Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 00:23

Les travailleurs immigrés ont envoyé 372 milliards de dollars vers leurs pays d’origine en 2011, selon la Banque mondiale. Ces sommes sont parfois vitales pour l’économie de petits pays. La France elle, est presque à l’équilibre en ce qui concerne les sommes reçues des Français de l’étranger et celles envoyées de France par les immigrés.

jpg

Les transferts de fonds des travailleurs immigrés sont difficiles à quantifier. La Banque mondiale a toutefois tenté une estimation. Selon son rapport, le montant total estimé de ce type de transferts a triplé durant la dernière décennie. En atteignant 372 milliards de dollars en 2011, elles ont dépassé le montant total des aides au développement en provenance des pays développés. Selon une estimation de 2009 de l’Onu, 215 millions de personnes, soit 3% des habitants de la planète, vivent en dehors de leur pays.

31% du PIB du Tadjikistan

A l’échelle mondiale, la majorité des fonds sont  transférés vers les pays émergents. L’Inde (64 milliards de dollars), la Chine (62 milliards de dollars) et le Mexique (24 milliards de dollars) occupent ainsi les trois premières places du classement. Pour certains pays, dont l’économie est peu développée, ces sommes représentent une part importante de leur produit intérieur brut (PIB). Les transferts d’argent venus des émigrants représentent ainsi 31% du PIB du Tadjikistan, 29% de celui du Lesotho ou encore 23% de celui des Samoa.

La France presque à l’équilibre

Du point de vue de la France, la situation peut surprendre. Car la balance est en fait presque à l’équilibre. Les travailleurs immigrés en France ont en effet envoyé 20 milliards d’euros vers leur pays d’origine, alors que dans le même temps, les français de l’étranger ont envoyé 20 milliards d’euros vers l’Hexagone.

Source : la Tribune

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration