Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

20 juillet 2013 02:00

Reportage JT 20H – France 2 – 18.07.2013

A 1’52 : « Il devient intransigeant aussi et veut convertir tout son entourage » [...]

A 2’55 : « Oh! François Hollande, convertis-toi à l’islam, sauve-toi du feu de l’enfer et désavoue toi de tes alliés juifs et américains, retire les troupes du Mali, arrête de combattre les musulmans, arrête de combattre l’islam »

France 2

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 juillet 2013 02:54

L'opérateur Free propose deux bouquets de chaines arabo-musulmanes via Internet. Le "Bouquet TV Musulman" comprend six chaînes (aucune modérée l'islam ne l'étant pas) dont la chaîne salafiste égyptienne Al-Nas TV et la saoudienne Iqraa.

Deux chaînes radicales où on peut entendre les cheikhs stars des salafistes, mais cela n'a pas l'air d'inquiéter l'opérateur français ni le ministère de l'Intérieur ne se rendant pas compte que des milliers de Mohamed Merah vont émerger ces prochaines années quand les foyers musulmans souscriront à cette offre malheureusement commerciale, disponible depuis le ramadan 2012.

 

Al-Nas TV a suscité récemment l'indignation lors de la couverture des lynchages anti-chiites du 23 juin 2013 dans la localité de Giza en Egypte, en interviewant des islamistes justifiant le meurtre de quatre chiites  mutilés pour le simple fait de l'être. (source Wikipedia

Dans la vidéo ci-dessus, un des téléprédicateurs vedettes de Al Nas TV,Muhammad Hassan, dans son émission Ahadith an-nihaya courant 2008 a justifiié de tuer les apostats, les individus nés musulmans qui abjurent l'islam en se basant sur la tradition des hadith

 

Abi-Ishaq al-Huwayni un autre des prêcheurs vedette de Al-Nas TV , titularisé par le propriétaire saoudien (Ben Mansour Kedsa) de la chaîne pour une émission hebdomadaire, a une idée pour redresser l'économie: relancer le djihad en vue de la capture d'esclaves et de saisies de biens (composant le tribut de guerre normalisé en islam).

 

"Nous sommes à l'ère du djihad. L'ère du djihad est arrivée, et le djihad dans le chemin d'allah est un plaisir. C'est un réel plaisir.

Les compagnons (du prophète) se stimulaient les uns les autres dans la poursuite du djihad. La pauvreté qui nous afflige n’est-elle pas due à notre abandon du djihad ? Par contre, si nous menions une, deux ou trois opérations de djihad chaque année, de nombreuses personnes à travers le monde deviendraient des musulmans. Et nous combattrions ceux qui rejettent cette da'wa (prosélytisme) ou voudraient nous barrer la route, nous les ferions prisonniers, nous confisquerions leurs biens, leurs enfants et leurs femmes – et tout cela représente de l’argent.   

Le moudjahidine reviendrait du djihad les poches pleines. Il reviendrait avec trois ou quatre esclaves, trois ou quatre femmes, et trois ou quatre enfants. Multipliez chaque tête par 300 dirhams, ou 300 dinars, et vous avez un excellent profit. S’il allait en Occident et concluait une transaction commerciale, il ne ferait pas beaucoup d’argent. Chaque fois qu’il rencontre des difficultés financières, il pourrait vendre un prisonnier, et atténuer ses difficultés. Il le vendrait comme on vend des provisions à l’épicerie. " (Source : Egyptian Shaykh: Jihad Is Solution to Muslims' Financial Problems, Translating Jihad, 31 mai 2011. Traduction par Poste de veille) 

 

Les livres de Al-Huwayni sont commercalisés (exemple 1 et 2) en France dans les milieux salafistes...dont les librairies ont pignon sur rue à Paris (rue Jean-Pierre Thimbaud).

Iqra.jpg

 

((image: "l'expert en affaires familiales" de la chaîne Iqraa, Ghazi Al-Shimari, préconise de marier les filles dès 12 ans aux adultes lors d'une émission du 20 mai 2010 source)

Une autre chaîne du "Bouquet TV Musulman" Free, la chaîne saoudienne Iqraa TV va inévitablement susciter des vocations djihadistes chez les téléspectateurs musulmans :

Sur le site de l'institut de recherche sur les médias arabes MEMRITV, on peut se faire une idée plus précise de l'orientation wahhabite de la chaîne en visionnant les émissions de la chaîne IQRA, des propos extrêmistes, que vous pouvez consulter en intégralité sur ce lien, quelques extraits parmi d’autres :

 

- le cheikh Saad Elbrik (accueilli à Puteaux) se plaint :

« Dès que l’on dit quelque chose de bien sur Hitler, on est accusé d’antisémitisme »

- le cheikh Aidh Al-Qarni (accueilli à la mosquée de Puteaux!) : « Les gorges doivent être tranchées et les crânes fracassés; c’est le chemin vers la victoire " 

– le cheikh saoudien Mohammad Al-Arifi :

« L’Islam n’impose pas d’âge minimum pour le mariage »

 

- l’imam saoudien Mohammad Musa Al-Sharif

: « Le jour viendra où l’Islam règnera à nouveau sur le Monde »

 

- l’expert législateur saoudien Basem Alem : « Nous avons le droit d’appeler au Jihad offensif pour imposer notre mode de vie »

- l ‘imam yéménite Abd Al-Majid Al-Zindani présente des preuves scientifiques que la femme ne peut parler et se souvenir en même temps

- le saoudien Adnan Hassan Bahareth: « les femmes ne peuvent réussir en politique que si elles sont dirigées par des hommes »

- l‘imam égyptien Zaghloul Al-Naggar: « Israël doit être détruite. L’Amérique doit être réduite à néant »

- le ministre de l’Information saoudien Muhammad Abduh Al-Yaman : « Nous avons dit aux chrétiens et aux juifs dans des échanges interreligieux que leurs Livres Saints sont falsifiés et que nous voulons les ramener à la Vraie Religion »

 

Le 29 août 2005 sur les ondes de la chaîne saoudienne IQRAA TV, Abdallah Basfar, le secrétaire-général de la Commission de mémorisation du Coran de la MWL, invité chaque année par l'UOIF en France, a ouvertement incité tous les musulmans à contribuer financièrement aux activités terroristes du Hamas en donnant à son organisation :

«Le Prophète a dit : 'Celui qui équipe un combattant — c'est comme s'il avait combattu lui-même.' Vous êtes étendu dans votre lit, en sécurité dans votre maison, vous donnez de l'argent et Allah vous crédite des récompenses d'un combattant. Qu'est-ce que c'est? Un privilège». 

19 janvier 2006, 22 h 30

« Fi rihab el charia » (Sur la voie de la charia) :

Le présentateur, cheikh Massoud el-Ghamdi, reçoit le prédicateur cheikh Abdallah ben Salem el-Batati. Sujet du jour : « Le hijab, une obligation pour chaque musulmane, imposée par le Coran et la Sunna et non laissée à son choix. » Extraits :

Le présentateur : « On a fait et on continue à faire beaucoup de remous en Occident, notamment en France, sur le port du voile dans les écoles et sur les lieux de travail. Ils ont prétendu que c’était un signe religieux ostentatoire, et ils l’ont interdit. Qu’avez-vous à dire ? » 

L’invité : « Ils n’ont pas le droit d’obliger un musulman à agir contre les obligations de sa religion. Cela est grave. Le nikab pour toutes, et par la force s’il le faut ! » 

23 janvier 2006, 20 h 30

Le présentateur est cheikh Jassem Mohamed el-Metaweh, directeur de la chaîne Iqraa:

« Awlawiyate » (Priorités) :« Combattez les mécréants avec votre argent, votre personne et votre langue »

 

 

Pour plus d'informations sur l'identité de ces chaînes salafistes lire notre Mensuel du mois de décembre 2011 aux pages 19 et suivantes

 

source

 

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
15 juillet 2013 00:47

Russie-hijab-ecole

 

 

 

 

Lire aussi :

La Russie vote une loi réprimant les «offenses aux sentiments religieux»

__________________

Les écoles russes étant des établissements laïcs, le port ostentatoire de signes religieux doit être prohibé, estime l'analyste politique Veronika Kracheninnikova, membre de la Chambre civile de Russie.

"La Russie est un Etat laïc. L'école doit former des citoyens de cet Etat multiethnique et multiconfessionnel, et dispenser donc un enseignement laïc. C'est pourquoi aucune démonstration d'appartenance religieuse ne doit être tolérée dans les établissements officiels", a déclaré Mme Kracheninnikova à RIA Novosti.  Elle estime que "la plupart des Russes partagent cette position".

La chambre administrative de la Cour suprême a refusé mercredi de satisfaire la requête de trois habitants de Stavropol qui contestaient la décision des autorités locales d'interdire le port du hijab dans les écoles. Le président Vladimir Poutine avait antérieurement indiqué qu'il désapprouvait le port du voile dans les établissements scolaires.

Cependant le vice-président de la Direction spirituelle des musulmans de la partie européenne de la Russie, Damir Moukhetdinov, estime pour sa part que l'arrêt de la Cour suprême risque de provoquer un grand nombre d'actions en justice intentées pour outrage aux sentiments religieux des croyants. Il a rappelé à cette occasion qu'une loi ad hoc avait récemment été promulguée en Russie.

"Aux heures de loisir, les gens sont libres de porter tout vêtement qui répond à leurs convictions religieuses", affirme Mme Kracheninnikova, soulignant que "l'école est un établissement public régi par les principes de la laïcité. L'introduction d'un uniforme scolaire lèverait, je pense, un grand nombre de problèmes, y compris celui de la différenciation sociale", estime le membre de la Chambre civile.

Source : Ria Novosti, 10 juillet 2013

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
12 juillet 2013 02:38

«Imbroglio sur le début du ramadan en France». Le Figaro

«Début du ramadan en France». Le Nouvel Obs

«Ramadan en France : les musulmans débuteront-ils le 9 juillet ?» France24

«Religion. Le ramadan commencera mercredi et non ce mardi»
Ouest-France

«Début du ramadan pour 3,5 millions de musulmans en France». rfi

«Mais quand commence vraiment le ramadan ?» Libération

«En France, le ramadan commence officiellement ce mardi.» Le Parisien

Les conseils pratiques

Ramadan : hydrater les enfants à toute heure ! Le Midi libre

«Ramadan : dix conseils pour éviter de mettre sa santé en danger» La Dépêche

«Ramadan : jeûner en toute sécurité»Le Figaro

«Des chocolats de luxe Armani pour le ramadan». La Dépêche

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
11 juillet 2013 00:38

Par Bernard Hawadier, avocat

 

La diffusion de la théorie du genre par les responsables de l'État français doit nous appeler à la gravité, à la lucidité et à l'espérance.

La situation est grave.

L'atteinte du Gender est portée aux fondements mêmes de la cité. Elle est tout sauf anodine. Elle touche à ce qui est premier, fondateur, au coeur de l'homme, au plus intime, à ce qui le relie aux autres, à ceux qu'il côtoie, à ceux qui l'ont précédé et à ceux qui vont le suivre.

Cette théorie remet en cause le premier verset de la Bible.

Nous sommes au cœur de la civilisation. Il est vrai que le pouvoir politique actuel, qui aime souffler le chaud et froid, lui qui déniait le droit de parler de civilisation comme étant une résurgence d'une époque de barbarie, prétend aujourd'hui nous faire changer de civilisation…

Le ministre de l'éducation nationale veut arracher nos enfants à tous les déterminismes, pour les rendre libre pour « produire des individus libres ». La déconstruction des stéréotypes du genre est présentée comme un moyen d'émancipation. En synthèse voici le discours qui pourrait être tenu à nos enfants :

« Tu es né avec la morphologie d'un garçon ou d'une fille mais je vais te donner les moyens de t'affranchir de cette réalité qui te frustre pour que tu choisisses ton sexe social ! »

Ulysse, Antigone, Jeanne d’Arc et bien d’autres se sont-ils interrogés sur leur sexe social ?

Voilà « tout simplement » (…) ce dont il est question. Cette prétention est celle d'un totalitarisme déguisé, à visage humain, européen, transnational comme Gregor Puppinck le démontre avec beaucoup de clairvoyance. Il faut le combattre tel qu'il est, en fonction de sa nature.

L'objectif est de dessiner le nouveau visage de l'humanité. Il s'agit donc d'un projet TOTALITAIRE.

Or, nous avons trop tendance à relativiser les choses, à les dédramatiser. Ce n'est pas si grave que cela finalement… Tout cela ne concerne qu'une petite minorité.… Non, on va maintenant toucher à nos enfants !!!

Ce pouvoir a l'ambition et la prétention de les structurer autrement, violant ainsi les prérogatives de leurs parents qui sont considérés comme faisant partie des déterminismes dont il faut les affranchir.

D'où l'exigence de lucidité.

Ce totalitarisme procède d'une triple erreur anthropologique, philosophique et spirituelle.

Une erreur anthropologique tout d'abord.

Erreur fondamentale ; il s'agit d'une fiction qui veut nier la réalité et essaie de faire croire, de faire admettre que cette réalité serait le fruit de déterminismes divers et variés.

Il faut en revenir à des notions de base, simples, élémentaires. Ce qui est blanc est blanc. Ce qui est noir et noir. Ce qui est masculin est masculin. Ce qui est féminin est féminin. Un point c'est tout !

Sylviane Agacinsky a parfaitement expliqué que l'on a créé le concept hétérosexuel de toutes pièces. On a donc provoqué l'opposition dialectique entre hétéro et homo de manière purement artificielle. La sexualité n'est pas l'un ou l'autre. Elle n'est ni l'un ni l'autre : Elle est une et indivisible. Cette théorie procède d'une erreur sur la nature humaine. Et c'est un comble qu'elle soit enseignée dans le cadre des cours sur les sciences et vies de la terre !

 

Une erreur philosophique ensuite.

Les choix philosophiques ne sont pas des options personnelles anodines et sans conséquence ! Ils sont déterminants par rapport au choix de société et aux options politiques. Et nous devons faire très attention car cette erreur est communément partagée par la plus grande majorité d'entre nous.

C’est la philosophie des modernes qui est en cause à commencer par Descartes ! Le « cogito ergo sum… »…L'erreur de la théorie du genre est à la fois nominaliste et idéaliste, ces courants philosophiques qui ont méprisé la réalité afin de la dominer et de la transformer.

Pour bien comprendre le contre-sens du genre, je vous propose d'utiliser un vieux concept imaginé par saint Thomas d'Aquin : la distinction entre l'essence première (la naissance) et l'essence seconde (éducation). Nous n'avons pas attendu les théoriciens du Gender pour distinguer ce qui est inhérent à la nature et ce qui résulte de l'éducation ! La seconde transforme, améliore, pervertit, bonifie, dénature la première. Cela est vieux comme le monde. Mais comment nier l'une au préjudice de l'autre ?

La seule certitude c'est qu'il ne peut pas y avoir d'essence seconde sans l'essence première. Voilà comment on peut faire de la philosophie simplement et efficacement… Quelle est la réponse du réalisme intégral aux errements nominalistes idéalistes.

C'est dans ces errements que le marxisme a fait son lit. Il faut avoir à l'esprit que la philosophie qui guide, qui sous-tend ce totalitarisme à visage humain est marxiste. Cette fausse dialectique dont Lénine a accouché dans la violence.

Pour preuve, cette citation du révolutionnaire russe :

« La dialectique c'est la théorie qui montre comment les contraires peuvent être et sont habituellement identiques, dans quelles conditions ils sont identiques en se convertissant l'un dans l'autre-pourquoi l'esprit humain ne doit pas considérer ces contraires comme mort, figé, mais comme vivant, conditionné, mobile, se convertissant l'un l'autre »

La révolution pouvait être définie comme « la haine de tout ordre que l'homme n'a pas établi ».


Albert Camus a écrit à propos du marxisme dans l'homme révolté : « rien n'étant vrai ni faux, bon mauvais, la règle sera de se montrer le plus efficace, c'est-à-dire le plus fort. Le monde, alors, ne sera plus partage en justes et en injustes, mais en maîtres et en esclaves. »

L'écrivain russe Igor Chaffarevitch pour sa part dans un livre fondamental « le phénomène socialiste » dégage d'une analyse comparée des thèses de Platon concernant l'assemblée des femmes à Athènes et de Marx dans le manifeste du parti communiste trois thèmes qui pour lui résument le socialisme : l'abolition de la propriété privée, la recherche d'un bien-être exclusivement matériel et… l'abolition de la famille qui passe par la mise en oeuvre de la théorie du genre…

 

L'erreur est ensuite spirituelle.

C'est un péché. Elle est soufflée, inspirée par Satan. Il s'agit de savoir appeler les choses par leur nom. Nous en sommes au stade où il faut appeler un chat un chat. La tentation qui est à l'origine de ce totalitarisme c'est celle du jardin d'Éden. C'est celle à laquelle le Christ a été soumise par Satan lui-même. Alors si Dieu a été tenté par Satan pourquoi l'homme ne serait-il pas aujourd'hui ?

Face à cela, que faire ? La situation est-elle désespérée ?

Je voudrais délivrer un immense message d'espoir.

J'ai lu hier soir les extraits de l'un des derniers discours de notre nouveau Pape François.

Il fustige les chrétiens découragés dont « on se demande s'ils croient au Christ ou en la déesse des plaintes », se moquant de ceux qui se plaignent de la jeunesse « Ah les jeunes » !.

Nous vivons une époque extraordinaire. On n'en a jamais connu de pareille. Elle n'est qu'une révolution permanente dans tous les domaines. Des pans entiers de pouvoirs sont en train de s'effondrer sous nos yeux. Des illusions qui ont fait des centaines de milliers de morts voir des millions de morts sont en train de fondre face au soleil de la vérité.

Tout est à rebâtir. La France a la chance de pouvoir puiser dans un patrimoine de cultures et de civilisation d'une richesse inouïe et d'une profondeur sans égal. Le christianisme est une doctrine et contient des richesses qui permettent d'apporter des réponses à toutes les questions que nos concitoyens se posent. Alors de grâce, arrêtons de nous plaindre, soyons positifs. Diffusons un message d'espoir par ce que d'amour et de vérité. Sachons parler de la liberté et de l'égalité en refusant les pièges de l'idéologie dans laquelle on tente de nous enfermer. Appelons tous nos ancêtres à la rescousse !

Comment les héritiers de Rome et d'Athènes, d'Homère et Virgile, des évangélistes, de Saint-Augustin, de Saint-Thomas d'Aquin, de Bossuet pourraient-ils aujourd'hui être à court d'arguments, d'espérance et de génie politique ? La France de Sully, de Colbert, de Richelieu, de Pompidou serait incapable de sortir d'une telle impasse ? Comment les héritiers de François Villon, de Pierre de Ronsard, de Jean de La Fontaine, de Victor Hugo, de La Bruyère, de Molière, de Camus, d'Aragon et de tant d'autres pourraient-ils être aujourd'hui à court d'arguments, des arguments de l'espoir ?


Il suffit de connaître son histoire, de lire, de nourrir sa mémoire de beaux et grands vers. De redonner un sens à la culture en refusant les chemins éthérés, abscons et irréel par lesquels elle a fait perdre tous les repères à l'homme et la femme. Pour cela, il est impératif que nos idées et notre culture redeviennent des filles des rues. Nous devons être capables de les faire danser et chanter.


Et pour commencer aux yeux et aux oreilles de nos enfants. Ce n'est pas en refusant, ce n'est pas en étant négatifs que nous résoudrons le problème. Il faut retrousser les manches, il faut retrouver le goût d'être soi-même, la fierté de ce que l'on est, la conscience de la valeur des idées que l'on porte, rejeter le doute, refuser l'erreur, refuser le mensonge. Ne pas confondre tolérance et trahison de la vérité, proposer diffuser, à temps et à contre-temps… Etre pleinement homme, pleinement femme, et avoir des familles contagieuses ! Hauts les-coeurs…

 

 

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
10 juillet 2013 01:53

Briquet

 

Ne pas jouer avec le feu de l’argent

-

Michel Garroté, réd en chef  –-  En ma qualité de catholique conservateur, croyant et pratiquant, il m’est toujours douloureux de devoir constater que tel ou tel homme d’Eglise puisse sombrer dans le pire. Et parmi le pire, il y a l’usage désordonné de l’argent. Certes, mes confrères journalistes sont toujours très zélés dès lors qu’il s’agit de vomir sur les chrétiens. Cela dit, c’est parfois le comportement d’un seul chrétien qui fait rejaillir sur tous les autres des flots de christianophobie. A cet égard, l’appât du gain chez Mgr Nunzio Scarano, évêque-comptable mondain du Vatican, est un exemple typique, et, en écrivant « typique », je souhaite dans l’espérance que ce soit le dernier.

Ainsi donc, en pénétrant dans la résidence à Salerne de Mgr Nunzio Scarano, l’évêque-comptable du Vatican soupçonné de transferts clandestins de fonds entre la Suisse et l’Italie, les policiers ont découvert un appartement luxueux, rempli d’objets d’art et de toiles de maître. Membre de l’archidiocèse de Salerne et comptable à l’administration financière du Vatican, le prélat a été arrêté le 28 juin dernier et conduit à la prison romaine de Regina Coeli.

Il est accusé d’avoir participé à une opération de blanchiment d’argent en faisant rentrer clandestinement 20 millions d’euros en Italie depuis la Suisse. Il a par ailleurs été suspendu de ses fonctions il y a plusieurs semaines après son inculpation dans une affaire de détournement d’argent, instruite séparément par le parquet de Salerne.

Les enquêteurs qui ont perquisitionné son appartement ne s’attendaient pas à une telle débauche de richesses. Situé dans l’un des quartiers les plus huppés de Salerne, en Campanie, le domicile de 700 m2 habitables est tapissé d’œuvres d’art et divisé en couloirs par des colonnes de style romain.

« Nous nous sommes demandé comment ce prélat avait pu acheter un tel bien et des œuvres d’art aussi coûteuses », a déclaré l’un des enquêteurs. Les enquêteurs ont alors demandé à la police fiscale d’effectuer des recherches sur son patrimoine financier.

La piste a conduit à la banque du Vatican, dont le directeur et l’adjoint ont été arrêtés le 1er juillet dernier. Selon le magistrat Nello Rossi, qui enquête à Rome avec son collègue Stefano Pesci sur des soupçons de blanchiment d’argent à l’Institut pour les Oeuvres de Religion (IOR), la banque du Vatican, Mgr Nunzio Scarano aurait participé à une tentative de faire entrer clandestinement au moins 20 millions d’euros en Italie, pour le compte d’une famille propriétaire de chantiers navals à Salerne.

Outre son appartement luxueux, les enquêteurs ont découvert qu’il était copropriétaire de trois sociétés immobilières à Salerne. Ils se sont également aperçus que Mgr Nunzio Scarano, qui dispose de relations très haut placées dans la haute société romaine et dans les milieux bancaires, avait retiré l’an dernier 560’000 euros en liquide et en une seule fois sur l’un de ses comptes à la banque du Vatican.

La somme a ensuite été reversée, généralement par billets de 500 euros, à 56 proches, en échange de chèques. Le prélat aurait ensuite encaissé ces chèques sur un compte ouvert dans une banque italienne afin de rembourser le crédit immobilier de son appartement, acheté pour 1,7 million d’euros. Nunzio Scarano a déclaré aux enquêteurs qu’il avait retiré les 560’000 euros « pour solder son crédit » (?).

La police de Salerne enquête sur un foyer pour personnes âgées que Mgr Nunzio Scarano a contribué à financer dans la ville. Elle cherche à déterminer comment l’endroit a été construit et d’où venait l’argent. Selon un enquêteur, chaque chèque était justifié comme provenant « d’un don ».

« Mais c’est un tour de passe-passe idiot. Nous l’avons vu tout de suite. Ce sont de faux dons », a-t-il déclaré. Avant d’être ordonné prêtre à l’âge tardif de 35 ans, Mgr Nunzio Scarano a travaillé dans des banques de Salerne et Battipaglia.

L’on parle de la somptueuse résidence de l’évêque. Il s’agit en réalité de somptueux revenus et de fastueux train de vie. Le pape François a promis de faire le ménage. Il va lui falloir – pour cela – sortir l’artillerie lourde.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source (s) :

La somptueuse résidence de l’évêque-comptable–« blanchisseur » du Vatican…

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 juillet 2013 02:42

islam-vatican

-

Michel Garroté, réd en chef  –-  Cela se passe au Normalistan, connu également sous le nom de Flanbystan, Vallsistan ou Taubirastan. Mgr Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem, veut que la France – avec son régime socialiste répressif – garde un rôle politique au Moyen-Orient. Mgr Fouad Twal a reçu le mardi 2 juillet 2013, au Ministère français des Affaires étrangères, les insignes de Grand Officier de la Légion d’honneur.

 

La distinction lui a été remise par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius. S’adressant au ministre, le patriarche Twal a déclaré vouloir que la France, « protectrice des Lieux Saints », élargisse l’espace de sa solidarité non pas seulement à Jérusalem, mais au Moyen-Orient tout entier (Note de Michel Garroté – La France n’est pas – et ne peut pas être -, la protectrice des Lieux Saints, contrairement aux allégations mensongères de Mgr Twal).

 

Mgr Fouad Twal va jusqu’à alléguer : « Nous sommes convaincus que Jérusalem, à cause de sa dimension interreligieuse et internationale, peut être la clef de la paix au Moyen-Orient. Outre l’aide financière que la France prodigue au Moyen-Orient ou en Palestine, nous souhaiterions que vous gardiez un rôle politique de premier plan, pour nous aider à résoudre les conflits régionaux, avec plus de dialogue, et en évitant que meurent des milliers de victimes »

(Note de Michel Garroté – Si la France socialiste jouait un rôle politique de premier plan au Moyen-Orient, ce serait une catastrophe pour les Chrétiens en terre d’islam ; visiblement, Mgr Twal est au service de l’Organisation de la Coopération Islamique, du Fatah et du Hamas).

 

Mgr Fouad Twal ajoute : « Votre solidarité contribue à préserver et protéger la présence chrétienne en Terre Sainte, qui ne représente aujourd’hui plus que 2% de la population. L’absence des chrétiens en Terre Sainte aurait des conséquences catastrophiques, en particulier avec la montée des fondamentalistes des deux côtés, juifs et musulmans », conclut Mgr Fouad Twal

(Note de Michel Garroté – Inutile de répondre une fois de plus à ce jargon falsificateur ; pour comprendre de quoi il s’agit réellement, voir nos sources en bas de page).

 

Les délires de Mgr Fouad Twal ont été diffusés par l’Apic, une officine suisse – alter-chrétienne et gauchisante -; et ils ont été repris – tels quels et sans nuances – par Michel Janva dans la revue de presse française catholique traditionaliste d’extrême-droite Le Salon Beige. Une fois de plus, la diplomatie française ainsi que les médias francophones de gauche, d’extrême-gauche et d’extrême-droite sont sur la même longueur d’onde dès qu’il s’agit d’être israélophobe, islamophile et palestinophile.

 

Ci-dessous, nos lecteurs trouveront – sur ces sujets complexes – les nombreuses analyses publiées, ces dernières années, sur www.dreuz.info par l’abbé Alain René Arbez, par le professeur Guy Millière et par moi-même.

 

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source (s) :

http://www.kipa-apic.ch/index.php?&pw=&na=0,0,0,0,f&ki=244670

Quelle solidarité avec quelle terre sainte ? | Dreuz.info

Le Salon Beige, Yves Daoudal et le terrorisme palestinien. | Dreuz.info

Après le Synode pour le Moyen Orient » Par Alain René … – Dreuz.info

Peut-on mettre un point final au message final du synode – Dreuz.info

« NEGATIONNISME HISTORIQUE » Par l’Abbé Alain René Arbez …

Les Juifs sont à l’origine de tous les troubles | Dreuz.info

ISRAEL – DE LA DISPROPORTION… | Dreuz.info

DOSSIER – Les Evêques du Moyen Orient et Israël | Dreuz.info

« Synode ‘pour’ ou ‘contre’ le Moyen Orient ? » Par Michel Garroté …

Evêques et pasteurs hamasophiles, débiles et crétins … – Dreuz.info

Encore un délire franco-catholique judéophobe – Par … – Dreuz.info

Nullissime – Le quotidien catholique français La Croix … – Dreuz.info

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 juillet 2013 01:42

L’écrivain Mouloud Akkouche s’inquiète de «la montée du religieux» .

Une pétition contre la diffusion de la messe sur France 2 met un peu de baume au cœur des athées. Un zeste d’anticléricalisme ne peut pas faire de mal après la déferlante anti-mariage pour tous.

Mais pourquoi se cantonner au catholicisme ? Demandons aussi l’interdiction des émissions coraniques, juives, bouddhistes, protestantes, etc. sur France 2. Sans oublier France Culture qui retransmet aussi la messe chaque dimanche. Plus le moindre «marketing religieux» sur le service public !

Dans un pays laïc, l’Etat ne devrait pas octroyer de temps d’antenne pour toute forme de «propagande religieuse» sur les radios et télévisions de service public. Aucun denier public pour des prêches en direct. Toutes les religions doivent être reconduites dans l’endroit d’où elle n’auraient jamais dû sortir : la sphère privée. Et dans leurs lieux de culte. Ni dans la rue, ni sur France Culture ou France 2. […]

Rue 89

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 juillet 2013 00:20

PARIS (NOVOpress) – C’est bientôt parti pour un mois de prosélytisme islamique en Europe : le ramadan devrait débuter le 9 juillet si les astronomes musulmans se mettent d’accord. Cette islamisation de la sphère publique est relayée par les médias et l’industrie de la grande distribution.

Pour eux, l’audience et le business sont les seuls critères de l’un des phénomènes de l’immigration de masse sur le continent européen. Ainsi, la chaîne britannique Channel 4 diffusera chaque matin l’appel à la prière pendant le jeûne du ramadan, une première au Royaume-Uni pour une chaîne grand public.

 

En France, Leader Price publie une nouvelle fois un catalogue estampillé « ramadan » et souhaite un « ramadan karim » (un « bon ramadan ») en arabe.

Quant à Monoprix, l’enseigne des bobos met en avant des publicités « Spécial ramadan » où sont représentés des minarets et mosquées (photo), à destination des clients tunisiens. Mais pour un site de « consommateurs musulmans » comme Al Kanz, certains industriels ne vont pas assez loin en axant leurs campagnes sur les « saveurs orientales » plutôt que sur la fête religieuse du ramadan. Le lobbying musulman en veut toujours plus.

Crédit photo : DR

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

 

Et les autres fêtes religieuses ont elles ce type de promos paillasson

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 juillet 2013 02:45

Dans Bourdin & CO, un musulman intégriste s’élève contre ces musulmans qui ne seraient pas vraiment musulmans. Il s’en prend même à l’écrivain Malek Chebel, un non-musulman selon lui. Jean-Jacques Bourdin en reste baba.

« Premier cas de figure, où nous avons des gens qui sont musulmans et qui s’acquittent des cinq prières obligatoires, du mois du ramadan, de la quête obligatoire, c’est-à-dire on donne une somme d’argent à quelqu’un qui est pauvre, qu’on connait. Et comme on le connait en côtoyant la mosquée… » – Foued

« Ceux qui se disent musulmans non-pratiquants, t’es pas musulman mec ! T’es ce que tu veux mais t’es pas musulman.  [...] Tu pratiques, tu es musulman. Tu pratiques pas, t’es pas musulman. Même si tu ne manges pas de porc et même si tu attends une fois dans l’année pour que tu fasses le ramadan ! » – Foued

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 juillet 2013 01:48

 

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
6 juillet 2013 02:20


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us

(…) Al-kanz

SOURCE

A quand les animations régionales Françaises | ne devrait-on pas boycoter Aucham

 


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 juillet 2013 02:30

Yûsuf Al-Qaradhâwî

Le mufti du Qatar, Yûsuf Al-Qaradhâwî.

-

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le sauvetage économique de la France passerait par l’argent en provenance du Qatar, nous dit-on. Curieux. Le Qatar est une monarchie intégriste. Le mufti du Qatar est un nazislamiste. Pourtant, ni le PS, ni l’UMP ne semblent perturbés à cet égard. Pourquoi ?


Haoues Seniguer, enseignant chercheur à Sciences Po Lyon écrit (extraits adaptés ; source en bas de page) : Le mufti du Qatar, Yûsuf Al-Qaradhâwî, téléprédicateur vedette d’Al-Jazira, auteur d’une nouvelle saillie qui fait froid dans le dos: « Le djihad en Syrie est désormais un devoir qui incombe à tous les musulmans.

 

Le consentement parental n’est pas nécessaire dans ce cas ». Yûsuf Al-Qaradhâwî, mufti du Qatar, est le parrain du CILE (Le Centre de recherche pour la Législation islamique et l’Éthique) que dirige le prédicateur Tariq Ramadan. Ce théologien qatari a été épinglé à plusieurs reprises pour judéophobie caractérisée et appels répétés au crime, est le maître spirituel de Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF).

 

Haoues Seniguer : Ce dernier n’a de cesse de faire la chasse à ceux qui disent du mal du Qatar. Nabil Ennasri est le produit le plus abouti de la duplicité inhérente à une forme d’islam politique qui encourage les vertus de la dissimulation (al-taqiyya) et du double discours. En effet, le président du CMF utilise deux comptes Facebook : l’un, sous une dénomination officielle (Nabil Ennasri), à destination du grand public, notamment des journalistes, l’autre, sous un pseudonyme (En mode Crsept Aze), au moyen duquel le militant français de l’islam politique exprime ses véritables convictions idéologiques et ses aspirations métaphysiques. Il magnifie effectivement l’idéologie des Frères musulmans.

Haoues Seniguer : Par ailleurs, il reprend à son compte les accents messianiques de L’Union Mondiale des Oulémas Musulmans et n’hésite pas à rallier la lecture eschatologique et confessionnelle du conflit fratricide syrien. Qu’attendent Tariq Ramadan, Nabil Ennasri et d’autres qatarophiles patentés pour prendre publiquement position sur les derniers discours enflammés et haineux du cheikh au sujet de la Syrie, en rédigeant à cet effet un démenti public ?, conclut Haoues Seniguer (fin des extraits adaptés ; source en bas de page).

 

Pour ce qui me concerne – cela sera ma conclusion – j’aimerais signaler l’existence à l’Assemblée nationale française d’un Groupe d’amitié France-Qatar (source en bas de page). Le nombre de députés membres du Groupe d’amitié France-Qatar est impressionnant. Je recommande à nos lecteurs de consulter la deuxième source ci-dessous.


Et j’ajoute que si Tariq Ramadan, Nabil Ennasri et d’autres qatarophiles patentés ne prennent pas publiquement position sur les derniers discours enflammés et haineux du cheikh au sujet de la Syrie, en rédigeant à cet effet un démenti public, c’est peut-être parce qu’ils connaissent l’existence du très qatarophile Groupe d’amitié France-Qatar à l’Assemblée nationale française et que de ce fait Ramadan et Ennasri considèrent qu’ils ont déjà gagné.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Sources :

http://www.huffingtonpost.fr/haoues-seniguer/appels-au-djihad-qatar_b_3516820.html?utm_hp_ref=france

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/organe.asp?id_organe=/14/tribun/xml/xml/organes/675836.xml

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 juillet 2013 02:17

Appel à la prière d'une mosquée de la ville de Cologne à 6 heures du matin

Article de Poste de Veille du 29 juin 2013 (extrait)

"Une mosquée turque dans l’état allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie a commencé à lancer des appels publics à la prière depuis un haut-parleur installé sur le toit de l’édifice.

Cette mosquée fait partie du nombre croissant d'institutions islamiques en Allemagne (et ailleurs en Europe de l'ouest) appelant publiquement les musulmans à la prière - cinq fois par jour, sept jours par semaine - aux cris d'Allah Akbar («Allah est Grand»). Des observateurs croient qu’un précédent a été établi et que la plupart des 3.000 autres mosquées d'Allemagne commenceront à installer des haut-parleurs.

Les appels à la prière sonores (adhan en arabe) peuvent être entendus à de grandes distances quand ils sont amplifiés par des haut-parleurs électriques ; les sons et les images de certaines villes allemandes commencent d’ailleurs à évoquer le Moyen-Orient islamique.

Le dernier «évènement muezzin» concerne la mosquée Faith Camii de Wipperfürth, une ville industrielle située à 40 kilomètres au nord-est de Cologne qui a commencé le 21 juin à appeler publiquement les musulmans à la prière lors d'une «cérémonie d’intronisation du muezzin» formelle à laquelle ont assisté des dignitaires locaux et étrangers, y compris le consul turc, Mustafa Kemal Basa. Lire la suite

 

En France des appels amplifiés à la prières existent déjà, à Nanterre et dans la ville de Laurent Wauquiez au Puy-en-Velay

 

source

Et la France avec ses 2300 mosquées plus qu'aux USA va t'elle en faire autant pour l'appel à la prière ? QUE LE GOUVERNEMENT FASSE ATTENTION CELA POURRAIT SONNER LE GLAS ET MARQUER AINSI SA FIN

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 juillet 2013 01:47

 

Son assassinat, en Syrie, est passé inaperçu : le père François Mourad, vieil ermite franciscain, a été tué dans l'enceinte de son couvent par un groupe islamiste rebelle.

Le responsable des franciscains de Syrie met en garde l'Occident qui, quand "il soutient les extrémistes religieux, aide à tuer les chrétiens". La France, qui veut armer les rebelles contre Bachar el-Assad, doit entendre la mise en garde.

 

source

 

Les chrétiens sont menacés en Syrie, et le seront bientôt en France, d'abord par le pouvoir actuel socialiste, plus tard par les islamistes.
Je suis consterné par l'apathie de l'épiscopat français, celle du Vatican, le consensus très suspect des média pour soutenir les rebelles et l'entente générale des états européens dans le même sens. 


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
4 juillet 2013 00:03

Seule de la viande halal avait été commandée pour le barbecue de la fête d’une école maternelle à Montpellier. Des parents, qui l’ont appris tardivement, ont dénoncé la décision. La polémique a éclaté.

La directrice de l’école n’avait commandé que des merguez et saucisses halal dans cette maternelle qui accueille une majorité d’élèves musulmans.

Une réunion préparatoire avait eu lieu le 28 mai mais certains parents n’ont appris la décision que le jour de la fête. La polémique éclate.

Un enseignant de confession musulmane est pris à partie devant l’école. Des parents laïcs ont été invectivés chez eux, par des mamans qui faisaient l’amalgame entre laïcité et racisme

Lire l’article complet sur midilibre.fr – Merci antibarbare – Voir aussi : leparisien.fr

 

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 juillet 2013 02:03

40 imams, dont une mourchidate (prédicatrice ou conseillère chargée de la guidance des femmes) ont suivi en juin des cours de langue française et «d’environnement juridique» propre à la France en général et sur la laïcité en particulier. Une grande première.

Côté Français, on marche sur des œufs. Car, s’il existe déjà des cursus universitaires sur la laïcité à Strasbourg, à Paris et à Lyon, ouverts à tout public et auxquels se sont inscrits quelques popes ou imams, jamais, en vertu de la loi de 1905 qui fonde la séparation de l’Etat et des églises, les pouvoirs publics ne se mêlent de formation.

La demande est venue du ministère algérien des affaires religieuses et des waqfs (biens religieux de mainmorte) pour que la France forme des imams au concept de laïcité. Formulée lors de la visite du ministre français de l’intérieur et des cultes, Manuel Valls, pendant sa visite à Alger en octobre 2012, le projet a pris corps. Répondant favorablement à la requête d’Alger, Manuel Valls a cependant prévenu qu’à terme, il souhaitait voir se développer la formation d’imams français.

A Alger, les intervenants disent ne pas avoir perdu leur temps. «Mes ‘élèves’ avaient du mal à comprendre que la laïcité va jusqu’aux cimetières, ils mettaient en avant le carré chrétien, le carré juif…

Dispensée par l’Institut français d’Alger, qui dépend du Quai d’Orsay, cette formation est destinée aux chefs religieux algériens qui, chaque année, sont envoyés en France pour une période de quatre ans, dans le cadre des accords passés entre la Grande Mosquée de Paris et des pays musulmans, afin de pourvoir les quelque 1 800 postes d’imams répertoriés sur le territoire français. Tout comme le Maroc et la Turquie, l’Algérie dépêche depuis 2001 une quarantaine de personnes chargées de mener les prières. Toutes ont le statut de fonctionnaires de l’Etat algérien.

Le Quotidien d’Algérie

source

On peut se permettre un certain doute quans l'on sait que l'influence des pays islamiques radicaux s'exerce sur + de 80 % des 1200 mosquées en France. 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
1 juillet 2013 00:57

 

Entre 1994 et 2011, le nombre de mosquées construites aux Etats-Unis a un peu plus que doublé.

Selon le Los Angeles Times, cette hausse concerne l’ensemble du territoire américain. Comme on le voit sur le tableau, le nombre de mosquées sur l’ensemble des États-Unis a un peu plus que doublé entre 1994 et 2011, passant de 962 à 2 106 mosquées.

Avant 2011, les musulmans d’Amérique recevaient le soutien financier de pays étrangers. Après 2011, ce type de financement s’est tari. Les musulmans ont alors dû se prendre en charge, ce qui notons-le est préférable. A défaut, les mosquées deviennent les représentations diplomatiques officieuses de gouvernements étrangers qui y font alors la pluie et le beau temps, au gré de leurs intérêts premiers. Comme c’est le cas en France.

En 2011, le nombre de lieux de culte musulmans s’élevait à 2 052 dans l’Hexagone, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

extraits :Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, estime qu'entre 100 et 150 mosquées sont en cours de construction.

...Dix ans plus tard, les lieux de cultes musulmans se chiffrent à exactement 2 368...

Autre précision: pour 1 mosquée (90 en France), il existe 200 salles de prière (plus de 1.800 dans l'Hexagone). Ce qui explique la variation constante des chiffres les plus officiels, car les «salles de prière» s'ouvrent et se ferment facilement. Soit, en moyenne, une mosquée en bonne et due forme par département, même si cette approche n'est pas significative, tant l'islam est concentré dans les zones urbaines.

 Le Figaro

Al Kanz

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
1 juillet 2013 00:35

FB-Association-TR

L'Association des frères en Islam de Trois-Rivières est présente sur Facebook. Leur objectif déclaré: «Permettre aux frères musulmans de Trois-Rivières d'apprendre et de développer leurs connaissances de la religion islamique, tout en profitant d'un moment agréable.». Les femmes ont une page distincte sous le nom : Association des soeurs musulmanes de Trois-Rivières

Le 4 juin dernier, ils exprimaient leur vision méprisante de la société québécoise qui les a accueillis: «Cette Société voile le coeur et dévoile le corps, l'islam voile le corps et dévoile le cœur»

FB-TR-voile
Pour aider les musulmans du Québec à parfaire leurs connaissances de l'islam, ils proposent des sermons du cheikh égyptien Al-Huwayni :

FB-TR-cheikh-esclavagiste
Al-Huwayni, un éminent salafiste égyptien, est l'un des prêcheurs vedettes de la chaîne égyptienne Al-Nas TV, créée en 2006 par un riche Saoudien. Ses livres sont commercialisés en France dans les milieux salafistes (source : Observatoire de l'islamisation). En 2011, Al-Huwayni proposait de sortir l'Égypte du marasme économique en appliquant les méthodes éprouvées de Mahomet : conquêtes violentes, conversions forcées, butin de guerre (hommes, femmes, enfants et leurs biens), vente d'esclaves. Lire la traduction de son prêche dans ce billet : Egypte : "menons le djihad, ramenons des esclaves et vendons-les"

Les salafistes de Trois-Rivières gagnent des adeptes à leur idéologie obscurantiste et barbare. On peut parler d'intégration inversée :

FB-TR-conversion

De son côté, l'Association des soeurs musulmanes de Trois-Rivières propose à ses lectrices des sermons du prédicateur wahhabite égyptien Mohammed Hassan. Or ce cheikh est décrit par le site Tunisie Numérique comme un «éminent porte-voix de l’excision des femmes». 

