Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 10:26

«25% des écoles n’ont pas de points d’eau en nombre suffisant.» Et ce n’est guère mieux pour les collèges et lycées… Une étude menée à la mi-mars par l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) que s’est procurée Libération, interpelle, quelques jours après l’annonce par le président de la République d’une réouverture progressive des écoles à partir du 11 mai. Au total, 6 194 écoles et 1 900 collèges et lycées ont répondu au questionnaire.

Six directeurs d’école sur sept répondaient avoir du savon en quantité suffisante. Mais trois écoles sur quatre n’avaient pas de gel hydroalcoolique. «Ces réponses prennent un relief accru à la suite de l’annonce de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai prochain, écrit l’Observatoire.

Elles traduisent de nombreuses préoccupations et bien des incertitudes dans le contexte de persistance ou de résurgence de ce type de crise sanitaire.»

Autre donnée de cette étude qui interpelle : 73% des écoles interrogées déclaraient ne pas avoir de «plan de continuité», un document visant à anticiper les conséquences d’une décision de fermeture d’établissement imposée par le préfet, à savoir «maintien d’une activité minimum des services, des liens sociaux avec les élèves et des liens pédagogiques…»

Un peu moins de la moitié (47%) des collèges et lycées interrogés n’avaient pas de plan préétabli non plus. […]

Libération

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS