Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 00:06

Marine le Pen dit :

"Il y a une explosion de l'IVG chez les mineures".

Le Monde lui rétorque que c'est faux en se basant sur le pourcentage d'avortements chez les mineures par rapport au nombre global d'avortements.

Or, Marine Le Pen a raison : un des spécialistes, le professeur Israël Nisand, que j'ai décrié par ailleurscautionnait en février 2012 des chiffres beaucoup moins fantaisistes, des données brutes, et décrivait aussi une situation alarmante. Bien sûr, nous ne validons aucune de ses solutions :

"18 000 mineures enceintes, dont 13 500 ont eu recours à l'IVG. Cela se passe en France, en 2010. Des chiffres alarmants, qui ont poussé la secrétaire d'Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, à la commande d'un rapport à des experts, afin d'analyser la situation et de prendre des mesures. Le Pr. Israël Nisand, responsable du pôle Gynécologie-Obstétrique du CHU de Strasbourg, fait partie de ces experts.

Entre 2002 et 2009, le nombre d’IVG a augmenté de 22 % chez les mineures. Dans votre rapport, vous proposez la pilule gratuite pour les mineures. Doit-on en déduire que le pass santé contraception, le chéquier destiné aux lycéens et dont les coupons donnent droit à une consultation chez le médecin et à la délivrance d’un contraceptif, ne suffit pas ?

Pr. Israël Nisand : "Il est mal pensé, réducteur et donc inefficace. Cela ne suffit pas de donner des chèques, il faut travailler sur la qualité de l’accès et la formation à l’école. La loi de 2001 prévoit une éducation sexuelle à l’école dés l’âge de 4 ans pour promouvoir le respect de soi, des autres et l’égalité entre les sexes. Or, elle n’est pas appliquée".

Les options politiques, même des journalistes, ne peuvent faire l'économie de la vérité.

 

 

mots clefs : marine Le Pen, IVG, 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société