Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

23 septembre 2012 01:42

Tribune de Patrick Gaubert, président d’honneur de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme dans Le Monde sur l’antisémitisme des «banlieues».

Le gouvernement a le pouvoir d’affermir le principe de laïcité, il a le pouvoir de refuser les accommodements raisonnables en définitif déraisonnables qui font reculer la République.

En 1999, un seul acte antisémite, attribué à l’extrême-droite. L’année suivante la violence antisémite explosa dans les rues de nos villes, avec chasse à l’homme dans les rues de Paris. On scandait «mort aux Juifs». C’était la première fois depuis l’affaire Dreyfus puis la deuxième guerre mondiale.

On est passé des insultes aux violences et aux crimes : assassinat d’Ilan Halimi, massacre de Toulouse. […] Petit à petit dans la France du 21ème siècle, les Juifs «visibles» sont renvoyés au ghetto. […]

Ghetto moral d’abord quand ils se retrouvent seuls dans les manifestations. Oubliées Carpentras et la France entière solidaire dans les rues, Président de la République en tête. Ghetto physique lorsque les parents soucieux de la sécurité de leurs enfants les retirent de l’école républicaine où ils sont en butte au racisme de leurs condisciples français d’origine arabe. […]

C’est aujourd’hui, ici et maintenant que cela doit changer, il en va de l’avenir de notre République rongée jour après jour par le communautarisme, encouragé par le clientélisme politique et électoral, qui sépare et opposera un jour les différentes composantes de la nation française.[…]

Le Monde

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 septembre 2012 01:26

Martin Schulz, Président du Parlement européen, en compagnie de deux membres d'une délégation d’arabo-musulmans du Golfe Persique - Abdulla Bin Mohammed porte-parole du conseil saoudien de la choura et Khalid Bin Hilal Al Mawali président du Majles d’Oman - a condamné, le 19 septembre, le film L'innocence des musulmans. Les bureaucrates de Bruxelles sont  aux ordres des pétromonarchies ! 

En condamnant un film « blasphématoire », M. Schulz demande aux non-musulmans de considérer comme sacré ce qui est profane pour eux. En condamnant un film « humiliant », il demande à l’Occident d'adopter les normes de la culture de l'honneur propre aux sociétés tribales. Un recul civilisationnel inacceptable !


 

« Nous sommes convenus de la nécessité de condamner les films tel que celui-ci, qui sont blasphématoires et humiliants. Je condamne fermement non seulement le contenu mais aussi la distribution d’un tel film qui provoque un sentiment d'humiliation chez beaucoup de gens partout dans le monde. »

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
22 septembre 2012 01:57

Ibrahim Chamseddine, intellectuel libanais chiite, professeur de sciences politiques à l'Université américaine de Beyrouth, ancien ministre de Hariri et fondateur de l'Imam Shamseddine Foundation for Dialogue à Beyrouth, déclare (traduction par Benoît-et-moi) :

"Le soi-disant «film» sur le prophète Mahomet a été la cause déclarée de la violence dont nous avons été témoins ces derniers jours. Mais ce «film» était un piège et, malheureusement, beaucoup sont tombés dedans. Il y a encore des gens qui préfèrent le chaos à la stabilité, qui n'aiment pas le changement et qui ont utilisé l'incident du film pour attaquer des bâtiments publics, des objectifs et du personnel diplomatique. Peut-être que la sortie de ce film avait exactement le but de ruiner la visite du pape au Liban et de semer le chaos dans la région en général."

Et L'Orient le Jour rappelait hier :

"Le mystère demeure sur les raisons pour lesquelles les 14 minutes d'extraits mises en ligne sur YouTube depuis des mois ont soudain provoqué une flambée de violences antiaméricaines au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Cette vidéo circulait sur internet depuis des mois sans grande audience, avant d'embraser soudainement la région le jour même où l'on a commencé à voir des manifestations au Moyen-Orient, notamment au Caire."

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
22 septembre 2012 01:28

drapeau eurabia europe islamiqueLa journaliste Caroline Fourest n'a pas pu intervenir à la Fête de l'Humanité, samedi dernier. Plusieurs associations antiracistes lui ont reproché d'être l'une des principales propagandistes de l'islamophobie en France.

Atlantico : Caroline Fourest a été chahutée à la Fête de l'Humanité ce week-end par plusieurs militants d'associations comme "Les indigènes de la République". Ne peut-on plus débattre sur la place de l’islam en France sans être taxé d’islamophobie ?

Jeannette Bougrab :Je connais un peu Caroline Fourest, c'est une femme remarquable qui a beaucoup de courage. Elle fait partie de ces personnes qui constituent les derniers remparts contre les islamistes et les obscurantistes. Elle a récemment sorti un livre sur le Front national (Marine Le Pen, Grasset, 2011) et es  poursuivie en justice par l'ensemble de la famille Le Pen. Je ne pense pas qu'on puisse lui reprocher d'être raciste ou islamophobe. Elle est aux antipodes du Front national.

Ce n’est pas à l'honneur du Parti communiste d'avoir laissé une telle chose se dérouler.Cela signifie qu'en France on ne peut plus débattre de la religion, que, désormais, comme dans certains pays musulmans, il existerait une atteinte au sacré. Tout cela est proprement scandaleux !

Se faire huer car on défend une position laïque est particulièrement grave dans une démocratie comme la nôtre. Je suis une femme de droite parce que je pense que la gauche a abandonné ce principe de laïcité. Quand Elisabeth Badinter dans les années 80 défendait une position laïque en disant que le voile n'avait pas sa place à l'école, on l'accusait déjà de faire le jeu du Front national.Quand on dénonce les dérives et les montées des extrémismes religieux, la gauche n'a de cesse de nous accuser soit d'être d'extrême droite soit d'être islamophobe. Elle devrait vraiment s'interroger et surtout se remettre en question sur ce point.

"Egalité et réconciliation", association classée à l'extrême droite, a elle aussi participé à la manifestation pour empêcher la journaliste d'intervenir. Les associations anti-racistes font-elles le jeu de l'extrême-droite, comme le dénonce Caroline Fourest ?

Je sais seulement qu'il existe une montée des fondamentalistes et de l'islamisme en France et dans le monde. On a tendance à refuser de le voir parce que nous sommes pétris de culpabilité postcoloniale mais aussi parce que les gens ne font pas la différence entre islam et islamisme par manque de culture.

Malgré les évènements qui se déroulent en Tunisie, la France n’hésite pas à recevoir le président Marzouki à bras ouvert à l’Assemblée nationale où il a fait un discours à la tribune cet été. Tout cela n’est pas normal au regard notamment de sa position sur les femmes, la femme serait le complément de l’homme et non plus l’égal.  Des journalistes sont en prison, des artistes sont menacés de mort. Des présidents d’université poursuivis par la justice pour avoir refusé le niquab dans l’enceinte des établissements d’enseignement.
Je suis attristée de voir que les communistes deviennent les complices indirects de cet obscurantisme. Mais je tiens à souligner le courage de l’ancien député communiste Gerin qui avait dénoncé la montée des fondamentalistes islamistes à travers la multiplication des femmes portant le niqab. Il est devenu une exception. On pensait que la gauche était plutôt anticléricale mais les cartes ont apparemment été rebattues

Comment expliquer ce tabou de l'islam ? Cela ne dessert-il pas les musulmans de France ?

La liberté d’expression en France est de plus en plus menacée par l’extrémisme religieux et notamment l’islamisme qu’il convient de distinguer de l’islam.  La liberté de penser, la liberté d’expression doivent demeurer sacrée. Le blasphème n’existe plus en droit français depuis longtemps contrairement à la Tunisie qui introduit aujourd’hui l’atteinte au sacré et ainsi poursuive des artistes, des journalistes…
Des  mouvements altermondialistes ont des positions de compromis avec l’islamisme que Caroline Fourest a d’ailleurs  eu l’occasion de combattre vivement notamment dans un livre (Frère Tariq, Grasset, 2004), et qui peut, lui, s’exprimer librement dans des débats organisés à la Fête de l’Humanité.


On ne prend pas aujourd’hui la mesure de ce qui se passe dans le monde arabe et qui par capillarité aujourd’hui arrive en France.Quand un commerçant d’origine égyptienne à Marseille se fait tabasser parce qu’il ne fait pas le ramadan, il y a de quoi s’inquiéter. C’est la déliquescence du modèle républicain. Trop de compromis ont été faits et aujourd’hui la situation devient inacceptable.


Les véritables coupables sont autant les extrémistes que les différents gouvernements français qui leur ont parfois donné asile. Certains imams étrangers en profitent pour venir prédiquer dans notre pays. La République française a engendré ses propres maux. Il faut réinventer le modèle d’intégration à la française. La France doit prendre des positions beaucoup plus fermes sur l’extrémisme religieux même si cela conduit à des problèmes diplomatiques avec certains Etats. On ne transige pas avec la laïcité et l’égalité entre les femmes et les hommes. Je le dis et je le répète :

il n’existe pas de charia light ou d’islamisme modéré.

 

La laïcité défendue en France est-elle devenue l'ennemi de l'islam et des militants antiracistes ?

 

Des rares personnes défendent encore heureusement la laïcité. Je pense par exemple à Elizabeth Badinter, à Caroline Fourest ou aux journalistes de Charlie Hebdo qui se situent plutôt dans une ligne anticléricale.Je crains que demain on ne puisse plus écrire librement face à cette pression islamiste.Les locaux de Charlie hebdo ont été incendiés. Caroline Fourest a été agressée. Le professeur de philosophie Redeker vit toujours protégé.


Je ne partage pas le point de vue des associations antiracistes. Je n’adhère pas à un modèle multi culturaliste à l’anglo saxonne. Etre en France est un privilège et un bonheur mais la plupart du temps ces associations l’oublient et défendent le différencialisme et le communautarisme au détriment de la laïcité. Ce qui est dommageable car les premières victimes des fondamentalistes sont les femmes.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
22 septembre 2012 01:24

Fayoum5L’islam est-il intrinsèquement violent ? Telle est la question que se posent les occidentaux depuis les attentats du 11 septembre 2001. Plusieurs, et en particulier des juifs et des chrétiens pratiquants, relativisent le problème ou refusent de l’admettre.


Forts du respect et des sentiments de fraternité envers les musulmans, ils choisissent d’accorder à la vague de violence islamique peu de signification, la considérant tantôt comme passagère et tantôt comme l’expression du désespoir ou de la révolte. Ils exonèrent l’islam de la responsabilité des crimes commis en son nom, et font plutôt état d’interprétations littérales et extrémistes du coran et des hadiths.

Comme pour se convaincre du bien-fondé de leur position ils n’hésitent pas à faire le parallèle entre les violences islamiques d’aujourd’hui et celles pratiquées par les chrétiens dans le passé « au nom du christianisme »; les croisades et l’inquisition, sont ainsi mises à contribution dans leur argumentaire. Certains passages de l’ancien testament sont également cités pour démontrer qu’il n’y a pas moins de violence dans la bible et, qu’en dernière analyse, tout est dans l’interprétation des textes sacrés. Pour illustrer mon propos je cite ici le commentaire d’un des lecteurs de Poste de veille, il l’a rédigé en réaction au billet intitulé Un musulman converti au christianisme est décapité :

Je suis catholique, je le précise en préambule, et je trouve ces pratiques absolument horribles. Faut-il pour autant jeter l'anathème sur une religion et l'ensemble de ceux qui la pratiquent. Souvenons-nous de ce qui s'est passé dans notre propre pays il y a quelques centaines d'années, avec la croisade contre les Albigeois, l'extermination des Cathares que l'ont passait au fil de l'épée (un copié collé de la vidéo montrée) s'il n'abjuraient pas leur foi. Les atroces guerres de religion entre catholiques et protestants, la chasse au protestants dans les Cévennes, etc...

Et tout cela piloté par la papauté, au nom de Dieu. Certains musulmans d'aujourd'hui ne font que du copié collé des pratiques des chrétiens d'hier.

La conclusion que j'en tire, c'est que ces musulmans barbares en sont au même stade de développement mental et spirituel que ce qu'en étaient les chrétiens d'alors. Ce sont souvent des analphabètes des couches les plus pauvres de la population à qui il est très facile de faire du bourrage de crane.

Lire la suite "L’islam et la sanctification de la violence, par Hélios d'Alexandrie" »

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 septembre 2012 01:42

Ce qui nous arrive aujourd‘hui n’est pas nouveau. L’offensive actuelle des musulmans en Europe, par la ruse, la subversion et la complicité des élites, s’est déjà produite il y a 5 siècles en Autriche dans des conditions différentes. A l'époque, des hordes de musulmans turcs commandés par un sultan ont voulu conquérir Vienne en Autriche par la violence et la force pour imposer l’islam à l’Europe chrétienne et convertir les européens.

Ils ont alors déchaîné sur la région un torrent d’atrocités indescriptibles. Des femmes européennes ont été éventrées, leur fœtus plantés sur des pics… des jeunes filles violées à mort, leurs corps abandonnés sur les chemins… Des jeunes hommes égorgés. Récit dans ce documentaire (partie 1/2)


 

Il ne faut se faire aucune illusion : les évènements de l'époque se reproduiront en France et en Europe quand les musulmans seront majoritaires et les conditions réunies pour la conquête du pouvoir. L'idéologie suprémaciste de l'islam est implacable : la domination sur les non musulmans doit être totale.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 septembre 2012 01:20

 

François Hollande en appelle à « l’honneur » de l’islam

Le président François Hollande, inaugurant mardi le nouveau département des arts de l’islam au Louvre, a dénoncé « l’insondable bêtise » des destructeurs de patrimoine, y voyant « une agression à l’égard de toutes les civilisations », citant la destruction des mausolées de Tombouctou, au Mali, par des islamistes.

« L’honneur des civilisations islamiques est d’être plus anciennes, plus vivantes, plus tolérantes que  certains de ceux qui prétendent abusivement aujourd’hui parler en leur nom », a insisté le président. « Il est l’exact contraire de l’obscurantisme qui anéantit les principes et détruit les valeurs de l’islam, apportant la violence et la haine ». « Les meilleures armes pour lutter contre le fanatisme qui se réclame de l’islam se trouvent dans l’islam lui-même », a-t-il ajouté.

Source : Europe 1

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 septembre 2012 01:10

salon_musulman_montreuil_2012.jpg

La seconde édition du Salon International du Monde Musulman se tiendra au Palais des Congrès PARIS EST MONTREUIL les 2, 3 et 4 novembre 2012

Le thème de l’édition 2012 est « DIEU, LUMIERE DES CIEUX ET DE LA TERRE »
Le pays à l’honneur de l’édition 2012 est la TURQUIE

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 septembre 2012 01:00

Lors d’un débat sur l’islam radical sur LCI, un échange musclé a eu lieu entre Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro, et Olivier Besancenot.

source
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 septembre 2012 09:55

Dans les GG de RMC, un policier croit savoir que les musulmans « normaux » souffriraient de l’image renvoyé par les salafistes.

« On a des gens qui emmerdent tout le monde, qui ne respectent pas les lois, qui pourtant bénéficient quand même de la générosité de la France, et qui pour la plupart sont sans profession, et il faudrait ne rien dire ? » – Olivier Truchot

source
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 septembre 2012 02:21
Le Coran, livre sacré des musulmans, traite non seulement de l’unicité de Dieu, de la purification et de la vie de la communauté musulmane (Umma) mais il est surtout le fondement de celle-ci, la source du dogme et plus encore de la loi de l’Islam (charia).
L’Europe, et ce depuis 21 siècles, est une terre de beffrois et de cathédrales qui a subi à diverses reprises les tentatives d’invasions musulmanes. Notre devoir de mémoire nous rappelle à ce titre les batailles de Poitier en 732, de las Navas de Tolosa en 1212, de Lépante en 1571 et des sièges de Vienne par les Turcs en 1529 et 1683, entre autres …
 


 

Mais ce à quoi nous assistons depuis 1974 n’a plus rien à voir avec une immigration de travail comme le fut celle des russes fuyant la révolution bolchevique en 1917, celle des espagnols ou des italiens émigrants en France, en Angleterre, en Belgique ou en Allemagne durant la période 1936-1960, puis celle des portugais dans les années ‘70’. Toutes ces populations s’étant plus ou moins bien assimilées au fil des ans, car issues en grande majorité d’une civilisation européenne et de culture gréco-romaine, ayant en outre de profondes racines chrétiennes.
Ces 40 dernières années, nous vivons une réelle « colonisation » par des individus issus de terres lointaines, entreprise imaginée, planifiée, organisée et qui nous est imposée par des lobbies aux mains des mondialistes, souvent issus du capitalisme cosmopolite.
Par des études ou des rapports aussi vagues que sectaires, diverses organisations internationales nous matraquent épisodiquement de l’inéluctable obligation de recevoir des dizaines de millions d’immigrés du tiers-monde au prétexte que ce « sang nouveau » nous sauvera de la décadence démographique et du vieillissement des peuples d’Europe.
Nul ne propose l’accroissement et le rajeunissement des populations de nos pays par une politique nataliste et des aides à la famille ou à la mère au foyer.

Nul ne s’élève contre le constat de 20 millions de chômeurs européens qui pourraient être mis au travail, sans l’aide d’un afflux nouveau d’immigrants extra-européens !
Nul n’envisage le rapatriement de millions de clandestins vivant sur notre sol en réels hors-la-loi et source d’innombrables conflits.
Nul ne songe à la fermeture de l’espace Schengen, véritable passoire au trafic d’êtres humains qui, au lieu de voyages périlleux, devraient s’acclimater dans les pays voisins de leur patrie respective.
Et que dire de la désacralisation de nos églises et de la construction de milliers de mosquées en Europe ?
Depuis plus d’un siècle, les laïcards, les libres penseurs, les francs-maçons et les socialauds-humanistes ont combattus la chrétienté, interdits la soutane dans les lieux publics (au même titre que les uniformes), invectivés les religieuses en cornettes et ont mis tout en œuvre pour vider les églises. Cela, décennies après décennies, urbi et orbi, de l’école maternelle jusqu’aux universités, en se servant de la laïcité pour combattre le clergé.

Qu’attendent-ils donc pour brandir leur dogme chéri et s’opposer maintenant à l’invasion islamique ?
Pourquoi ne manifestent-ils pas avec autant de virulence envers les musulmans qu’ils ne le faisaient hier avec leur haine de la chrétienté ?
Pourquoi tolèrent-ils effectivement la généralisation des sacrifices rituels –barbarie moyenâgeuse- quand ils combattaient les processions chrétiennes ?
L’heure n’est plus à la complaisance ni aux atermoiements : il faut réagir sous peine de disparaître ou d’accepter la servitude…(ou encore la dhimitude).

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 septembre 2012 02:07

3089658422.jpg

Photo: samedi dernier à Paris.

Samedi dernier, la police était déjà prévenue par l'ébullition des appels à manifester sur Internet. Et elle fut débordée (photo), laissant les islamistes voguer jusqu'à la Place Vendôme. six blessés parmi ses rangs. Le "remake" puissance 10, avec le buzz qui enflamme la toile, dans plusieurs quartiers de Paris parait évident.

Avec Charlie Hebdo qui en rajoute une couche, cela risque de motiver ceux qui ne voyaient pas le rapport avec un réalisateur amateur vivant à 10 000 kilomètres.

Et croire que seuls les salafistes sont concernés est une énorme erreur d'appréciation, tant la figure du Prophète est respectée par tous les musulmans de banlieue.

Ayrault vient d'annoncer que la manifestation ne sera pas autorisée. La belle affaire, samedi dernier elle n'était pas autorisée non plus !

Et le mouvement risque de faire tâche d'huile, à Lyon notamment, une manifestation serait prévue. Les jeunes identitaires lyonnais, qui "tiennent" le vieux lyon, reçoivent de nombreux coups de fils de riverains inquiets.  

Minute a joint l'un des sympathiques organisateurs d'une manifestation musulmane, organisée samedi 22 septembre à Paris :

I "Joint lundi après-midi par « Minute », l’un des organisateurs de la « Manifestation à Paris contre le film “Innocence of Muslims” » – celui dont le numéro de téléphone figure sur la page Facebook – a tenu à rester totalement anonyme. Pas moyen de lui arracher ne serait-ce que son prénom!

« C’est un musulman qui vous parle », dit-il, comme si son appartenance religieuse, dont on se doutait un peu, était suffisante. « On est des personnes comme vous, ajoute-t-il, on va à l’école, on travaille, on gagne notre vie. Nous sommes des personnes normales. »

Et plutôt chiites, plutôt sunnites, liés à un mouvement en particulier? « On est musulmans, point. »

Jeune, selon sa voix, il maîtrise déjà fort bien la langue de bois et, quand on évoque le terrorisme islamique, il se réfère au théologien pakistanais Muhammad Tahir-ul-Qadri, un soufiste, une école mystique ultra-minoritaire dans le monde arabo-musulman (et parmi les musulmans vivant en France), qui a publié une fatwa édictant l’incompatibilité absolue entre l’appartenance à l’islam et la pratique du terrorisme dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle a été peu entendue.

Cela dit, même si la page Facebook annonce une « manifestation » samedi, notre mystérieux interlocuteur assure que ce n’en sera pas une. Ce sera « une marche pacifique », nuance. Sur quel parcours? Mystère encore; des pourparlers seraient en cours (selon lui) avec la préfecture de police." Lire la suite dans Minute vendu en Kiosque.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 septembre 2012 01:31

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) invite tous les citoyens belges de confession musulmane à garder leur calme et à ne pas répondre à « la provocation » que représente, à ses yeux, le film anti-islam « L’innocence des musulmans ».

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 10:25

IMinute a joint l'un des sympathiques organisateurs d'une manifestation musulmane, organisée samedi 22 septembre à Paris :


"Joint lundi après-midi par « Minute », l’un des organisateurs de la « Manifestation à Paris contre le film “Innocence of Muslims” » – celui dont le numéro de téléphone figure sur la page Facebook – a tenu à rester totalement anonyme. Pas moyen de lui arracher ne serait-ce que son prénom! « C’est un musulman qui vous parle », dit-il, comme si son appartenance religieuse, dont on se doutait un peu, était suffisante. « On est des personnes comme vous, ajoute-t-il, on va à l’école, on travaille, on gagne notre vie. Nous sommes des personnes normales. » Et plutôt chiites, plutôt sunnites, liés à un mouvement en particulier? « On est musulmans, point. »

Jeune, selon sa voix, il maîtrise déjà fort bien la langue de boiset, quand on évoque le terrorisme islamique, il se réfère au théologien pakistanais Muhammad Tahir-ul-Qadri, un soufiste, une école mystique ultra-minoritaire dans le monde arabo-musulman (et parmi les musulmans vivant en France), qui a publié une fatwa édictant l’incompatibilité absolue entre l’appartenance à l’islam et la pratique du terrorisme dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle a été peu entendue.

Cela dit, même si la page Facebook annonce une « manifestation » samedi, notre mystérieux interlocuteur assure que ce n’en sera pas une. Ce sera « une marche pacifique », nuance. Sur quel parcours? Mystère encore; des pourparlers seraient en cours (selon lui) avec la préfecture de police.

Mais la cible, très clairement, demeure les Etats-Unis. Car, dixit la voix, « l’Amérique a sorti un film qui offense les musulmans ». Et comme on lui fait valoir que le réalisateur et le producteur sont peut-être américains, mais que les Etats- Unis, en tant que tels, n’y sont pour rien (pour une fois!), il répond illico: «Si une personne sort un film, le gouvernement est au courant. S’ils avaient voulu, ils auraient pu stopper le film. Ils ne l’ont pas fait.»

Et comme on lui fait valoir que le premier amendement de la Constitution des Etats-Unis stipule, entre autres, que « le Congrès ne fera aucune loi […] qui restreigne la liberté d’expression », il répond « islamophobie » et « critique du Prophète »: « On ne peut pas se permettre de montrer du doigt une religion. Nous, on est musulmans, on nous attaque, on se défend. S’ils avaient sorti un film contre les chrétiens ou contre le judaïsme, on serait là aussi.» Oui, sauf qu’on ne les a pas beaucoup vus quand il était question du Piss-Christ…

Sauf aussi que, sur la page Facebook appelant à la « marche pacifique », on lit quantité de commentaires clairement antisémites comme celui-ci: « JFK John Fitzgerald Kennedy, le seul président américain de confession catholique les juive non tué, comme il on tuet tout les prophète, et ile oublie que lislam ne peu pas etre rectifier, peace and muslim. » Yeah! Peace man, peace…"

A quand une contre-manifestation ??

Caricatures dans Charlie Hebdo : à l'islam de s'adapter aux règles de la République pas l'inverse

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 10:10

Sur une manifestation islamiste à Paris

Le parti de l’In-nocence note que désormais, lorsque des musulmans, protestant contre une atteinte perçue à leur prophète ou à leur religion, manifestent de façon violente, se livrent à l’émeute, attaquent des représentations diplomatiques, tuent des diplomates, brûlent des églises, ils le font à Tunis, au Caire, à Benghazi, à Khartoum, à Zinder et à Paris. Les participants à ces coups de main, jeunes pour la plupart, ont clairement affiché que la seule appartenance qui vaille et qui prime pour eux sur toute autre est celle de leur communauté religieuse mondiale, conformément aux préceptes de leur foi.

Le parti de l’In-nocence ne croit pas que le « petit nombre » de ces manifestants, rapporté à celui des musulmans vivants en France, soit un argument pour minimiser ce fait ; il considère au contraire que, sur la base d’une mobilisation élémentaire par le biais des dits réseaux sociaux, ce nombre est inquiétant, et qu’au surplus nombreux sont, parmi leurs coreligionnaires, ceux qui ressemblent ou souhaitent ressembler à cette avant-garde.

Le parti de l’In-nocence s’inquiète plus généralement du retour, au bénéfice exclusif de l’islam, de la notion et peut-être bientôt du délit de blasphème, la contrainte judiciaire pouvant à terme prolonger l’intimidation et la pression communautaire ; il rappelle que toute concession, tout recul, tout aménagement vis-à-vis des exigences de cette religion ne sont que des étapes vers l’établissement du statut de dhimmi.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 02:58

Addendum :

- Le président du Conseil français du culte musulman, Mohammed Moussaoui, a appris avec «une profonde consternation»
 la publication mercredi par l’hebdomadaire Charlie Hebdo «de dessins insultants à l’égard du prophète de l’islam».

Dans un communiqué, le CFCM condamne «avec la plus grande vigueur ce nouvel acte islamophobe» et «lance un appel pressant aux musulmans de France à ne pas céder à la provocation». [...] Libération

- Ayrault désapprouveLe Figaro

- Réaction de Laurent Fabius : « Je suis contre les provocations » (vidéo)

Trois jours après la manifestation non autorisée d’islamistes en plein Paris en bas des Champs-Elysées, c’est une nouvelle source d’inquiétude pour le ministère de l’Intérieur. L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo publie mercredi en 4ème de couverture comme chaque semaine sa rubrique : « les couvertures auxquelles vous avez échappé ». On y voit plusieurs dessins de Mahomet parfois en position osée. Une fois de plus, la police va renforcer la sécurité autour des locaux de l’hebdomadaire. [...] RTL

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 02:35

salafistesINTERVIEW – L’ex-juge antiterroriste évoque une menace diffuse et des réseaux « polymorphes ».

LE FIGARO. – Comment 200 islamistes radicaux peuvent se réunir en si peu de temps en plein cœur de Paris?

Jean-Louis BRUGUIÈRE. – Nous sommes confrontés à un phénomène de radicalisation qui échappe à tout modèle de socialisation. Les organisations musulmanes elles-mêmes sont dépassées. Ce qui m’inquiète, c’est la dilution de la menace, ce processus de protestation publique aux limites de la violence, qui gagne une certaine jeunesse, comme si le vivier de l’islamisme radical s’était élargi en France.

Qui l’agite en sous-main?

Ces jeunes ne sont pas directement manipulés comme pouvaient l’être leurs aînés impliqués dans des dossiers judiciaires. On constate l’émergence de réseaux polymorphes, spontanés, sans réel fondement idéologique. Un peu comme dans le dossier Merah. Leur niveau de réflexion est très faible et leurs membres sont très réactifs aux phénomènes extérieurs, amplifiés par Internet et les moyens modernes de communication. Ces gens ne sont pas liés aux cellules combattantes et n’en ont d’ailleurs pas besoin pour basculer dans l’action radicale. (…)

Le Figaro

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 02:33
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 01:58

Mahinur Ozdemir est député bruxelloise depuis 2009 et conseillère communale depuis 2010. Des fonctions qu’elle assume voilée.

Le MR Geoffroy Clerckx emmène sur sa liste, à Saint-Josse, une candidate indépendante voilée : Canan Kir. Des candidates voilées figurent également sur les listes du PS et d’Ecolo.

Mahinur Ozdemir se lance dans une seconde campagne pour le cdH à Schaerbeek. Elle avait fait parler d’elle en 2009 en siégeant voilée au Parlement bruxellois. Depuis, MR, PS et Ecolo ont suivi l’exemple du cdH en inscrivant sur leurs listes des candidates voilées. [...]

RTL.be

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 01:56

salafistes allemandLes GG de RMC dissertent sur la manifestation musulmane devant l’ambassade des Etats-Unis. A l’arrivée de deux auditeurs musulmans, le débat dégénère. Avec Jacques Maillot, Franck Tanguy et Philippe Vénère.

« Ma femme elle porte le niqab, elle porte le voile intégral. [...] C’est vrai que ma femme elle sort pas. Elle est à la maison, elle bouge pas. » – Abou

« Vous n’avez rien à faire dans cette République, Abou ! » – Franck Tanguy

« Là tu vois tu dessers tous les musulmans de France avec ce que tu viens de dire. » – Hassan

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 01:54

Passée totalement sous silence par les médias français, la manifestation des islamistes à Sydney hier, prenant pour prétexte le film sur la vie supposée de Mahomet, a été la plus violente dans le monde occidental.

 

 

Australie : des enfants musulmans utilisés pour appeler au meurtre et soutenir le djihad

Pancarte exhibée par un enfant lors de la manifestation violente qui s'est déroulée à Sydney le 15 septembre contre le film supposément anti-islam : «Décapitez ceux qui insultent le prophète»

Australie-behead-enfant
__________________

Pendant que Julia Gillard [Première ministre d'Australie] cherchait à comprendre comment des enfants musulmans pouvaient être utilisés pour inciter à la violence,  Ruqaya, une fillette de huit ans, prenait la parole devant un congrès de fondamentalistes à Sydney, hier, pour exprimer son amour du dhijad.

Djihad-girlS'adressant à une foule de 600 personnes du chapitre australien du Hizb ut-Tahrir à Bankston, dans l’ouest de la ville, la jeune fille a exhorté tous les jeunes musulmans à se battre pour la restauration du califat islamique, un gouvernement mondial unique régi par la charia stricte pour tous les musulmans.

Ruqaya était la septième personne sur neuf à prendre la parole au cours de la conférence Muslim Rise. Les organisateurs de l'événement avaient invité les médias à rendre compte de son allocution.

Julia Gillard a été horrifiée devant les images montrant des enfants musulmans exhibant des pancartes incendiaires lors d’une manifestation à Sydney samedi. L’une d’elles se lisait : «Décapitez ceux qui insultent le prophète», et l’autre :  «Nos morts sont au paradis, les vôtres sont en enfer. »

«Je ne veux voir personne, surtout pas des enfants, tenir des pancartes avec des messages offensants appelant au meurtre. Cela n’est pas australien. Nous croyons en la liberté de religion et nous estimons que toutes les religions devraient être traitées avec respect», a indiqué la Première ministre.

Dans son discours, Ruqaya a déclaré: «Nous devons travailler fort pour atteindre la victoire. Votre génération et celle de vos parents n'ont pas été élevées dans le califat. Ça suffit ! Ne laissez pas ma génération être ajoutée à cette liste.»

Source : Girl, 8, calls on Islamic youth to back jihad

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 septembre 2012 01:16
Les islamistes armés du mouvement Ansar Dine, qui contrôlent la ville malienne de Tombouctou, ont fait couper la main d'un homme soupçonné de vol, dimanche 16 septembre 2012 dans l'après-midi. Les habitants ont été appelés à assister au supplice.
 

 
Les événements se sont précipités en fin d'après-midi. Les hommes d'Ansardine ont quadrillé la zone du bassin de retenue d'eau. Une ambulance est venue de l'hôpital. Dès son arrivée, le jeune homme, accusé de vol par les islamistes a eu la main coupée.
Un témoin raconte la scène : «Les gens d’Ansar Dine l’ont attaché sur une chaise et lui ont coupé la main droite…
Et le garçon a crié, crié, crié !...». Selon des témoins, environ deux cents personnes ont assisté au supplice du jeune homme, Dédéou Touré, âgé d'une trentaine d'années. «Nous ne sommes pas contents de ce qui s’est passé aujourd’hui. On ne comprend rien à cette charia-là. Vraiment, la population souffre. On lance un appel au gouvernement malien pour qu’il agisse vite à Tombouctou. Vraiment ça ne va pas», poursuit le témoin.

C'est la première fois qu'Ansar Dine applique une telle sanction. Le porte-parole du groupe à Tombouctou, Sanda Ould Boumana, affirme qu'Iyad ag Ghali, le grand chef malien de ce mouvement basé à Kidal, a donné son accord et que cette sanction est tout à fait légitime. «Ce sont des juges d’Ansar Dine qui ont fait ça. C’est la première fois que l’on coupe la main de quelqu’un à Tombouctou. Il s’agit d’un voleur. Il a volé dans une maison... Il a volé, on lui a coupé la main, c’est tout.»

Après les destructions des mausolées, cette nouvelle montée de violence, cette application radicale de la charia indique clairement que le groupe Ansar Dine fait régner sa loi mais aussi la terreur à Tombouctou.

Avec RFI
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 septembre 2012 18:38

ayrault-01.jpg FIC66344HAB40.jpg

Une information de la presse locale

L'Association Islamique de l'Ouest de la France (AIOF), rattachée à la sulfureuse fédération de l'UOIF, a bénéficié pour sa mosquée du quartier de Malakoff à Nantes d'un généreux don destiné au "centre culturel" qui jouxte la mosquée.

L'article rapportait :

"L'AIOF finance la construction, estimée à 4,4 millions d'euros, en quasi-totalité, la Ville apportant 200 000 € pour le centre culturel. La souscription lancée par l'association a permis à ce jour de recueillir près de 1,5 million, juste de quoi payer le gros-oeuvre.« Mais maintenant que le chantier démarre, les dons vont affluer », pense Ahmed Loukili, responsable technique du projet.

Tariq Ramadan fait le plein

L'AIOF est rattachée à l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), réputée proche des Frères musulmans, et dont le président, Lhaj Thami Breze, était présent hier à Nantes. « Cette nouvelle mosquée sera un lieu ouvert. On y enseignera l'islam mais aussi les valeurs de citoyenneté, d'entraide, d'ouverture sur les autres ». La pose de la première pierre a eu lieu en marge de la première rencontre annuelle des musulmans de l'Ouest organisée par l'AIOF à la cité des congrès. Invité d'honneur : le très contreversé Tariq Ramadan dont la conférence sur le thème du« Vivre ensemble en société » a fait salle comble."source

L'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) a été médiatisée début avril pour s'être vu refuser l'entrée sur notre territoire de six de ses conférenciers vedettes (lire), connus pour enseigner l'extermination des Juifs (lire), le meurtre des apostats et des homosexuels, la violence envers les femmes désobéissantes, la conquête de l'Europe  etc...

L'adjoint au maire de Nantes et très proche conseiller de Jean-Marc Ayrault, Pascal Bolo, s'était déplacé en personne pour poser la première pierre de la mosquée (à droite sur la photo):

2112980044.jpg

Lire notre dossier complet sur les financements locaux de l'islamisme par les mairies dirigées par le Parti socialiste: 

"Socialisme et islamisme: toutes les relations, toutes les subventions"

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 septembre 2012 02:23

Les chrétiens n’idolâtrent pas la Bible. Ils la respectent parce qu’elle contient la Parole de Dieu transmise par des auteurs inspirés. La Bible n’est pas un livre incréé, coexistant avec Dieu de toute éternité. Les musulmans idolâtrent leur coran incréé, coexistant avec allah de toute éternité… Ce qui interroge, logiquement, sur le monothéisme mahométan…

Le misérable et ridicule film sur Mahomet, réalisé par on sait trop qui et pour quelles fins aux États-Unis a, comme c’était prévisible, porté à l’incandescence des musulmans irascibles dont la colère a été attisée et organisée par les salafistes, provoquant la mort de nombreuses personnes. Ce film pitoyable a provoqué des réactions pitoyables. Et celle qui s’est déroulée au Caire le 11 septembre, montre combien la raison a déserté la pensée islamique.

Alors que chrétiens et musulmans protestaient devant l’ambassade des États-Unis contre ce navet cinématographique, un groupe d’excités mené par un certain Abu Islam, religieux mahométan, a assisté avec ravissement au spectacle d’une Bible déchirée par Abu Islam et d’une autre brûlée par un comparse, avec force imprécations contre les chrétiens et les juifs… Lequel Abu Islam a déclaré hier au journal The Mohit : « Je l’ai déchirée [la Bible] en morceaux et les ai jetés aux manifestants pour qu’ils les piétinent. La prochaine fois je demanderai à mon petit-fils de pisser dessus ».

Et que dit la Presse Française ! ? 

 

Source : Mohabat News

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 septembre 2012 02:00

La laïcité dite « à la française », n’est qu’un laïcisme christianophobe dont l’objectif est de faire disparaître de notre environnement tout ce qui rappelle au regard le christianisme dont la Croix est le symbole le plus explicite.

 Vivien Hoch, sur son blogue Itinerarium, nous rapportait hier l’initiative prise par la municipalité de Broue en Eure-et-Loir, une initiative qui serait demeurée inconnue si le curé n’avait pas émis une protestation et si des habitants de cette ville n’avaient pas pétitionné contre la décision municipale. Comme quoi, on a toujours raison de pétitionner ! Entre une municipalité qui fait scier la Croix de la grille d’entrée d’un cimetière et des “vandales” qui renversent et brisent celles qui sont sur les tombes de nos défunts, où se trouve la différence ? D.H.

Encore un cas de laïcité mal comprise, virulente et discriminatrice, rapporté par Mgr Aupetit sur Radio Notre-Dame. La ville de Brou fait scier une croix sur le cimetière de la commune à la demande d’une conseillère  qui avait affirmé que « le cimetière étant un bâtiment public, il ne devrait pas y avoir de signes religieux ». C’est “au nom de la tolérance” que le maire accède à cette demande…

L‘Echo républicain nous rapport les faits : Lors d’une réunion, Philippe Masson, maire (Parti radical valoisien) de la Ville a été sensibilisé par Marie Scheffer-Arth, conseillère municipale d’opposition, sur la présence d’une croix métallique placée sur le portail du nouveau cimetière. Ce dernier a été réalisé durant un mandat de Marcel Bordet, maire de l’époque. « Le cimetière étant un bâtiment public, il ne devrait pas y avoir de signes religieux » lui avait alors fait remarquer la conseillère municipale.

Prenant en compte cette remarque, Philippe Masson a écrit au service juridique de l’association des maires. Lequel lui a répondu que, selon l’article 28 de la loi de 1905 relative à la séparation de l’Église et de l’État, « il est interdit à l’avenir d’élever ou d’apposer un signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières. On déduit de cet arrêt que le maire doit veiller à ce qu’aucun bâtiment ou emplacement public ne présente de signes religieux, sauf si ces derniers ont été apposés avant 1905… Dans votre cas, il semblerait que le cimetière ait été construit après la loi de 1905. Dès lors la commune est tenue de retirer ce signe religieux. »

Les services de la Ville ont donc enlevé la croix pendant l’été. Mais l’affaire n’a pas été classée pour autant. Courant août, le maire a reçu une lettre du père Didier Henry s’élevant contre le retrait de la croix. Depuis une pétition « pour le respect des signes de la foi chrétienne et la tolérance » circule dans la ville.

Source : Itinerarium


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions