe du barreau de Paris.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
11 janvier 2014 02:20
images
Un groupe satanique à dévoilé  publiquement son projet, lundi le 6 janvier 2014,  pour une statue de 7 mètres de haut de Satan, qu’il  veut mettre à la Oklahoma State Capitol, où un monument  dédié aux Dix Commandements a été placée en 2012. 
 Le Temple satanique, basé à New York, a officiellement déposé sa demande d’un groupe qui supervise le projet Capitol, y compris le dessin  d’un artiste qui dépeint Satan Baphomet, avec une figure de chèvre à tête  cornue, des ailes et une longue barbe qui est souvent utilisé comme un symbole de l’occulte. 
Dans le dessin, Satan est assis sur  un trône orné d’un pentagramme,  avec des enfants  souriants à côté de lui. "Le monument a été conçu pour refléter les vues des satanistes à Oklahoma City et partout ailleurs", a déclaré le porte-parole du temple Lucien Greaves dans un communiqué. "La statue aura également un but fonctionnel comme une chaise où les gens de tous âges pourront s’asseoir sur les genoux de Satan pour l’inspiration et la  contemplation."
Le Temple satanique soutient que la décision de l’Assemblée législative de l’Oklahoma à autoriser un monument sur les Dix Commandements ,provenant d’un financement privé au Capitole ,a ouvert la porte à sa statue. 
Le monument des Dix Commandements a été placé sur les marches nord de l’édifice en 2012, et le chapitre de l’Oklahoma American Civil Liberties Union a poursuivi  l’état pour l’avoir enlevé. Des demandes similaires pour des monuments ont été faites par un leader hindou dans le Nevada, un groupe de défense des animaux et de l’Eglise satirique du Flying Spaghetti Monster. 

En réponse, le Capitole Preservation Commission of  Oklahoma a récemment imposé un moratoire sur l’examen des nouvelles demandes. "N’importe qui peut encore en faire la demande, mais nous allons nous tenir au loin pour les considérer jusqu’à ce que le procès soit terminé", a déclaré président de la commission Trait Thompson. La poussée par le Temple satanique a ulcéré les dirigeants élus dans cet état conservateur connu comme la boucle de la ceinture de la Bible .
Qui aurait pu  dire un jour qu’une telle proposition ne serait jamais être approuvé ou débattue seulement en Oklahoma?
Le monument chrétien sur les "10 Commendements"…une vision spirituelle qui fait partie des valeurs ancestrales des citoyens de l’Oklahoma.

Le monument chrétien sur les "10 Commendements"...une vision spirituelle qui fait partie des valeurs ancestrales des citoyens de l'Oklahoma.

"Je pense que vous devez vous rappeler où vous êtes. C’est l’ Oklahoma, au milieu de la heartland ", a dit le représentant Don Armes, R-Faxon. "Je pense que nous devons être tolérants pour les  gens qui pensent différent de nous, mais  nous sommes en Oklahoma, et cela ne va pas arriver  ici."
Bien que Greaves reconnaît l’effort du Temple satanique   à mettre en évidence ce qu’il dit de l’hypocrisie des dirigeants de l’Etat dans l’Oklahoma, il dit que le groupe a réellement un projet de monument à placer là. 
Le groupe a déjà recueilli près de la moitié des $20.000 , qu’il dit  avoir  besoin pour construire le monument. "Nous prévoyons d’aller de l’avant d’une façon ou d’une autre», a déclaré Greaves.

Un autre législateur Oklahoma, le Républicain  Earl Sears,  a surnommé  l’effort du groupe "une insulte aux bonnes gens de l’état." "Je ne vois pas le satanisme comme une religion, et ils n’ont pas leur place devant le Capitole de  l’état ", a déclaré Sears.


Sur son site Internet, le Temple satanique explique qu’il "cherche à séparer la religion de la superstition en faisant reconnaître  la croyance religieuse comme un cadre métaphorique avec lequel nous construisons un contexte narratif pour nos objectifs et nos œuvres. «Satan se présente comme l’icône ultime de la révolte contre la tyrannie désintéressé, la libre pensée ,le rationnel et la poursuite responsable du bonheur", dit le site.


Source:http://news.msn.com/us/satanists-unveil-design-for-okla-capitol-monument

Source : Michelchaine

images

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
8 janvier 2014 01:30

Texte de Bernard Schalscha «très longtemps engagé dans les rangs du trotskisme» sur la Règle du jeu, le site de Bernard-Henri Lévy.

Biographie de Bernard Schalscha

Assez de tergiversations métaphysiques à deux sous. Il est temps de faire souffler sur ce pays un grand vent d’air frais pour éliminer les vapeurs nauséeuses des nostalgiques de Hitler.

Il est heureux que les plus hautes autorités de l’Etat aient tout de même fini par prendre la mesure du danger que représente le néo-nazi Dieudonné. Cela fait une dizaine d’années maintenant que celui-ci attise la haine contre les Juifs, faisant les délices de l’extrême droite traditionnelle – celle qui va du Front national jusqu’aux groupuscules les plus obscurs de l’ultra-droite la plus radicale –, racolant chez les jeunes, entraînant dans son sillage des hordes de frustrés incultes qui se prennent pour des rebelles.

Le ministre de l’Intérieur et des élus locaux recherchent en ce moment les moyens juridiques d’interdire la tournée de meetings fascistes que le bateleur antisémite a prévu d’organiser dans les semaines qui viennent. Mais, comme toujours, les ennemis les plus fanatiques de la démocratie vont utiliser les lois et la latitude que celle-ci leur offre pour tenter de contrecarrer les mesures d’interdiction. […]

Il revient aux plus hauts responsables de tous les partis et syndicats, aux autorités religieuses, aux intellectuels, aux vedettes du show business, aux comédiens, musiciens, cinéastes, humoristes, aux scientifiques et aux célébrités sportives, aux personnalités des diverses structures de la société civile… de se prononcer ensemble, et de la manière la plus claire qui soit, afin de dresser une sorte de cordon de sécurité moral enserrant les propagateurs de cette délirante passion criminelle. […]

La Règle du jeu
source

 


 CITOYENS ET FRANCAIS

Il semble que Bernard Schalscha n'a pas pris la mesure du danger que représente l'islam radical pour la France et semble se concentrer uniquement sur l'affaire Dieudonné.

  
Simple rappel : "
Le reich-fürher Heinrich Himler déclarait qu’il n’avait « rien contre l’islam » et qu’il trouvait cette religion « très pratique et séduisante pour un soldat ».On sait, dans quelle mesure, cette admiration était réciproque.
En 1941  Amin al Husseini, Grand mufti de Jérusalem et figure charismatique du monde arabe, déclarait « Les nazis sont les meilleurs amis de l’islam ».

 

réf : http://www.dreuz.info/2013/11/lantisemitisme-un-pilier-de-lislam-et-un-facteur-de-sympathie-pour-le-nazisme/

      >>> Livre - Photos - vidéo sur le nazislamisme 
      >>> http://fr.wikipedia.org/wiki/13e_Division_SS_de_montagne_Handschar_%281%C3%A8re_Croate%29 

Bernard Schalscha   Rhétoriques de l’islamisme” en images » bernard_schalscha_seminaire_islamisme
joue le jeu du gouvernement en conjugant nazisme et Front National
 et en occultant le plus grand danger pour le monde :  le nazislamisme.


 CITOYENS ET FRANCAIS

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions