Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 01:21

Comme les trois Mousquetaires, ils étaient quatre amis, à l’ENA, dans la promotion Voltaire : François Hollande, Ségolène Royal, Jean-Pierre Jouyet (et Michel Sapin).

Finalement François Hollande est devenu président de la République. Ségolène Royal devait devenir présidente de l’Assemblée nationale mais pour cela il fallait se faire élire député (la démocratie c’est mal foutu quelquefois)…

Michel Sapin est devenu ministre du Chômage, et Jean-Pierre Jouyet a été nommé directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Puis François Hollande a créé la Banque publique d’investissement (BPI), pour le financement régional des PME, dont les actionnaires sont la CDC et l’Etat, et dont le président est donc forcément Jean-Pierre Jouyet.

Et aujourd’hui Ségolène Royal est nommée vice-présidente de la BPI, lors de la première réunion de son conseil d’administration, à Dijon, où elle est arrivée en catastrophe après avoir raté son train…

Le roi donnait à ses anciennes maîtresses un titre et un château. Hollande a fini par octroyer à Ségolène une vice-présidence bancaire…

On sait bien que ce n’est qu’un hochet, puisque le BPI est en fait gérée par un directeur général. Mais quand même, voilà quelque chose de fort curieux.

Ségolène Royal est présidente de région, et la BPI va aider les PME au niveau régional. Comment ne pas penser que la présidente (de la région) soit très fortement tentée de dire à la vice-présidente (de la banque), pour le faire savoir à qui de droit, quelles sont les PME méritantes sur des critères non pas économiques et sociaux, mais parfaitement politiques et électoralistes ?

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique