Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 08:37

 

Le candidat du Front de gauche vient de piquer deux violentes colères, dans le style qui le caractérise, au sujet de la polémique sur la viande halal.

Ce dimanche, les yeux hors de la tête, il a renvoyé Jean-Pierre Elkabbach dans les cordes, quand ce dernier essayait de lui faire dire que ce débat avait peut-être un rapport avec la montée du fait religieux.

Pour Mélenchon, un seul coupable, le capitalisme et la recherche du profit maximal. Et, s’il consent à évoquer le fait religieux, c’est pour parler des rabbins, et surtout pas des imams et de l’islam. Sa colère pour clore le débat est significative de sa culture du débat démocratique…

 


"Ça suffit d'opposer les Français" par Europe1fr

 

Deuxième mi-temps, ce lundi soir, sur le plateau de l’émission « Parole de candidat », sur TF1, il a violemment attaqué, à la limite de l’hystérie, Marine Le Pen sur le même sujet.

Il a d’abord expliqué que cela était une histoire grotesque, et que, jusqu’en 1960, on tuait tout le bétail comme cela ! Je ne sais pas où le leader du Front de gauche a été cherché cela. Mon père était boucher jusque dans les années 1960, il allait à l’abattoir de La Villette, et il tuait ses bêtes avec un révolver. Et je n’ai jamais entendu témoignage qu’on égorgeait les bêtes d’une manière aussi barbare dans les abattoirs…

Plus grotesque encore, il a reproché à la candidate du Front National de mettre sur la table, comme ennemis publics, les musulmans d’abord, et ensuite les juifs, et a attaqué toute la presse, qui, depuis une semaine, ose relayer cette polémique qu’il juge déplacée. Si on en croit Mélenchon, parler de l’abattage rituel, c’est donc stigmatiser une population, et cela encourage le racisme. Qu’attendent ses copains des associations dites anti-racistes pour déposer plainte contre la candidate frontiste, pour incitation à la haine en raison d’une appartenance religieuse ? A entendre les propos de Mélenchon contre les journalistes, il pense donc qu’une presse digne de ce nom n’aurait jamais dû relayer une information qui concerne tout de même l’alimentation de toutes les personnes vivant en France. Rêverait-il d’une presse aux ordres, comme à Cuba, dont il vénère le modèle démocratique ?

 

Mots clefs : socialiste, PS, présidentielle 2012, islamophobie

Partager cet article

Publié par : CITOYEN ET FRANCAIS - dans Politique