Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 19:54

Depuis le début de l’épidémie, la France déplore 14.967 décès, dont 9.588 ont été enregistrés à l’hôpital et 5.379 dans les Ehpad, indique un communiqué publié ce lundi 13 avril par la direction générale de la Santé.

Depuis le 1er mars, 9.588 personnes sont mortes à l’hôpital tandis que 5.379 sont décédées dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ephad) et d’autres établissements médico-sociaux, précise le bilan.

Au total, 98.076 cas ont été recensés dans le pays, soit 2.673 cas confirmés de plus qu’hier. 32.113 personnes sont hospitalisées, soit 287 de plus en tenant compte des sorties. 6.821 patients sont dans un état grave et nécessitent des soins en réanimation.

La direction générale de la Santé constate pour le cinquième jour consécutif une baisse des admissions en réanimation.

Depuis le début de l’épidémie, plus de 27.718 personnes sont sorties guéries de l’hôpital, sans compter «les dizaines de milliers de personnes guéries en ville».

Saluant les efforts déployés en cette période d'épidémie, le Président Emmanuel Macron a pourtant souligné qu'elle n'était pas encore maîtrisée et a annoncé le prolongement du confinement en France jusqu'au lundi 11 mai. Et de prier les personnes les plus fragiles de rester confinée même après cette date.

Le chef de l’État a prolongé les mesures de confinement en vigueur en France depuis le 17 mars jusqu’au lundi 11 mai.

Soulignant que l’espoir renaissait et l'épidémie commençait à marquer le pas, il a tout de même constaté que les hôpitaux restaient sous pression dans le Grand Est et en Île-de-France, si bien que les mesures déjà prises devaient rester en vigueur.

À partir du 11 mai, le Président a promis une réouverture progressive des établissements éducatifs, par contre les restaurants, les hôtels et les cafés resteront encore fermés.

Emmanuel Macron a cependant précisé que la levée fixée à cette date ne sera possible «que si nous continuons d'être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir».

Les règles en vigueur et qui ont déjà montré leur efficacité seront ni renforcées ni allégées au cours des quatre semaines nous séparant du 11 mai, a expliqué le chef de l'État. Et de s'adresser aux élus à qui il a demandé de ne pas rajouter des interdits dans la journée.

Concernant les personnes les plus fragiles, celles âgées et souffrant de maladie, le Président les a priées de rester confinées même au-delà de cette date, l'expliquant par la nécessité.

Détails à suivre...

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS