Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 02:41
La catastrophe était annoncée, inévitable et totale! D’un côté la planète n’est qu’intempéries et catastrophes aquatiques, de l’autre la sècheresse fait rage, et cela a de ce fait un impact sur les cultures mondiales. Faites des réserves, achetez que cela soit des pâtes comme d’autres aliments, les prix risquent de grimper de manière assez tragique…

Les prix des céréales atteignent des sommets avec la sécheresse aux Etats-Unis, qui est le principal exportateur mondial de soja, de blé et de maïs.

Les prix des céréales ont atteint des records jeudi dernier alors que les pluies trop rares dans le Midwest américain n’ont pas apaisé la pire sécheresse que connaît le pays depuis plus de cinquante ans.

Les météorologues du gouvernement ont indiqué qu’il était possible que la sécheresse dans le Midwest américain puisse durer jusqu’à Octobre voire plus, poursuivant ce qui est déjà la moitié d’année la plus chaude de l’histoire du pays.

« Il y a une plus grande probabilité qu’il n’y ait pas de soulagement possible ou en vue » pour le Midwest américain, a déclaré Dan Collins, du Centre de Prévisions Climatiques de l’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique des Etats-Unis jeudi.

Plus de la moitié des Etats-Unis a enregistré une sécheresse modérée à grave la semaine dernière, d’après le dernier Rapport de Sécheresse publié jeudi.

Plus de 70% de la Ceinture de Blé du Midwest était en état de sécheresse la semaine du 10 au 17 Juillet, contre 63% la semaine d’avant. Cela s’ajoute aux pires conditions de sécheresse enregistrées par les Etats-Unis depuis au moins 1956, d’après les experts climatiques.

« Nous n’avons pas de raison de dire que cela va s’améliorer, a déclaré Kelly Helm Smith du Centre National de Limitation de la Sécheresse, ajoutant que des conditions plus chaudes dans les mois à venir pourraient bien aggraver les conditions actuelles.

C’est une mauvaise nouvelle pour les agriculteurs et les consommateurs ; le maïs, le soja et le blé américains étant en train de cuire dans les champs, les récoltes de l’année s’annonçant très maigres. Les Etats-Unis sont le principal exportateur mondial de ces céréales.

Les prix du maïs et du soja ont connu une augmentation record pour le mois d’Août et Septembre.

L’effet de cette augmentation des prix américains se fait déjà ressentir dans le monde entier, où la sécheresse a également frappé d’autres exportateurs de céréales qui ont commencé à annuler leurs ventes et affament les pays du Moyen-Orient et d’autres régions.

« Beaucoup d’acheteurs ont attendu dans l’espoir que des précipitations aux Etats-Unis et en Europe de l’est refroidiraient les prix » a déclaré un exportateur. « Mais ce n’est pas le cas et la sécheresse aux Etats-Unis n’est pas finie ».

Les deux grandes questions pour la Ceinture de Blé des Etats-Unis (à quel point les récoltes seront mauvaises et les prix élevés) sont toujours sans réponse. Mais les conditions s’aggravent alors que le maïs n’arrive pas à être pollinisé, et que les graines de soja, plantées plus tard, entament leur phase de croissance sans suffisamment d’eau.

L’Iowa et l’Illinois, qui produisent près d’un tiers de l’ensemble des cultures de soja et de maïs des Etats-Unis, sont toujours affectés par des températures extrêmes et une sécheresse intense.

« L’humidité des sols dans l’Iowa est presque nulle donc il n’y a pas grand-chose pour maintenir les cultures. Même si les températures redescendent de 5°C et si les précipitations augmentent de 50% pour le reste du mois, cela pourrait ralentir le taux de déclin mais ça ne va pas inverser le déclin des conditions de croissance des cultures et des récoltes finales » a déclaré Harry Hillaker, climatologue pour l’Iowa.

« Il ne reste pas grand-chose de la Ceinture de maïs qui soit en bon état ».

L’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique a déclaré que la période de Janvier à juin était la plus chaude moitié d’année enregistrée aux Etats-Unis, avec 29 Etats gravement affectés par la sécheresse.

Dans le monde, le mois dernier a été le quatrième mois de Juin le plus chaud, d’après les experts de la NOAA. Les températures au sol ont été les plus chaudes jamais enregistrées et celles de l’océan ont été les dixièmes plus chaudes. L’Hémisphère Nord a connu son deuxième mois de Juin le plus chaud depuis le début des archives climatiques.

Un phénomène La Nina de refroidissement des eaux dans le Pacifique équatorial, qui amène généralement un temps plus froid et des conditions plus humides dans certaines parties des Etats-Unis continentales, a fini plus tôt cette année, et il y a de grandes chances pour que le phénomène El Nino puisse se développe avant la fin de l’année et prolonge la sécheresse au centre des Etats-Unis.

Via sott.net

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société