Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 03:49

Après les terribles destructions de la mémoire humaine, perpétrées à Mossoul et avant à Bahmian, à Tombouctou, par les vrais tenant du Coran, la question se pose. L’islam a-t-il contribué de quelque manière que ce soit à l’humanité.

 

La réponse est négative. S’il existait une brillante vie intellectuelle durant environ 300 ans dans le monde musulman pour ne pas citer l’islam, c’était le fait des Califes qui prenaient des libertés avec l’islam. Hâroun Rachid (763-809), régnait sur Bagdad au 8ème siècle. Il buvait de l’alcool, organisait des concours de poésie entre juifs, chrétiens et musulmans. Mettait en scène des ballets. Il écoutait de la musique. La critique des religions y était autorisée.

 

La poésie érotique était prisée. Toutes ces choses interdites en islam. Si la vie intellectuelle était si brillante, ce fut le fait du mélange des différentes cultures et surtout, l’indifférence du Calife à la charria. Rien que pour ces faits, selon l’islam, le Calife aurait dû être fouetté, ou pire. D’ailleurs c’est Rachid qui fut mis en scène dans le recueil des contes des mille et une nuits. Aussi, après avoir battus les chinois à Talas (Kirghizistan), les arabes en profitèrent pour acquérir la technique du papier qui allait remplacer le parchemin.

C’est grâce aux hommes de pouvoir qui favorisèrent l’épanouissement intellectuel de leurs sujets, durant ces quelques siècles, que la science put prospérer dans la plus grande tolérance. C’est cette ambiance qui rendit le vivre ensemble possible, non l’islam. Ce n’est pas parce qu’un régnant était musulman que son règne était sous l’emprise de l'islam. Il faut faire la différence entre pouvoir musulman et pouvoir islamique.

 

Ce n’est pas un hasard, si les hauts lieux de culture musulmane se trouvaient à Cordoue, Bagdad, le Caire et Damas. Non à Mekka et Médina, villes desquelles l’islam avait chassé juifs et chrétiens.

C’est à partir du 13ème siècle que les choses commençèrent à se gâter, par l’arrivée de musulmans fondamentalistes qui décrétèrent qu’il n’était plus possible de vivre de cette manière. Les premiers pogromes contre les juifs à Grenade apparurent.

De nos jours, nous devons à nouveau faire face à cet islam qui n’a jamais changé depuis son origine. C’est aux musulmans de retrouver les traces de Haroun Rachid et de prendre maintenant, 700 ans après lui, l’initiative de la purgation des textes obscurantistes du Coran, ou alors, comme leur célèbre Calife, prendre une position indifférente à la charria et respecter les lois des hommes des pays qui les accueille.

 

Sinon, inévitablement, nous allons vers la guerre des civilisations. Occident contre obscurantisme. Il manque en France, contrairement à l’Allemagne, des voix d’intellectuels musulmans, comme le célèbre écrivain-politologue, d’origine égyptienne, Hamed Abdel Samad, qui s’exprime dans ce sens. Ce qui lui vaut une fatwa qui l’oblige à vivre sous haute protection policière depuis 2009. Nous sommes bien loin du Califat de Rachid ...

Encore une fois, il nous faudra lutter pour garder nos libertés et avant tout, celle de s’exprimer devant un islam qui n’a jamais rien apporté de positif à l’humanité, mais ne fait que perpétrer le fascisme.

Nous retiendrons que depuis l'avènement de l'islam, il y eut donc une période d'environ 300 ans de brillance intellectuelle, puis, il y eut en Turquie, Mustafa Kamal Attatürk de 1922 à 1935, alors qu'il aurait put être élu Président à vie, voici ce qu'il déclarait: " Je ne mourrai as en laissant l'exemple pernicieux d'un pouvoir personnel. J'aurai fondé auparavant une République libre, aussi éloignée du bolchevisme que du facisme."

Sylvia Bourdo

 

vu sur : http://caccarrefourfnac.over-blog.com/2015/03/l-islam-n-a-jamais-contribue-a-l-humanite.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions