Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 00:07

Les salariés du secteur privé en Grèce ont vu leurs salaires plonger de 25 % en 2011, subissant ainsi de plein fouet l’effet de la récession dans laquelle le pays est plongé depuis plus de quatre ans, selon un rapport de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), publié jeudi 26 avril.


Le salaire brut moyen d’un salarié à plein temps a ainsi baissé de 23,1 % en 2011 et de 25,3 % après la prise en compte de l’inflation, lit-on dans ce rapport.


SALAIRE NET

En moyenne, le salaire net est retombé à 12 530 euros par an en Grèce, soit moins de la moitié de ce qu’il est en Allemagne. Ce chiffre est également inférieur au salaire net moyen au Portugal - autre pays de la zone euro en difficulté.


Le salaire grec retombe ainsi à son niveau de 2006. Il reste toutefois de quelque deux tiers supérieur au niveau de 2000, année qui a précédé l’entrée de la Grèce dans l’euro.


RÉCESSION

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le pays. La Grèce devrait voir son produit intérieur brut chuter de “près de 5 %” en 2012, après un recul de 6,9 % en 2011, selon des prévisions de la Banque de Grèce publiées mardi.


Quant au taux de chômage annuel, il devrait s’élever à “plus de 19 %” en 2012, contre 17,7 % en 2011 - année durant laquelle 300 000 emplois ont été détruits.

 

source : francelibre

 

mots clefs :  Grèce, PIB, chômage, OCDE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société