FB-TR-Hassan
Est-ce là ce que le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec entend par son slogan : «Des valeurs partagées, des intérêts communs» ?

Immigration-quebec
Le salafisme n'a rien à voir avec les valeurs du Québec, et nous n'avons aucun intérêt commun avec les adeptes de cette idéologie, bien au contraire. Je vous suggère de protester auprès de la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec, Mme Diane De Courcy. Cliquer ici pour ses coordonnées. Je vous suggère aussi de joindre le lien sur l'article de l'écrivain et chroniqueur Kamel Daoud, auteur et chroniqueur algérien, sur le salafisme. Il décrit cette idéologie comme une pathologie contre la civilisation qui menace nos enfants: Les islamistes/djihadistes/salafistes sont une maladie de la peau du monde

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
30 juin 2013 21:25

Le nom de Westminster (« abbaye de l’Ouest ») vient du fait que l’église collégiale Saint-Pierre, qui fut fondée au xe siècle par saint Dunstan et qui y installa une communauté de moines bénédictins avec l’appui du roi Edgar le Pacifique, était située à l’Ouest de la City.

Par la suite, au milieu du xie siècle, le roi Édouard le Confesseur fit construire son palais sur les rives de la Tamise à proximité du monastère, qu’il décide également de construire avec des dimensions plus grandes et qu’il dédia à saint Pierre. L’abbaye de Westminster devint à partir de ce moment, l’endroit traditionnel de couronnement et d’enterrement pour les monarques britanniques.

Liveleak

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
30 juin 2013 01:51

Saine réaction

Certains nous taxent d’être “islamophobes” quand nous ne critiquons, en fait, que l’islamisme. Nous n’avons rien contre les musulmans en tant que tels mais nous nous refusons à passer sous silence les tentatives prosélytes agressives des religieux fanatiques, quels qu’ils soient, fussent-ils même juifs, chrétiens, bouddhistes, témoins de Jéhovah… ou encore francs-maçons gauchistes. C’est pourquoi nous publions, avec un plaisir non dissimulé, un récent appel de Hamid Benichou, Belge d’origine algérienne, administrateur de l’association Bruxelles-Espace-Environnement (ex-Forum Algérie) et, par ailleurs, ancien policier de la Zone Nord (Schaerbeek-Saint-Josse-Evere), dont nous saluons le courage !

Depuis de nombreuses années, la voix de ce fidèle d’Allah crie dans le désert médiatique qui, généralement, se refuse à lui faire écho préférant reproduire les récriminations de certains chameaux  qui dé…blatèrent nos valeurs à tous vents et avec qui plusieurs de nos politiciens “bossent”. Qui donc a entendu, parmi tous nos confrères et nos élus trouvant de “l’idéalisme” chez les jeunes djihadistes partis combattre en Syrie, son témoignage sur la réalité de ces départs ? “Selon mes informations, c’est dans les cercles privés de jeunes que cela se passe essentiellement, dans des cafés par exemple. Mais il est vrai qu’on a notamment connaissance d’une certaine personne qui sillonne les rues de Bruxelles pour recruter. Il tient un discours très radical et propose des salaires, tout en bénéficiant lui aussi d’une rémunération pour son recrutement. Il propose même une assurance décès. Donc le côté financier joue aussi un grand rôle”, assure-t-il… tout en s’étonnant avant tout “de la réaction tardive des autorités musulmanes” !

Un proverbe affirme que “Si la parole est d’argent, le silence est d’or !” Dans ce cas précis, c’est l’inverse : si, pour la presse subventionnée, “le silence est (une question) d’argent, Hamid Benichou parle d’or !” Ecoutons donc ce qu’il a à dire.

Pol Hémickh

Aux Communautaristes de la religion musulmane

Faut-il accuser les femmes et les hommes qui appellent à la citoyenneté de trahir la Oumma et « la communauté des musulmans » ?

Faut-il aller jusqu’à remettre en cause leur foi en la religion musulmane sous le seul prétexte qu’ils ne partagent pas vos idées ?

Cette position d’exclusion adoptée par les membres de certaines organisations n’est nullement un attachement d’amour et de fidélité à l’islam de nos parents et de nos grands-parents mais elle est imprégnée et guidée par un islam revendicatif, politique et opportuniste. Que vous soutenez…

Sans aucun souci d’appartenir à la nation belge et de respecter ses institutions, votre seul objectif : préserver vos intérêts et votre influence afin d’atteindre votre objectif politique.

Vous représentez une classe conservatrice qui a peur de l’arrivée de l’islam belge signifiant la fin de votre fonds de commerce.

En prenant en otage une partie des citoyens musulmans et en leur inculquant une lecture de l’islam rétrograde et inadaptée à la réalité du XXIè siècle, via les prédicateurs importés dans les mosquées et via les chaînes satellitaires.

– En essayant d’interdire à toute personne, par des menaces et des insultes, de parler des excès et des dérives, de la museler et ainsi l’empêcher d’émettre la moindre critique, fût-elle constructive.

– En refusant toute émancipation du citoyen musulman, et en le poussant à ne pas participer pleinement au développement de notre identité belge.

– En voulant dicter et imposer aux pouvoirs publics votre vision de l’islam, très éloignée de l’islam maghrébin, par exemple, ouvert et tolérant.

– En refusant de souscrire aux lois et valeurs du pays d’accueil et surtout d’accepter les évolutions et changements et  ainsi se détourner de tout dialogue avec les autres composantes de notre société.

Pour toutes ces considérations :

1- Je dis que garder la Oumma à la botte de cet islam politique est l’objectif premier des barons de cet l’islam importé.

2- J’invite le citoyen belge musulman à vivre pleinement dans cette société, loin de toute malveillance, de rejet de l’autre et de haine vis-à-vis du « mécréant ». Dieu ne recommande-t-il pas la protection des gens du Livre ?

3- Cette participation va soulager nos maux, réduire les tensions, à un moment où nous avons le plus besoin de nous rapprocher, de nous unir et de nous concentrer sur nos préoccupations, nos problèmes et les défis qui nous attendent.

Vous n’avez pas le monopole de la musulmanité.

Le respect de la liberté d’expression que vous revendiquez, vous le refusez à vos coreligionnaires au nom de la Oumma.

Sachez que la Oumma n’est pas un bloc monolithique comme vous le prétendez – elle est très diversifiée – et ça, il faut l’accepter.

Hamid Bénichou

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
30 juin 2013 01:05

Minority-rights
________________________

La pensée crypto-hallal/haram (Kamel Daoud)

Kamel Daoud est un écrivain et chroniqueur algérien.

En bref : dans les pays où ils sont minoritaires, les musulmans sont obsédés par les droits des minorités. Dans les pays où ils sont majoritaires, les minorités n'ont PAS de droits. L'islam ne reconnaît pas la réciprocité car c'est une doctrine suprématiste.

 

Résumons pour les esprits faibles : Insultes à L'islam est puni par la  loi. Si un Occidental le fait, au mieux, il est emprisonné, au pire, il est décapité.

Mais insultes à la chrétienté et à la judaïté ou au bouddhisme ou l'animisme, c'est courant, Hallal, cela se fait chaque vendredi, dans les mosquées, les livres les médias et les cafés.

Interdire un minaret en Europe est signe d'islamophobie. Mais interdire la construction d'une église ou d'une synagogue ou d'un temple n'est pas un délit ni du racisme. On peut même les brûler ou les détruire ou empêcher leur restauration comme l'ont fait les conquérants.

Evoquer les origines par la peau, l'accent, le mouton de l'Aïd c'est du racisme. C'est puni par la loi, et est signe de décadence, d'intolérance et de rejet de l'Autre. De fascisme.

Mais traiter les Subsahariens comme des maladies de peau, les accuser de pédophilie dans les journaux algériens genre Echourouk, les accuser de délinquance et de vols, c'est de la routine, du " normal ", c'est évident, c'est " vrai ".

Un Algérien ou un " arabe " ou un musulman a le droit de porter le voile en Europe, le Kamis, la barbe.

Mais un chrétien ou un bouddhiste n'osera jamais porter la soutane dans nos villages, dans nos quartiers populaires, dans nos espaces. Il sera lynché ou accusé de prosélytisme. Arrêté par la police, présenté et incarcéré. Puis expulsé. Et s'il est algérien, il sera formaté, sermonné par le juge ou mis en prison.

Fêter noël c'est haram, interdit, signe de colonisé et d'assimilé quand c'est fêté chez nous. Mais fêter l'Aïd chez Eux, chez le reste de l'humanité, égorger les moutons est un droit d'être libre et de célébrer ses calendriers dans le cadre de la démocratie.

Dénoncer l'islamophobie est à encourager, c'est légitime et cela est de bonne guerre. Mais écrire ce qui précède est signe que vous êtes pro-occidental, pro-juif, contre l'Islam, Allah, la Palestine et la nation. Et que vous voulez la bénédiction des Ennassara, des juifs ou des prix et des distinctions.

Attendre un mois pour un visa est la preuve de l'Occident qui se referme, qui interdit la libre circulation. Mais attendre trois mois pour un visa vers l'Algérie est une chose admissible et qu'on n'a pas à dénoncer.

Se voir interdire de porter la burqua ou le voile est signe d'intolérance et de dérive chez le reste de l'humanité, mais il est naturel donc de se voir interdire un prénom occidental, une croix ostentatoire à l'entrée d'une mairie ou une calotte chez nous. Et ne parlons pas de la Kippa.

Et la liste est longue. Un certain ethnocentrisme a habitué les cafés maures et les élites de notre planète d'Allah à la commodité du point aveugle. Il est facile, confortable, plaisant d'accuser l'Occident et le reste de l'humanité de nos défauts, maladies et névroses et on s'accommode de ne pas les dénoncer chez nous. Nous demandons à partager le statut de l'humanité mais nous refusons de l'admettre comme valeur universelle chez soi.

Nous voulons que le reste de l'humanité accepte nos différences mais nous n'acceptons pas celles des autres peuples et autres croyances.

D'ailleurs écrire ce qui précède est gênant pour certains. Parce que c'est faire le jeu des extrêmes droites en Occident et c'est être naïf. L'excuse est une excuse pour le silence complice des crimes des siens. Alors on ne parle pas. On ne dénonce pas une injustice chez soi pour ne pas aider l'injustice ailleurs. Et c'est un faux calcul et une immoralité.

Pourquoi en parler maintenant ? Parce qu'il est devenu lassant de lire certains écrits dans nos journaux, entendre certains avis, suivre certains débats et parce que c'est immoral de ne pas dénoncer et parce que c'est lassant cette hypocrisie et cette complicité. Et parce que c'est plus utile à dénoncer que de parler de l'Invalide des Invalides.

Source : Page Facebook de Kamel Daoud, 22 juin 2013

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
28 juin 2013 03:33

 

EN EGYPTE, des milliers de musulmans converties au christianisme cris le nom de JESUS dans une nuit de prière.

c'était en 2011 a la fin du régime de Moubarak maintenant ils sont massacrés par le régime Islamique

 

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
27 juin 2013 01:41

 

Recteur de la Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur souhaite que «les mouvements modérés de l’islam» soient plus soutenus. Le système électoral du CFCM est fondé sur la surface occupée par les mosquées.

L’administration doit réaliser que l’islam n’est pas une religion comme une autre, à traiter sous l’angle de la loi de 1905. Le ministre Valls n’a pas pris en compte la dimension sociétale de l’islam. Il doit voir que la vie des musulmans de France se détériore et qu’il faut être un bon chimiste pour savoir comment mélanger les réactifs entre musulmans et société française.

Pourquoi refusez-vous de vous présenter pour un nouveau mandat à la tête du CFCM ?

Sur la base d’un règlement électoral demeuré inchangé, le scrutin régional des élections du CFCM a donné une écrasante majorité au Rassemblement des musulmans de France (RMF). J’en tire donc la conclusion, et je m’interdis de briguer une présidence. C’est une question de dignité. Je propose à ma place Me Chems-eddine Hafiz. Il est la personne la plus indiquée. […]

Est-ce alors une crise institutionnelle ?

L’UOIF et certaines de nos fédérations régionales ne se sont même pas présentées, sachant que c’était perdu d’avance. Il y a un vrai désenchantement électoral. L’islam ne peut pas être un parti politique avec des majorités ou des minorités. Le consensus entre frères doit régner, et non le triomphe des uns et l’humiliation des autres. […]

Que faire concrètement ?

On nous reproche toujours le silence et l’abstention devant des problèmes comme l’affaire Merah. Il est donc absolument nécessaire et vital que les musulmans se déterminent nettement par rapport aux problèmes liés à l’intégrisme, à la politisation des mouvements islamistes en France et aux menées terroristes. Il faut rompre avec le silence des communautés qui demeurent impavides, comme si nous étions complices. Sans cela, le problème de l’islam restera un problème sécuritaire.

Le Figaro

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 juin 2013 02:46

 

 

Les excuses officielles de l’actrice et mannequin indien Kavita Verma qui avait été filmée, dans un film et dans une vidéo, dans des poses aguichantes avec un chapelet autour du cou, provoquant la protestation des chrétiens indiens sont arrivées.

Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, les producteurs du film incriminé intitulé Policegiri, T.P. Aggarwal et son fils Rahul Aggarwal, ont exprimé leur regret pour avoir blessé les sentiments de la communauté chrétienne, affirmant aux responsables de l’association Catholic Secular Forum (CSF) que les images en question seront éliminées du film.

Les producteurs ont déclaré avoir le plus grand respect pour toute foi religieuse, s’engageant à ne pas répéter de telles erreurs. Kavitta Verma a, elle aussi, envoyé une lettre « d’excuses inconditionnelles », affirmant ne pas avoir voulu offenser qui que ce soit et s’engageant à retirer également d’Internet l’ensemble des images qui la présentent avec un chapelet autour du cou. « J’ai commis une erreur et je m’engage à faire preuve de la plus grande révérence envers les objets religieux à l’avenir » écrit l’actrice, déclarant comprendre et respecter les préoccupations exprimées par la communauté chrétienne.

Dans une note envoyée à Fides, Joseph Dias, responsable du CSF, a répondu que « les chrétiens pardonnent, à cause de leur foi, mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent accepter des actes blasphématoires ou des blasphèmes envers leur foi », invitant les metteurs en scène et les producteurs de Bollywood à respecter les symboles de toutes les religions. -

 

Comme le dit fort justement le responsable du Catholic Secular Forum, on pardonne le blasphème mais on ne l’accepte pas ! Deux bonnes leçons à tirer de cet “incident” :

1. La protestation, ça paye ;

2. Que les chrétiens français prennent modèles sur leurs frères indiens…

 

 

See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/blasphemes-a-bollywood-des-excuses-aux-chretiens#sthash.VM2wLJAQ.dpuf

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions