Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 01:38

Christiane Taubira l’a annoncé, sa loi apporterait un « changement de civilisation ». Pour bien saisir la portée de son aveu, il convient de prendre conscience que les conséquences de cette loi toucheraient non seulement les lesbiennes et les gays, mais aussi toutes les femmes et tous les hommes. Autrement dit, il faut comprendre que la loi Taubira qui semble être une loi pour les LGBT a en fait une face cachée : si cette loi devenait effective, toutes les femmes pourraient demain, au nom de l’égalité, faire des enfants avec un médecin spécialiste es procréation médicalement assistée. Quand on sait le nombre de jeunes-femmes célibataires en France, quand on sait le nombre de mères célibataires, on peut aisément deviner l’immense marché qui s’ouvrirait…

Autrement dit, le changement de civilisation prôné par le pouvoir socialiste permettrait la procréation à la carte pour TOUTES les femmes. Les hommes deviendraient alors de fait un sexe grandement fragilisé, pour ne pas dire éclipsé. La sénatrice qui a déclaré pendant les débats parlementaires qu’il fallait offrir autre chose que la société « patriarcale, hétérosexuelle et blanche » ne disait pas autre chose : la loi Taubira cache un projet féministe radical qui fait une guerre d’usure aux hommes (tout cela derriére une égalité « tarte à la crème », c’est un peu fort de café comme on dit chez nous).

« La loi Taubira cache un projet féministe radical qui fait une guerre d’usure aux hommes. »

Pour les féministes radicales (des lesbiennes et des femmes en guerre contre les hommes), la théorie du genre tient lieu de religion. Rappelons que cette théorie féministe a pour objectif politique « la libération d’une hétérosexualité fabriquée par les hommes pour mieux exercer leur domination masculine ». Roselyne Bachelot, une autre pro-gender mais côté droite, n’a pas dit autre chose sur les ondes d’Europe 1 en janvier 2013 lorsqu’elle a déclaré que la famille est une construction sociale qui permet aux hommes de dominer les femmes.

Ainsi toutes les femmes et tous les hommes sont concernés par ce projet de loi que l’on veut encore nous vendre comme un projet en faveur des lesbiennes et des gays. Tout cela est une vaste entreprise de duperie qui appelle de la part de la France les mobilisations les plus résolues dans les semaines qui viennent.

La France se trouve face à un enjeu historique pour mettre à terre une loi purement folle, purement idéologique. La France a le devoir de réussir le renversement des lubbies d’une caste politique égarée (plus à gauche qu’à droite). L’union de l’homme et de la femme n’est pas à vendre, elle porte en elle des millénaires d’histoire et un universalisme que personne ne peut abattre. Le monde nous regarde…

Tous les réseaux qui font la promotion de la théorie du genre peuvent bien s’activer depuis les arcanes de l’ONU à New York jusqu’au ministères parisiens, la France ne laissera pas le couple homme-femme être mis à terre pour des motifs idéologiques. L’heure est à la Résistance, la France fera bientôt reculer ce projet inique. Et s’il fallait pour cela renverser le pouvoir en place, nous le ferons dans l’intérêt des générations qui viennent. Vive la Liberté, et vive la France.

*Alexis Aguettant est le fondateur et le Président de l’association Homme Culture & Identité.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science